Programme d’aide à la gestion des urgences : projets financés en 2016-2017

Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC) appuie les efforts locaux en matière de prévention et de protection en situation d’urgence dans le cadre de projets qui mettent en valeur les forces des Premières Nations, ainsi que les talents et les connaissances que l’on retrouve dans leurs collectivités. Ces projets sont coordonnés par les collectivités des Premières Nations dont les demandes de financement à AANC ont été acceptées.

Pour obtenir plus de renseignements concernant les Premières Nations mentionnées, visitez les Profils des Premières Nations.

Région :

Projets nationaux

Réseau canadien d'étude des risques et dangers

Le RCERD(site Web non disponible en français) a été engagé à forfait pour produire deux rapports. Le premier portait sur les présentations des Autochtones lors du volet autochtone du symposium du Réseau de 2016, qui mettait en valeur les leçons retenues de diverses situations d'urgence. Le deuxième portait sur l'atelier d'AANC intitulé « Renforcer la résilience grâce à la réconciliation », dans le cadre de la table ronde de la Plate-forme du Canada pour la réduction des risques de catastrophe. Le symposium et la table ronde ont eu lieu en novembre en 2016.

Montant versé par AANC : 19 550 $

Université Wilfrid Laurier

  • Guide à l'intention des collectivités autochtones ayant été évacuées
    L'Université a organisé des cercles de parole avec des membres des Premières Nations qui sont actuellement déplacés ou qui ont connu une évacuation à long terme en raison d'inondations. Leurs histoires serviront à élaborer un guide à l'usage d'autres Premières Nations qui pourraient se trouver dans des situations similaires. Les membres des Premières Nations participantes provenaient de Namagis et Lytton en Colombie-Britannique, de Long Plain au Manitoba et d'Eskasoni en Nouvelle-Écosse.

    Montant versé par AANC : 129 028 $
 
  • Documents audiovisuels présentant les récits d'Autochtones évacués(site Web non disponible en français)
    L'Université a produit des documents audiovisuels et écrits sur l'expérience vécue par des membres de Premières Nations qui ont été évacués en raison d'une catastrophe. Les présentations, dans lesquelles des participants font des recommandations pour régler les défis soulevés par les catastrophes et les évacuations, peuvent servir d'outil éducatif. Les personnes interviewées provenaient des collectivités des Premières Nations de Namagis et Lytton en Colombie-Britannique, de Long Plain au Manitoba et d'Eskasoni en Nouvelle-Écosse.

    Montant versé par AANC : 54 978 $
 
  • Participation au Groupe de travail sur la résilience autochtone
    L'Université a coordonné la participation des représentants des Premières Nations à une réunion du Groupe de travail sur la résilience autochtone avec des représentants d'AANC et de Sécurité publique Canada qui a eu lieu à Gatineau, au Québec, les 25 et 26 octobre 2016.

    Montant versé par AANC : 50 000 $
 
  • Guide de pratiques d'aide mutuelle judicieuse
    L'Université a fait des recherches sur les approches provinciales et municipales en matière de gestion des urgences dans le but de rédiger un guide destiné aux collectivités des Premières Nations et visant l'élaboration d'ententes d'aide mutuelle qui permettent aux autorités locales de partager des ressources et des services pour gérer les urgences.

    Montant versé par AANC : 134 926 $

Projet de mobilisation des jeunes

Ursus Resilient Strategies Inc. élabore un projet de sensibilisation visant à rejoindre les jeunes Autochtones et à les mobiliser afin de renforcer la résilience de leur collectivité si celle-ci devait se trouver confrontée à des catastrophes naturelles. Le projet a pour but de fournir aux jeunes de l'information et des outils sur la préparation des personnes et des ménages, tout en faisant la promotion d'activités de gestion des urgences dans les collectivités autochtones et non autochtones au Canada.

Montant versé par AANC : 87 900 $

Projets dans le Canada atlantique

Évaluation tous risques

Une évaluation tous risques a été effectuée pour la Première Nation de Miawpukek à Terre-Neuve.

Montant versé par AANC : 30 000 $

Projets au Québec

Vingt (20) collectivités des Premières Nations ont participé à un ou plusieurs projets de formation aux préparatifs d'urgence énumérés ci-dessous :

Un système de commandement en cas d'incident est un système standardisé de gestion sur place qui prévoit des locaux, de l'équipement, du personnel, des procédures et des communications au sein d'une structure organisationnelle commune.

Un symposium sur la réduction des risques associés aux catastrophes et les pratiques exemplaires pour les Premières Nations a également été tenu.

Montant versé par AANC : 781 974 $

Projets en Ontario

Coordonnateur des mesures d’urgence à la baie James

Les membres du Conseil de Mushkegowuk ont nommé un coordonnateur qui travaille directement avec les Premières Nations de Kashechewan, d'Attawapiskat, de Fort Albany et la Première Nation crie de Moose qui résident sur les côtes de la baie James pour s'assurer que leurs membres seront en sécurité et bien préparés en cas d'inondations printanières.

Montant versé par AANC : 69 065 $

Première Nation de Mattagami : gestion des situations d'urgence communautaires

Un programme complet pour assurer la sécurité des collectivités en cas de situation d'urgence, comprenant ce qui suit :

  • veiller à ce que les membres du conseil de bande connaissent leurs rôles et leurs responsabilités dans l'éventualité où l'état d'urgence à l'échelle locale serait déclaré
  • veiller à ce que les membres des collectivités soient prêts aux situations d'urgence et connaissent le processus d'évacuation
  • sensibiliser les jeunes à la gestion des urgences et à la préparation aux urgences dans le cadre d'exercices sur table
  • élaborer un plan de continuité des activités comprenant notamment une formation sur la sécurité et l'intervention en cas de situation d'urgence pour le personnel de première ligne

Montant versé par AANC : 22 378 $

Première Nation de Mishkeegogamang : formation sur la lutte contre les incendies de forêt

Quatre membres de la Première Nation recevront une formation de garde-feu sur la lutte contre les incendies de forêt, la protection des infrastructures et la connaissance des options en matière de dégagement au sol pour réduire les risques et les répercussions.

Montant versé par AANC : 25 000 $

Première Nation des Mohawks d'Akwesasne : formation sur les situations d'urgence et l'évaluation des risques

Une formation sur la gestion des urgences a été fournie pour veiller à ce que la Première Nation ait un centre des opérations d'urgence efficace. De plus, une évaluation de la vulnérabilité aux dangers et aux risques a été réalisée pour cerner les menaces qui pourraient exister dans la collectivité.

Montant versé par AANC : 67 536 $

Premières Nations de l'Ontario : préparation aux situations d'urgence, atténuation et rétablissement

La Ontario First Nations Technical Services Corporation (OFNTSC) a offert des cours de préparation et d'intervention en situation d'urgence à toutes les Premières Nations de l'Ontario. Le programme de la OFNTSC est conçu pour répondre aux besoins des Premières Nations en matière de préparation aux urgences. En 2016-2017, la OFNTSC a offert six séances de formation sur l'examen de la gestion des urgences et quatre séances de formation sur le rétablissement. La OFNTSC a également organisé des séances de formation dans les cinq collectivités de Premières Nations suivantes :

  • Première Nation de Curve Lake : évaluation des dangers et formation sur la détermination des risques et les rôles et responsabilités avec le chef et les conseillers (une journée).
  • Première Nation M'Chigeeng : évaluation des dangers, détermination des risques et introduction à la phase 3 : exercices avec le groupe de contrôle de la collectivité (une journée).
  • Première Nation des Chippewas de Kettle et de Stony Point : évaluation des dangers, détermination des risques et introduction à la phase 3 : exercices avec le groupe de contrôle (une journée).
  • Première Nation de l'île Walpole : formation avec les chefs et les conseillers sur les rôles et responsabilités (une journée) et introduction à la phase 3 : exercices avec le groupe de contrôle de la collectivité (une journée).
  • Première Nation des Mississaugas de New Credit : introduction à la phase 3 : exercices avec le groupe de contrôle de la collectivité (une journée et demie).

Montant versé par AANC : 1 410 000 $

Première Nation de Pikangikum : formation sur la lutte contre les incendies de forêt

Huit membres de la collectivité ont été embauchés pour suivre un cours de 10 semaines sur la lutte contre les incendies de forêt. Parmi ce groupe, quatre personnes ont été choisies pour suivre une formation plus avancée.

Montant versé par AANC : 25 000 $

Nations indépendantes de Wabaseemoong : réduire le risque d'incendies de forêt

En collaboration avec le bureau principal des incendies de Kenora du ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l'Ontario, des combustibles herbacés lourds ont été brûlés pour réduire le risque d'incendies de forêt dans les Nations indépendantes.

Montant versé par AANC : 38 350 $

Projets au Manitoba

Projet de la Croix-Rouge canadienne sur la résilience dans les situations d'urgence

Ce projet vise à renforcer la capacité de la Croix-Rouge canadienne au Manitoba de soutenir les mesures de reprise après sinistre chez les Premières Nations. Les objectifs sont notamment les suivants :

  • développer les contacts et la confiance dans les collectivités
  • améliorer les capacités en matière de rétablissement à la suite d'une catastrophe
  • collaborer avec d'autres organismes de santé et de services

Montant versé par AANC : 8 072 $

Centre des opérations d'urgence

Le Conseil tribal des réserves de la région des lacs travaille avec ses six Nations membres pour établir un centre des opérations d'urgence qui fournira un soutien, de la formation et une orientation professionnelle aux collectivités.

Les six collectivités membres sont les suivantes :

  • Dauphin River
  • Kinonjeoshtegon
  • Lake Manitoba
  • Little Saskatchewan
  • Peguis
  • Pinaymootang

Montant versé par AANC : 382 995 $

Étude sur le drainage du lac Manitoba

Une étude sur le drainage en cinq étapes a été réalisée pour la Première Nation O-Chi-Chak-Ko-Sipi afin de trouver des solutions à de possibles inondations au lac Manitoba. La Première Nation a été confrontée à des inondations au cours des dernières années et certains résidants sont encore évacués depuis les inondations de 2014.

Montant versé par AANC : 162 151 $

Projets en Saskatchewan

Formation sur la planification et l'atténuation des situations d'urgence

Le Prince Albert Grand Council(site Web non disponible en français) a fourni de la formation à des directeurs et du personnel de l'aide sociale dans ses 12 collectivités membres dans des domaines clés comme la planification de la gestion des situations d'urgence et les mesures d'atténuation. Les activités ont notamment porté sur :

  • la mise sur pied de centres des opérations d'urgence
  • la prestation d'informations clés sur les situations d'urgence aux collectivités
  • la planification de l'évacuation

Montant versé par AANC : 722 700 $

Prévention et atténuation des incendies de forêt

Dans le cadre d'un partenariat conclu entre le Prince Albert Grand Council (site Web non disponible en français) et FireSmart Canada (site Web non disponible en français), les Premières Nations membres ont continué de recevoir de la formation sur l'éclaircissage des zones forestières et de la végétation de prairie présentant un danger élevé. Ces activités permettent de réduire l'intensité et la portée des incendies de forêt et contribuent à les empêcher de s'étendre aux collectivités des Premières Nations. Cette formation est une suite à la formation entreprise en 2015-2016.

Montant versé par AANC : 2 332 130 $

8e forum annuel sur la gestion des mesures d'urgence

Les représentants de la planification des urgences au sein de Premières Nations et de conseils tribaux se sont réunis du 15 au 17 février 2017, afin d'améliorer leurs compétences en matière de gestion des urgences et ainsi mieux protéger leurs collectivités. Voici quelques exemples de sujets couverts :

  • la planification des urgences tous risques
  • les interventions lors de situations d'urgence
  • le rétablissement à la suite de situations d'urgence
  • la prévention des situations d'urgence
  • l'atténuation des conséquences des situations d'urgence dans une collectivité

Des représentants des gouvernements fédéral et provincial, de même que d'organisations non gouvernementales comme la Croix-Rouge canadienne, y participaient également.

Montant versé par AANC : 137 889 $

Projets en Alberta

Projet d'évaluation des risques d'inondation dans le bassin versant de la rivière Bow en Alberta

Pendant la deuxième année du projet d'évaluation des risques d'inondation dans le bassin versant de la rivière Bow, une évaluation a été faite des risques d'inondation dans les sections de la rivière Bow qui coulent sur les territoires de la Nation des Siksika, de la Nation Tsuut'ina et de la Nation des Stoney afin d'aider les Premières Nations à élaborer des mesures d'atténuation.

Montant versé par AANC : 533 284 $

Projets en Colombie-Britannique

Prendre en compte les dangers liés aux inondations

Huit collectivités de Premières Nations sur la côte de la Colombie-Britannique ou près de voies d’eau (Gwa’Sala-Nakwaxda’xw, Kwantlen, Lower Kootenay, Musqueam, Namgis, Skwah, Squamish, Stz’uminus) ont reçu du financement pour diverses activités, notamment les suivantes :

  • cartographie des plaines inondables
  • surveillance du niveau d'eau
  • cartographie des régions comportant des risques de tsunami et des zones sécuritaires
  • évaluations des structures sismiques
  • installation de systèmes de communication à ultra-haute fréquence (UHF)

Montant versé par AANC : 428 708 $

Croix-Rouge canadienne et services gouvernementaux st'at'imc

Mettant à profit leur collaboration en 2015-2016, la Croix-Rouge canadienne et les St'at'imc Government Services (SGS) (site Web non disponible en français) ont travaillé ensemble pour améliorer la préparation aux catastrophes dans les onze collectivités de Premières Nations que les SGS servent, notamment en réalisant ce qui suit :

  • ateliers sur la préparation aux situations d'urgence
  • développement et planification du réseau communautaire
  • mise en application des leçons retenues de la planification des situations d'urgence locales en 2015-2016
  • amélioration des trousses de préparation

Montant versé par AANC : 215 581 $

Propositions pour la préparation en gestion des urgences

Un total de 47 collectivités des Premières Nations ont reçu des fonds pour des activités incluant, sans s'y limiter :

  • formation sur la préparation aux situations d'urgence
  • formation sur les télécommunications
  • établissement de centres des opérations d'urgence et de commandement en cas d'incident
  • mise à jour ou élaboration de plans de mesures d'urgence
  • préparation des évaluations des risques associés à la détermination des dangers
  • coordination des programmes de réduction des combustibles forestiers
  • réalisation d'exercices d'évacuation

Montant versé par AANC : 2 916 084 $

Formation sur le réseau de soutien régional

Holistic Emergency Preparedness & Response (site Web non disponible en français) a réuni les Premières Nations Dzawada'enuxw, Tribu de Gwawaenuk et Kwikwasut'inuxw Haxwa'mis pour leur permettre de suivre ensemble une formation sur la préparation et l'intervention en situation d'urgence, de faire des exercices et d'élaborer un plan d'urgence communautaire. Les trois Premières Nations élaboreront un protocole d'entente régional pour se soutenir mutuellement dans la gestion des urgences.

Montant versé par AANC : 87 156 $

Projets au Yukon

Le bureau de la région du Yukon d'AANC appuie trois collectivités de Premières Nations au Yukon et trois collectivités de Premières Nations du nord de la Colombie-Britannique.

Exercice d'évacuation en cas d'inondation

Le conseil déné Daylu dans le nord de la Colombie-Britannique a effectué un exercice d'évacuation partiel visant les maisons des résidents vivant dans des zones à risque. Le Conseil a coordonné l'évacuation avec l'aide de Holistic Emergency Preparedness & Response, de Gestion des urgences (Colombie-Britannique), (site Web non disponible en français) de l'Organisation des mesures d'urgence au Yukon et de la municipalité de Watson Lake. Les leçons retenues de cet exercice ont été présentées aux membres du conseil et intégrées à son plan d'urgence.

Montant versé par AANC : 45 829 $

Exercice d'évacuation en cas d'incendie de forêt

Un exercice d'évacuation a eu lieu pour les membres de la Première Nation des Tlingit de Taku River (Colombie-Britannique) dont les maisons pourraient être menacées par des incendies de forêt. La Première Nation a coordonné l'exercice avec l'aide de Holistic Emergency Preparedness & Response et en collaboration avec la Gestion des urgences de la C.-B., l'Organisation des mesures d'urgence du Yukon et la collectivité d'Atlin, en C.-B. Les leçons retenues de cet exercice ont été présentées aux membres de la Première Nation et intégrées au plan d'urgence de la Première Nation.

Montant versé par AANC : 51 537 $

Date de modification :