Que se passe-t-il à la mine Giant?

Forums communautaires

L'équipe du projet d'assainissement de la mine Giant remercie toutes les personnes qui ont participé aux forums annuels tenus à Yellowknife et à Ndılǫ cette année. Un forum organisé conjointement avec l'Alliance des Métis de North Slave a eu lieu à Kam Lake le 6 mars, et un forum organisé conjointement avec la Première Nation des Dénés Yellowknives a eu lieu au gymnase de Ndılǫ le 7 mars. Ils ont été suivis d'une séance publique au Centre du patrimoine septentrional du Prince de Galles à Yellowknife le 8 mars.

Ces forums ont permis de faire le point sur le projet, de faire un compte rendu des travaux de stabilisation du site, et de présenter le plan provisoire de fermeture et de remise en état. Ce plan sera au cœur des discussions relatives au projet cette année, étant donné que l'équipe s'affaire à mettre au point la demande de permis d'utilisation des eaux et progresse en vue de l'assainissement du site.

Des membres de la Première Nation des Dénés Yellowknives écoutent la directrice adjointe du projet d’assainissement de la mine Giant, Natalie Plato, parler des progrès réalisés à ce jour en ce qui concerne le projet.
Lors des forums communautaires, les participants ont pu faire une visite virtuelle du site de la mine Giant.

Mise à jour sur l’équipe du directeur principal des travaux

L'équipe du projet était heureuse de présenter l'équipe du directeur principal des travaux de Parsons Inc., à l'occasion des forums communautaires. Cette équipe sera chargée d'émettre des contrats relatifs à des travaux sur le site à mesure que le projet progresse vers la mise en œuvre.

Parsons Inc. a obtenu le contrat de directeur principal des travaux le 14 décembre 2017; ce n'est toutefois pas la première fois que cette entreprise participe au projet d'assainissement de la mine Giant. Parsons Inc. a pris part au démantèlement du complexe de grillage, de 2012 à 2014, et agit à titre de directeur intérimaire des travaux sur le site depuis 2015.

À l'été 2018, Parsons Inc. assumera le rôle de directeur du site de la mine, et sera chargé de l'entretien du site jusqu'à l'achèvement des activités d'assainissement. 

L'entreprise prévoit afficher et attribuer plusieurs contrats de service, et chaque appel d'offres intégrera des critères qui encourageront les soumissionnaires à utiliser le plus possible les ressources autochtones et locales. Elle utilisera des outils comme les considérations liées aux possibilités pour les Autochtones en tant que critères d'évaluation concernant l'approvisionnement pour le projet (les soumissionnaires doivent expliquer les mesures qu'ils prendront pour maximiser la passation de marchés, la formation et l'emploi auprès des Autochtones et de bénéficiaires locaux, et atteindre ces objectifs), et elle aura recours à la Stratégie d'approvisionnement auprès des entreprises autochtones (SAEA). Cette approche d'approvisionnement a permis aux Autochtones et aux résidants du Nord de profiter au maximum d'occasions d'emploi, de formation et d'affaires dans le cadre de processus contractuels antérieurs associés au projet d'assainissement de la mine Giant. Par exemple, des quelque 356 millions de dollars en contrats attribués à ce jour, environ 169 millions de dollars ont été versés à des entreprises autochtones.

Parsons Inc. publiera ses appels d'offres sur Merx (construction privée), afin que les entreprises puissent lui soumettre leurs soumissions directement. Parsons mettra également en place un site Web pour fournir aux parties concernées des renseignements au sujet des travaux à venir. Une fois qu'il sera opérationnel, l'équipe du projet en fera mention dans le Bulletin.

Entre-temps, Louie Azzolini, gestionnaire du Développement économique communautaire (Yellowknife), et Lisa Colas, Liaison avec la collectivité (Ndılǫ), sont les principales personnes-ressources de Parsons Inc. à Yellowknife. Pour de plus amples renseignements, communiquez avec M. Azzolini au 867-688-0655 ou à louie.Azzolini@parsons.com.

L'équipe du projet d'assainissement de la mine Giant continue de déployer des efforts en vue d'optimiser les avantages pour les groupes et entreprises autochtones et du Nord. Elle s'emploie notamment à soutenir et à renforcer la capacité dans le Nord, en collaboration avec diverses organisations communautaires, grâce à des occasions pertinentes de formation et d'emploi, entre autres. L'équipe du projet continuera de tenir le public au courant des mesures à venir découlant de la stratégie socioéconomique du projet, qui a été élaborée dans le but de s'assurer que les résidants du Nord et les Autochtones sont en mesure de bénéficier des possibilités d'emploi liées à l'assainissement du site de la mine Giant.

Le point sur l’approvisionnement

L'équipe du projet d'assainissement de la mine Giant, par l'intermédiaire du directeur intérimaire des travaux, a récemment attribué plusieurs lots de travaux :

En outre, le contrat associé à la stabilisation de la chambre C5-09 a été octroyé à Nahanni Construction, en février 2018. Celui-ci prévoit le remblayage du dernier complexe de chambres dans le cadre du volet souterrain du plan de stabilisation du site.

Plan provisoire de fermeture et de remise en état

Le plan de fermeture et de remise en état du site de la mine Giant est l'aboutissement des travaux de mobilisation et de conception menés par l'équipe depuis la publication du Rapport d'évaluation environnementale. L'équipe du projet compte diffuser le plan provisoire de fermeture et de remise en état en juin, et tenir des séances de mobilisation communautaire durant l'été.

Compte tenu de la taille du document, l'équipe s'affaire à mettre en place une plateforme de mise en commun qui permettra aux membres du public de consulter facilement les fichiers. Si vous souhaitez avoir accès à cette plateforme, veuillez envoyer un courriel à giantmine@aandc.gc.ca afin que l'équipe prenne les mesures préalables nécessaires afin que vous puissiez y accéder sans problème. 

Plusieurs activités de mobilisation associées à d'autres aspects du projet se poursuivront tout au long de l'année. De plus, une séance d'évaluation qualitative des risques est prévue en mai avec le groupe de travail de la mine Giant. L'équipe du projet s'affaire aussi à organiser une séance d'étude sur le stress. L'équipe du projet continuera de diffuser dans le présent Bulletin des renseignements à propos des séances publiques à venir.

Mise à jour sur le Programme de suivi des effets sur la santé

Le Programme de suivi des effets sur la santé, qui vise à déterminer les niveaux actuels d'exposition des résidants à l'arsenic, a terminé sa première période d'échantillonnage. À ce jour, 898 résidants de Yellowknife, de Ndılǫ et de Dettah ont participé. Ils devraient recevoir leurs résultats à compter de septembre 2018, dans une lettre personnelle. La prochaine ronde d'échantillonnage a commencé en avril 2018. L'équipe de recherche compte envoyer sous peu des lettres à des participants sélectionnés au hasard. Tout aîné ou toute personne âgée de 3 à 79 ans ayant résidé à Yellowknife, à Ndılǫ ou à Dettah au cours des 12 derniers mois peut participer à l'étude. Si vous recevez une lettre d'invitation à cet égard, nous vous encourageons à communiquer avec l'équipe de recherche.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le Health Effects Monitoring Program (site Web non disponible en français).

Autorisation du Comité de surveillance de la mine Giant en matière de subventions

L'autorisation du Comité de surveillance de la mine Giant en matière de subventions a été établie relativement au projet d'assainissement de la mine Giant. Cette mesure permet non seulement de respecter l'engagement prévu dans l'Entente en matière d'environnement, mais aussi de donner suite à la recommandation formulée dans le rapport annuel de 2016 du Comité.

Surveillance de la qualité de l’air

Air quality monitoring instruments.
Instruments servant à surveiller la qualité de l’air

Les stations de surveillance du périmètre du site de la mine Giant ont été mises en marche tôt cette année, en raison d'activités réalisées sur les lieux. D'habitude, les stations de surveillance de la qualité de l'air du périmètre ne sont pas en fonction durant l'hiver, étant donné que la couverture de neige empêche la poussière de se répandre hors du site. Pour voir les données en temps réel et consulter les rapports hebdomadaires, visitez le site Web du réseau de surveillance de la qualité de l'air des T.N.-O. (site Web non disponible en français).

Visite du site de la mine Giant par des étudiants du programme BEAHR

Des étudiants de la Première Nation des Dénés Yellowknives participant au programme d’éco-assainissement de BEAHR visitent le site de la mine Giant.

L'équipe du projet d'assainissement de la mine Giant examine régulièrement des façons de mobiliser la collectivité, de solidifier les liens et de soutenir des activités de formation pour accroître le plus possible les occasions socioéconomiques qui découleront de l'assainissement du site de la mine Giant. Le 8 février 2018, des étudiants en éco-assainissement du programme BEAHR de la Première Nation des Dénés Yellowknives (PNDY) ont eu la chance de se familiariser avec certaines possibilités de carrières qui s'offrent à eux, alors que les efforts d'assainissement se poursuivent.

À la demande du coordonnateur du programme de formation de la PNDY, Geneva Irwin et Erika Nyysonnen, représentantes de l'équipe du projet, ont fait une présentation sur le plan provisoire de fermeture et de remise en état. Elles ont notamment montré des séquences aériennes du site filmées à l'aide d'un drone, lesquelles ont été fournies par le Comité de surveillance de la mine Giant. Après la présentation, une visite de surface du site a permis aux étudiants de mieux comprendre le contexte, notamment en ce qui concerne l'entretien et la maintenance du site, et les nombreux aspects faisant partie de l'assainissement dans son ensemble. L'équipe du projet compte entretenir une bonne relation avec le programme de formation de BEAHR de la Première Nation des Dénés Yellowknives, et elle espère que ce programme et d'autres programmes de formation similaires continueront de susciter, chez les résidants autochtones et du Nord, de l'intérêt à travailler dans le domaine de l'assainissement.

Date de modification :