Engagement du gouvernement fédéral à entreprendre une réforme des services aux enfants et aux familles autochtones

Le gouvernement du Canada s’engage à prendre les mesures suivantes pour s’attaquer au problème de surreprésentation des enfants et des jeunes autochtones qui sont pris en charge au Canada.

  1. Poursuivre le travail entamé pour mettre pleinement en œuvre les ordonnances du Tribunal canadien des droits de la personne, y compris le principe de Jordan, et réformer les services aux enfants et aux familles des Premières Nations, notamment en adoptant un modèle de financement souple.
  2. Collaborer avec nos partenaires afin d’axer les programmes sur la prévention adaptée sur le plan culturel, l’intervention précoce et la réunification des familles.
  3. Collaborer avec nos partenaires pour aider les collectivités à réduire les attributions dans le domaine des services aux enfants et aux familles, et notamment examiner la possibilité d’élaborer conjointement une loi fédérale.
  4. Accélérer le travail des tables techniques et tripartites mises en place partout au pays afin d’appuyer la réforme, et participer aux travaux de ces tables.
  5. Aider les dirigeants inuits et métis à promouvoir une importante réforme des services aux enfants et aux familles adaptée sur le plan culturel.
  6. Élaborer, avec les provinces, les territoires et les partenaires autochtones, une stratégie relative aux données pour accroître la collecte, le partage et la communication de données intergouvernementales, de façon à mieux comprendre les taux et les motifs d’appréhension.
Date de modification :