Appel de propositions de 2017-2018 pour des projets hors réserve dans le cadre du Programme pour la prévention de la violence familiale

L’appel de propositions de 2017-2018 pour des projets hors réserve dans le cadre du Programme pour la prévention de la violence familiale qui appuient les Premières Nations, les Inuit ou les Métis est maintenant fermé. La date limite pour la soumission des propositions était le 10 mars 2017, à 23 h 59 (heure de l’Est).

Sur cette page :

À propos de l'appel

Le Programme pour la prévention de la violence familiale (PPVF) soutient 41 refuges dans leurs activités courantes, ainsi que le financement de propositions pour des projets de prévention de la violence familiale visant les collectivités vivant à l'intérieur et à l'extérieur des réserves.

Dans le cadre de cet appel, la priorité sera accordée aux organisations, aux associations et aux sociétés autochtones dont la prévention de la violence familiale fait partie du mandat.

AANC tiendra deux séances d’information par téléconférence, une en anglais et une en français, le lundi 27 février 2017, pour répondre aux questions des demandeurs au sujet du présent appel de propositions.

Pour participer :

Activités admissibles

La proposition devrait porter sur l'un ou plusieurs des thèmes suivants :

  • soins tenant compte des traumatismes subis et bien-être mental;
  • sensibilisation des jeunes Autochtones à l'égard de la prévention de la violence familiale;
  • autonomie des femmes et filles autochtones;
  • vulnérabilité à la violence associée à la transition entre la réserve et le milieu urbain;
  • mobilisation des hommes et des garçons autochtones.

Critères de sélection

La priorité sera accordée aux projets de prévention de la violence familiale pour lesquels les éléments suivants sont clairement indiqués :

  • un public cible (femmes, hommes, enfants ou familles);
  • un besoin précis (lutter contre la violence dans les collectivités à risque élevé);
  • une méthode de prestation (séminaire, cercle de guérison, camp culturel);
  • un accent sur la création de partenariats et les ressources additionnelles
    • parmi les partenaires potentiels : les gouvernements fédéral ou provinciaux et les administrations municipales ou communautaires, mais aussi possiblement les collectivités et les organisations non gouvernementales;
  • des résultats concrets avec une forte participation communautaire;
  • des pratiques exemplaires durables dans le cadre du projet qui pourraient être transmises et appliquées ailleurs.

De plus :

  • Les frais administratifs ne peuvent pas dépasser 15 % du financement total approuvé.
    • On recommande aux demandeurs de limiter ces coûts pour maximiser la participation au projet.
  • Les dépenses liées au projet de prévention doivent être engagées avant la date de fin du projet définie dans la proposition approuvée. Par exemple, des salaires peuvent être versés seulement pendant la durée du projet et ne peuvent être versés à des employés occupant un poste permanent.
  • Les coûts permanents, comme un traitement de longue durée ou des services de consultation, doivent avoir été engagés avant la date de fin du projet. Cependant, le bénéficiaire du financement du projet peut diriger les clients vers d'autres services.
  • On encourage les demandeurs à faire une contribution en argent ou en nature à leur projet.
    • Contributions en nature : tout bien ou service non financier fourni par une partie intéressée sans qu'un traitement de faveur soit attendu en retour.
  • Pour qu'une proposition soit approuvée, tous les critères d'évaluation doivent être respectés et remplis.
  • Les bénéficiaires devront soumettre un rapport annuel (PDF) présentant les résultats du projet, le nombre de participants et les détails sur la façon dont le projet a répondu aux priorités énoncées dans la proposition de financement. La date limite pour soumettre ce rapport est le 31 mai 2018.
  • Les propositions de projets doivent être d’une valeur maximale de 50 000 $.

Qui peut présenter une demande?

Les organisations situées à l'extérieur d'une réserve qui offre des programmes et des services aux Premières Nations, aux Inuit ou aux Métis.

Date limite

La date limite pour présenter une proposition était le 10 mars 2017, à 23 h 59 (heure de l'Est).

Les projets doivent être terminés au plus tard le 31 mars 2018.

Comment présenter une demande?

  1. Consulter les Critères d'évaluation des propositions pour les projets hors réserve.
  2. Rédiger une lettre de présentation, qui comprendra une adresse postale.
  3. Remplir le Formulaire de proposition au titre du Programme pour la prévention de la violence familiale de 2017-2018 (PDF).
  4. Établir un budget et un flux de trésorerie mensuel.
  5. Transmettre votre proposition par courriel à l'adresse PPVF-FVPP@aadnc-aandc.gc.ca.

L'ensemble des documents ne devrait pas comporter plus de 10 pages.

Certains fureteurs sur Internet utilisent des plugiciels désuets, ce qui fait que le formulaire de demande pourrait ne pas s’afficher. Notre recommandation : lorsque vous voulez ouvrir un fichier pdf, la meilleure chose à faire est de faire un clic droit sur le lien, puis de cliquer sur « Enregistrer le lien sous… » ou sur « Enregistrer la cible sous… » (selon le fureteur que vous utilisez). Vous pouvez ensuite sauvegarder le document sur votre poste de travail. Puis, faites un clic droit sur le fichier/document et ouvrez-le avec l’application Adobe, plutôt que dans le fureteur.

Date de modification :