Que se passe-t-il à la mine Giant? – Septembre et octobre 2019

Éditions précédentes

Activités de surveillance

Un goéland se pose sur un nid dans un plan d'eau.
L'équipe du projet surveille la faune sur le site de la mine Giant.

L'équipe du Projet d'assainissement de la mine Giant continue d'assurer la stabilité et la sécurité du site pendant que le processus d'application de la réglementation suit son cours. La surveillance du site est continue et vise un large éventail d'activités.

Le personnel du site surveille la faune. Des ours, des loups, des coyotes, des lynx, des porcs épics ainsi que d'autres oiseaux et mammifères répandus dans la région ont été aperçus à différents moments de l'année. Les observations de la faune sont rapportées à Parsons Inc., qui ensuite en rend compte à l'équipe du projet, afin d'assurer la sécurité des animaux et des personnes se trouvant sur le site.

La surveillance de la qualité de l'air est essentielle pour assurer la sécurité du site de la mine Giant et des résidents du Nord. Dans le cadre du Programme de surveillance de la qualité de l'air, tous les 6 jours, des échantillons sont prélevés à 22 endroits pendant une période de 24 heures.

L'équipe du projet surveille également l'eau de surface et l'eau souterraine. La qualité de l'eau est évaluée au moyen d'échantillons prélevés à différents endroits sur le site. Au fil du temps, et surtout une fois le site assaini, cela aidera l'équipe à déterminer si les conditions du site changent.

En plus de la surveillance de routine, l'équipe examine la roche de surface un peu partout sur le site. L'information recueillie orientera la conception des puits à ciel ouvert et des couvertures pour les résidus.

Les résultats de la surveillance ont également contribué à améliorer le Plan de fermeture et de remise en état, et ils servent à mettre à jour les pratiques d'entretien de la surface.

Programme de sondage – résidus

La photo montre un drone marin sur la lagune tertiaire du site de la mine Giant. Il s'agit d'un petit bateau télécommandé utilisé pour surveiller et cartographier les profondeurs des plans d'eau. En arrière-plan, on voit des arbres au bout de la rive rocheuse, à partir de laquelle des tuyaux déversent de l'eau traitée dans la lagune.
Un drone marin effectue le levé bathymétrique de la lagune tertiaire.

Le programme de sondage s'est poursuivi tout au long de l'été 2019. Des entrepreneurs ont effectué un sondage dans les aires et les barrages de retenue des résidus afin de déterminer la profondeur des bassins et de confirmer la composition des résidus et des barrages de résidus. Les résultats des travaux orienteront les plans de conception des aires de résidus. Dans le cadre du programme, un drone marin (un petit bateau télécommandé) a été utilisé pour mener des levés bathymétriques. Les levés bathymétriques permettent de mesurer la profondeur et de cartographier les caractéristiques sous-marines d'un plan d'eau.

En date du 23 août 2019, le forage des 54 trous prévus dans le cadre du programme de sondage estival était terminé.

Entretien de l'équipement souterrain

Cet été, l'équipe du projet ont modernisé les réseaux d'électricité souterrains pour mieux répondre aux besoins liés à l'assainissement futur du site. Les pompes souterraines ont été remplacées par 2 pompes submersibles. Des entrepreneurs ont installé les pompes à partir de la surface de la mine au moyen de 2 trous de forage de grand diamètre. Les nouvelles pompes servent à acheminer l'eau du bassin de la mine souterraine vers le bassin nord-ouest, où elle est stockée jusqu'à ce qu'elle puisse être traitée, puis déversée. Vous pouvez visiter la page Web portant sur le traitement de l'eau pour en apprendre davantage sur le processus.

Inspection et évaluation des barrages

Cette photo montre un appareil de forage, 2 camions et un véhicule Bobcat sur un bassin de résidus, à savoir une étendue de pierre traitée grise. Un travailleur portant de l'équipement de protection individuelle surveille l'opération. Du côté gauche de la photo, on voit des conteneurs maritimes empilés dans l'aire d'entreposage des matériaux. Un long tuyau noir servant à transporter l'eau des bassins du sud et du centre jusqu'au bassin du nord sillonne le sol à côté du camion. En arrière-plan, on voit des arbres et des immeubles.
Un appareil de forage sur un bassin de résidus.

Dans le but d'assurer la sécurité du site et le respect de la réglementation, le projet prévoit l'inspection annuelle de tous les barrages de retenue des résidus. Ces inspections visent à évaluer les besoins en matière de gestion et d'entretien des barrages.

Cette année, en plus de l'inspection géotechnique annuelle, un examen décennal de la sécurité des barrages sera mené, conformément aux recommandations de l'Association canadienne des barrages. L'examen évaluera tous les aspects de la conception, de la construction, de l'entretien, de l'exploitation, des procédés et des systèmes ayant une incidence sur la sécurité des barrages. Il devrait avoir lieu au début d'octobre 2019.

Sécurité du site

La sécurité du site est un volet important du projet. Pendant l'été, l'équipe de projet a installé des clôtures temporaires et des panneaux de signalisation supplémentaires autour de la marina et de l'ancienne ville, près de la route Ingraham, pour rendre les limites du site plus visibles. Le site n'est pas accessible au public pour des raisons de santé et de sécurité.

Séances techniques

Depuis le 1er avril 2019, les demandes de permis d'utilisation des eaux et de permis d'utilisation des terres présentées dans le cadre du Projet d'assainissement de la mine Giant suivent leur cours dans le processus d'application de la réglementation. La deuxième série de séances techniques a eu lieu du 11 au 13 septembre 2019. L'Office des terres et des eaux de la vallée du Mackenzie a tenu la première série de séances du 9 au 12 juillet 2019, après lesquelles l'équipe a répondu aux demandes d'information, une étape officielle du processus d'application de la réglementation. Les réponses sont affichées dans le registre public (en anglais seulement) de l'Office des terres et des eaux de la vallée du Mackenzie. Le calendrier des séances techniques y sera également affiché. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec l'Office des terres et des eaux de la vallée du Mackenzie (en anglais seulement). L'office rendra publiques de la même manière les demandes d'information reçues et les réponses données par l'équipe dans le cadre de la deuxième série de séances techniques. L'audience publique, la prochaine grande étape du processus d'application de la réglementation, devrait avoir lieu en janvier 2020.

Réalisation de la mesure 6 du rapport d'évaluation environnementale

L'équipe du Projet d'assainissement de la mine Giant a terminé la rédaction de son rapport sur la mesure 6. Dans ce rapport, l'équipe fournit au gouvernement du Canada et au Parlement une analyse des options de financement. L'équipe du projet a préparé le rapport avec l'aide de l'entrepreneur Deloitte, en tenant compte des avis des intervenants. Le rapport se trouve sur le site SharePoint (non disponible en français) du projet.

Le rapport satisfait à l'exigence de la mesure 6 du rapport d'évaluation environnementale, qui exigeait que le projet examine les options de financement à long terme pour le maintien du projet, y compris l'établissement d'un fonds en fiducie doté d'un financement initial pluriannuel.

Stratégie socioéconomique

L'équipe du Projet d'assainissement de la mine Giant reconnaît les répercussions possibles de l'assainissement de la mine sur l'économie du Nord. En outre, reconnaissant que des problèmes de capacité touchent l'ensemble des Territoires du Nord-Ouest, l'équipe a élaboré et met en œuvre une stratégie socioéconomique qui traite de la façon dont les Autochtones et les résidents du Nord profitent des possibilités d'emploi découlant de la restauration de la mine Giant. Toute personne intéressée peut consulter la stratégie dans le dossier socioéconomique du site SharePoint (non disponible en français) du projet. Un résumé en langage clair est également disponible sur le site Web.

Date de modification :