Commémoration 2012-2013 - Description des projets

Table des matières

À l'échelle nationale

Proposition de commémoration de l'Assemblée des Premières Nations et Fondation autochtone de guérison

Responsables du projet : Assemblée des Premières Nations et Fondation autochtone de guérison
Lieu : Ottawa (Ontario)
Contact : APN 1-866-869-6789
Financement approuvé :  1 609 068 $

L'Assemblée des Premières Nations et la Fondation autochtone de guérison ont réalisé un partenariat pour élaborer un cadre national pour la création de plaques et de monuments commémoratifs aux emplacements de chacun des pensionnats indiens reconnus dans le règlement concernant les pensionnats indiens. Un site Web interactif a été créé ainsi qu'une application mobile permettant aux visiteurs de chercher des renseignements historiques avec des données GPS sur chacun des pensionnats indiens.

Nouvelle œuvre du Canada's Royal Winnipeg Ballet
— Inspiration autochtone

Responsable du projet : Canada's Royal Winnipeg Ballet
Lieu : Winnipeg (Manitoba)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 204-943-1994

Inspiré par les histoires et des émotions associées aux travaux de la Commission de vérité et réconciliation, le Canada's Royal Winnipeg Ballet a créé une œuvre mettant en valeur l'esprit de vérité et de réconciliation et un avenir basé sur l'espoir et le rêve. Les talents créateurs et l'esprit artistique autochtones se sont combinés dans un ballet traditionnel pour créer une œuvre honorant l'importance nationale et historique de la Commission de vérité et réconciliation. La production s'amorcera en 2014-2015

 Témoins : des morceaux d'histoire

Responsable du projet : Carey Newman et le Victoria Native Friendship Centre
Lieu : Victoria (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 942 350 $
Contact : Blue Raven Gallery 250-881-0528

L'artiste Carey Newman et le Victoria Native Friendship Centre travaillent en partenariat pour créer une couverture nationale à partir de matériaux recyclés provenant des pensionnats indiens symbolisant l'unité et l'appartenance. En réunissant ces artefacts, Carey illustrera le parcours vers la guérison ayant mené à ce projet commémoratif. En recueillant les artefacts nécessaires à l'œuvre, les Canadiens de toutes dénominations, origines et ethnicités seront invités à participer au processus de réconciliation. Une plaque commémorative sera installée à chaque site au pays où les matières premières de l'œuvre auront été recueillies.

Conférence œcuménique indienne 2012

Responsable du projet : Centre for Indian Scholars
Lieu : Morley (Alberta)
Financement approuvé : 80 000 $
Contact : 604-822-9212

En juillet 2013, le Centre for Indian Scholars a tenu la Conférence œcuménique indienne de 2012 à Ermineskin, en Alberta. Dans le cadre de cette conférence de quatre jours, des chrétiens autochtones et des praticiens traditionnels ont discuté des enjeux auxquels font face les survivants des différentes générations, ont fait la promotion des langues, de la culture et de la spiritualité traditionnelles et ont abordé les enjeux sociaux et environnementaux et l'espoir pour l'avenir.

Project of Heart — Commémorer l'expérience des enfants pour les générations futures

Responsable du projet : Native Counseling Services of Alberta
Lieu : Edmonton (Alberta)
Financement approuvé : 586 290 $
Contact : 780-447-9341

Dans le cadre de ce projet, la Journée nationale de la guérison et de la réconciliation, par l'intermédiaire des Native Counseling Services of Alberta, et le groupe Project of Heart ont travaillé en partenariat pour établir, dans toutes les provinces et tous les territoires, des expositions permanentes des tuiles commémoratives créées par les enfants, les jeunes et les Anciens de tout le pays durant le projet intitulé Project of Heart. Sous la direction d'un artiste autochtone de chaque région, les tuiles seront utilisées pour créer un témoignage durable et permanent de résilience et de réconciliation pour les générations futures. Project of Heart a été conçu et mis en œuvre par Sylvia Smith, une enseignante du secondaire d'Ottawa, afin de sensibiliser ses propres étudiants et d'autres étudiants du pays à l'histoire des pensionnats indiens et de faciliter la compréhension et la réconciliation. Sylvia Smith est une des titulaires du Prix du Gouverneur général pour l'excellence en enseignement de l'histoire.

Favoriser la réconciliation

Responsable du projet : Association nationale des radios étudiantes et communautaires
Lieu : Ottawa (Ontario)
Financement approuvé : 372 768 $
Contact : 613-321-1440

L'Association nationale des radios étudiantes et communautaires a utilisé la radio pour faire connaître l'histoire des pensionnats indiens aux Canadiens, en produisant une série de documentaires radio sur les travaux de la Commission de vérité et réconciliation, les expériences d'anciens étudiants et l'histoire et l'héritage des pensionnats indiens. De février à novembre 2013, des Red Slam Jams ont été organisés sur les postes de radio étudiante de tout le pays, présentant des artistes autochtones dans les domaines de la création orale, de la musique et des arts multimédias.

Le Petit Sauvage

Responsable du projet : Centre d'amitié autochtone de Québec
Lieu : Québec (Québec)
Financement approuvé : 418 000 $
Contact :  418-843-5818

Le Centre d'amitié autochtone de Québec a dirigé la production d'un documentaire intitulé Le petit Sauvage, basé sur la vie du chef algonquin Dominique Rankin et son expérience des pensionnats indiens. Ce documentaire bilingue de 52 minutes est basé sur la vie du chef Rankin, mais représente également l'histoire de milliers d'enfants autochtones qui ont vécu des expériences similaires. Le documentaire sera distribué à l'échelle nationale et fera la promotion de la guérison et de la réconciliation.

Trilogy for healing — Projet de film

Responsable du projet : Path to Freedom Films Ltd. – Georgina Lightning
Lieu : Edmonton (Alberta)
Financement approuvé : 1 500 000 $
Contact : 780-394-0567

Le projet de film intitulé Trilogy for Healing a été créé pour promouvoir et inspirer l'esprit de guérison chez les particuliers, les familles, les communautés et le pays en entier. L'un des films de la trilogie, Path to Freedom, est un document qui donne à réfléchir et qui continuera de valider et de favoriser le processus de guérison et de réconciliation pour les anciens élèves des pensionnats indiens et leurs familles et de les sensibiliser au processus. Ce documentaire présente les expériences personnelles et intimes et des parcours de guérison fondés sur les cérémonies, les traditions, de même que des dialogues d'experts en matière de culture, de traumatisme et de guérison.

Colombie-Britannique

Place de la médecine

Responsable du projet : Première Nation d'Ahousaht
Lieu : Ahousaht (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 250-670-9558

La Première Nation d'Ahousaht s'est vue octroyer des fonds pour construire, à la mémoire des anciens élèves du Canada qui nous ont quittés, une place de la médecine traditionnelle où les anciens élèves et leurs familles pourront se réunir à l'extérieur pour tenir des séances de guérison et de réconciliation. La structure mesure environ 40 pi x 20 pi (env. 12 m x 6 m), et comportera un toit, des poteaux, des poudres et un plancher solide. Des bancs entoureront la structure. Les noms des anciens élèves ont été gravés dans la pierre et placés autour du mur du bassin médicinal.

Guérir par les mots

Responsable du projet : Canim Lake Band Wellness Centre
Lieu : Canim Lake (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 48 420 $
Contact : 250-397-7502

Le Canim Lake Band Wellness Centre a préparé un album-souvenir intitulé Collection of Memories, similaire à un album-souvenir scolaire, afin de permettre aux anciens élèves de créer leurs propres pages souvenirs à l'aide d'images et de documents. L'album est un héritage permanent pour les générations futures. Il a de plus organisé un Spectacle du patrimoine consacré aux expériences des pensionnats indiens et présentant des images et des documents historiques en octobre 2012. Une activité de deux jours appelée Rencontres communautaires et familiales pour permettre aux familles de partager leurs expériences personnelles avec les membres de leur famille élargie dans un environnement familial privé a eu lieu en mars 2013.

Revitaliser nos cimetières

Responsable du projet : Première Nation de Cook's Ferry
Lieu : Spences Bridge (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 100 000 $
Contact :  250-458-2224

Pour commémorer l'héritage des pensionnats indiens, la Première Nation de Cook's Ferry a créé et installer des pierres tombales pour les anciens élèves des pensionnats indiens enterrés dans le cimetière local. Suite à l'installation des pierres tombales, une cérémonie a été tenue pour honorer les anciens élèves et donner la chance aux familles de raconter leur histoire.

Journée de commémoration

Responsable du projet : Tribus Cowichan
Lieu : Duncan (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact :  250-748-3196

Les tribus Cowichan ont organisé une Journée de commémoration communautaire le 27 mars 2013, une célébration culturelle réunissant les communautés des tribus Cowichan, les gouvernements locaux et diverses organisations afin d'affirmer, de valider et de reconnaître les répercussions de l'expérience des pensionnats indiens. Cet événement a servi de tribune pour sensibiliser le public à l'expérience des pensionnats indiens, améliorer l'état d'esprit collectif et les attitudes et créer des perspectives favorables et communes menant à la réconciliation. L'événement comprenait un barbecue, l'installation d'une plaque commémorative en l'honneur de tous les anciens élèves des pensionnats indiens et un discours reconnaissant la force des survivants des pensionnats indiens.

Projet de commémoration

Responsable du projet : Esk'etemc
Lieu : Williams Lake (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 250-440-5611

La Première Nation d'Esketemc a organisé une réunion de deux jours en février 2013 pour les anciens élèves des pensionnats indiens et leurs familles, les leaders et les membres des communautés autochtones et non autochtones afin de présenter et d'honorer les histoires et le parcours de guérison de leurs communautés. Les activités comprenaient un banquet traditionnel, des danses traditionnelles, des cérémonies sacrées, des récits, des ateliers de guérison, des cercles de partage et d'écoute et des conférenciers d'honneur.

Les visages des pensionnats indiens — ne jamais oublier

Responsable du projet : Inter Tribal Health Authority
Lieu : Nanaimo (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 250-753-3990

L'Inter Tribal Health Authority a organisé une Journée de commémoration pour les anciens élèves des pensionnats indiens et leurs familles ainsi que les membres de la communauté locale afin d'honorer les anciens élèves des pensionnats indiens et d'assurer la guérison et la réconciliation au sein de la communauté. Cent survivants des pensionnats indiens ont été désignés pour participer au souper avec leur accoutrement traditionnel. L'activité était aussi accessible à la collectivité qui a pu participer aux activités de danse, de chant et de récits. Des photos ont été prises à l'occasion de l'événement et elles serviront à élaborer une plaque-souvenir. Les enregistrements numériques de l'événement seront compilés sur le DVD avec les photographies des survivants et de leurs familles.

Projet Vérité et Guérison — Mission C.-B.

Responsable du projet : Mission Friendship Centre Society
Lieu : Mission (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 604-826-1281

La Mission Friendship Centre Society est située à environ 50 kilomètres à l'est de Vancouver le long du fleuve Fraser. La Mission Friendship Centre Society a accueilli une présentation sur la vérité et le partage le 9 février 2013, un pow-wow et un banquet le 9 mars 2013 ainsi qu'une cérémonie de présentation le 23 mars 2013. Les activités commémoratives ont eu lieu pour rendre hommage aux anciens élèves des pensionnats indiens, pour organiser des rassemblements de partage et pour favoriser la guérison et la réconciliation par la mobilisation de la ville de Mission, des écoles locales et le grand public.

Mât totémique de guérison et de commémoration des pensionnats indiens

Responsable du projet : Bande de Moricetown
Lieu : Moricetown (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 250-847-2133

Le projet de la bande de Moricetown comprenait la sculpture d'un mât totémique de commémoration de 30 pieds, une cérémonie d'élévation du mât totémique et un banquet de commémoration le 4 octobre 2013. La bande voulait raviver des traditions ancestrales en sculptant et en érigeant un mât totémique racontant l'histoire de la nation Wet'suwet'en de l'ère préeuropéenne à celle des pensionnats indiens jusqu'à la guérison de la nation. La cérémonie d'élévation et un banquet de célébration souligneront l'achèvement du mât totémique et le courage des anciens élèves des pensionnats indiens.

Récupérer nos âmes — Guérir des traumatismes causés par les pensionnats indiens

Responsable du projet : Bande de Mount Currie – Centre de santé
Lieu : Mount Currie (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 604-894-6656

La Première Nation Lil'wat a tenu une réunion communautaire et intergénérationnelle de commémoration de trois jours pour reconnaître les répercussions des pensionnats indiens. La cérémonie a eu but d'offrir aux anciens élèves, de façon symbolique, un lieu d'appartenance dans la communauté et d'honorer ceux qui ne sont jamais revenus.

Nous racontons notre histoire, pour nos enfants et nos petits-enfants

Responsable du projet : Première Nation de Nazko
Lieu : Quesnel (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 49 950 $
Contact :  250-992-9085

Le projet commémoratif Nous racontons notre histoire, pour nos enfants et nos petits-enfants » de la Première Nation de Nazko a achevé un livre de 219 pages d'histoires de 14 survivants des pensionnats indiens, compilées et traduites pour les prochaines générations des Porteurs.  Les histoires ont été racontées par des anciens de la communauté qui raconteront leurs histoires de jeunesse, y compris leur vie familiale, leurs expériences dans les pensionnats indiens et leur retour à la maison. Au total, 750 exemplaires du livre ont été produits et seront distribués aux générations suivantes, afin de leur faire connaître l'histoire des pensionnats indiens dans leur communauté et le mode de vie traditionnel.

Les Trois Nations honorent la guérison holistique

Responsable du projet : Nenqayni Wellness Centre Society
Lieu : Williams Lake (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 36 431 $
Contact : 250-989-0301

Le Nenqayni Wellness Centre a installé un monument commémoratif permanent et tenu une séance de dévoilement afin de réunir diverses Nations afin d'honorer et de valider les expériences et la guérison des anciens élèves des pensionnats indiens du Canada. La cérémonie de dévoilement de ce monument commémoratif a donné aux nations autochtones la chance de se soutenir mutuellement tout en démontrant leurs traditions et leurs forces aux groupes et particuliers non autochtones.

Potlatch commémoratif

Responsable du projet : Maison de transition de la Nation des Nuxalk
Lieu : Bella Coola (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 31 512 $
Contact : 250-799-0070

La maison de transition de la Nation des Nuxalk a organisé un Potlatch commémoratif le 5 avril 2013 pour honorer les anciens élèves des pensionnats indiens et a fixé de façon permanente l'héritage des pensionnats indiens. Ce fut fait en créant et installant une plaque commémorative gravée du nom de tous les anciens élèves d'ascendance nuxalk ainsi qu'une canne gravée et un masque double. Les éléments culturels du Potlatch comprenaient les chants et les danses traditionnelles, une cérémonie de dévoilement et des repas et un grand nombre de membres de la collectivité y ont participé.

Banquet de commémoration et œuvres d'art créées au pensionnat indien d'Alberni

Responsable du projet : Port Alberni Friendship Centre
Lieu : Port Alberni (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 39 400 $
Contact : 250-723-8281

Le 30 mars 2013, le Port Alberni Friendship Center a été l'hôte d'un événement commémoratif pour rendre hommage aux survivants des pensionnats indiens. L'événement comprenait un festin traditionnel, les protocoles nuu-chah-nulth traditionnels, un hommage aux survivants des pensionnats indiens et le don d'œuvres encadrées aux survivants et aux membres de la famille des anciens élèves aujourd'hui décédés.

Cérémonie de commémoration et de guérison de la Première Nation des Tla­o­qui­aht

Responsable du projet : Première Nation des Tla-o-qui-aht
Lieu : Tofino (Colombie-Britannique)
Financement approuvé :  50 000 $
Contact : 250-266-0705

Le groupe des Anciens tla-o-qui-aht et le département sanitaire tla-o-qui-aht ont été regroupés pour commémorer l'héritage des pensionnats indiens et leurs répercussions sur la Première Nation des Tla­o­qui-aht en sculptant et en élevant un mât totémique. La définition de concept et la conception de ce mât totémique ont nécessité beaucoup d'efforts de planification et de collaboration. Le 29 mars 2013, une cérémonie d'élévation du mât a eu lieu ainsi que le dévoilement d'une plaque commémorative pour les anciens élèves des pensionnats indiens. Un rassemblement communautaire et un banquet ont suivi, y compris des cercles de guérison, le partage d'histoires et un festin traditionnel.

Première Nation Tseshaht : Se souvenir et guérir

Responsable du projet : Première Nation Tseshaht
Lieu : Port Alberni (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 250-724-1225

La Première Nation Tseshaht a créé un parc du souvenir, un endroit paisible et accueillant favorisant la guérison. Le parc a été achevé le 7 octobre 2013 et abrite un monument dédié à tous les membres de la Première Nation Tseshaht et de toutes les autres nations éprouvés par le système de pensionnat indiens et contient des renseignements sur l'expérience des pensionnats indiens en anglais et en Nuu-Chah-Nulth.

Le portique de guérison Yuutu?it?ath

Responsable du projet : Yuutu?it?ath (Première Nation d'Ucluelet)
Lieu : Ucluelet (Colombie-Britannique)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 250-726-7343

La Première Nation d'Ucluelet a créé un portique de guérison spirituel pour la nouvelle installation polyvalente Yuutu?it?ath et  pour commémorer l'expérience des membres touchés par les séquelles des pensionnats indiens. Cet espace comprendra un certain nombre de composantes, comme un mur de la guérison, une sculpture de personnage accueillant en cèdre, un jardin Nuu-Chah-Nulth traditionnel, des panneaux d'interprétation et une capsule témoin contenant des artefacts historiques. Ce projet servira d'espace paisible et sacré de guérison et de rappel durable de la résilience culturelle et des traditions des Yuutu?it?ath.

Alberta

Initiative de commémoration des pensionnats indiens

Responsable du projet : Conseil tribal de l'Athabasca
Lieu : Fort McMurray (Alberta)
Financement approuvé : 250 000 $
Contact : 780-791-6538

Le Conseil tribal de l'Athabasca s'est joint à cinq communautés des Premières Nations pour commémorer l'héritage des pensionnats indiens par la création et l'installation de plaques et de monuments commémoratifs dans chacune des cinq communautés. Les cérémonies de dévoilement se sont déroulées dans chacune des communautés et ont respecté les traditions des Cris, des Dénés et des Métis représentés et contribueront à la guérison et à la réconciliation dans cette région.

Parc de la liberté de la Première Nation denesuline de Cold Lake

Responsable du projet : Première Nation de Cold Lake
Lieu : Cold Lake (Alberta)
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 780-594-7168

La Première Nation de Cold Lake a dessinée, préparé et installé un monument permanent sur les terres des Premières Nations de Cold Lake. Le mur intérieur du monument porte une plaque de métal gravée du nom de tous les élèves. Un sentier de pierre, une sculpture dessinée par d'anciens élèves et un aménagement paysager contenant des arbustes donnés par les familles d'anciens élèves décédés complète le monument. Ce monument a été dévoilé pendant un événement culturel de deux jours qui a célébré la résilience et la force des Premières Nations de Cold Lake.

Initiatives de commémoration pour les survivants des pensionnats indiens du Traité 1-11

Responsable du projet : Confédération des Premières nations signataires du traité  6
Lieu : Edmonton (Alberta)
Financement approuvé :  360 380 $
Contact : 780-944-0334

La Confédération des Premières nations signataires du traité  6 a commémoré l'héritage des pensionnats indiens avec une rencontre de trois jours pour honorer les femmes des Premières Nations signataires du traité  6 et pour faire la promotion de la réconciliation entre les anciens élèves et les survivants des différentes générations. Des affirmations de guérison ont été faites et les pratiques traditionnelles de guérison ont intégrées aux activités afin d'encourager les anciens élèves et leurs familles sur le parcours vers la guérison.

Bienvenue à la maison : une danse commémorative et un dévoilement de plaque

Responsable du projet : Creating Hope Society of Alberta
Lieu : Edmonton (Alberta)
Financement approuvé : 49 600 $
Contact : 780-645-4455

La Creating Hope Society of Alberta a tenu une activité commémorative d'une journée le 12 octobre 2012 qui comprenait une conférence, le dévoilement d'une plaque et d'un arbre et une danse en rond. Le dévoilement d'une plaque et d'un arbre au parc McDougall Park, à Edmonton, a eu lieu sur un site permanent où les membres de la communauté d'Edmonton (autochtones et non autochtones) pourront commémorer l'héritage des pensionnats indiens. La conférence regroupait plusieurs orateurs et cercles de guérison qui ont mené à une danse en rond à la grandeur de la collectivité et à un festin qui a réuni plus de 800 participants.

Réaménagement de la station Grandin

Directeur de projet : Francophonie jeunesse de l'Alberta
Lieu : Edmonton, Alberta
Financement approuvé : 100 000 $
Contact :  780-469-1344

Une murale offerte par Francophonie jeunesse de l'Alberta en 1989, suspendue au mur ouest de la gare Grandin, à Edmonton, en Alberta, a été repensée, revue et réinstallée. Sous la direction d'un artiste autochtone de renom, avec la participation de jeunes autochtones et francophones et en consultation avec les aînés et les élèves qui ont fréquenté les pensionnats indiens, la nouvelle murale concilie l'histoire que partagent les peuples autochtones, la communauté francophone et les Canadiens. Cette œuvre d'art remplace la murale de 1989 à la gare Grandin et son dévoilement a été souligné lors d'une cérémonie traditionnelle.

Récits numérisés 2012 – Pour se réconcilier avec le passé

Responsable du projet : Établissement métis de Fishing Lake
Lieu : Sputinow, Alberta
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 780-943-2202

Les membres de la communauté métisse de Fishing Lake ont commémorés les séquelles des pensionnats indiens en misant sur la guérison et sur le succès qu'a remporté au cours des dernières années ce projet de récits numérisés. Des jeunes de la collectivité ont recueillie les témoignages des anciens élèves des pensionnats indiens, de leurs familles et des aînés qu'ils ont enregistrés sur support numérique et conserveront au musée numérique de la collectivité. La participation des jeunes et des aînés à ce projet à visé à commémorer les expériences passées de ces élèves facilitera le processus de guérison et a contribuer à la réconciliation durable.    

Conférence intitulée 'Knowing our Spirits'

Responsable du projet : Lyiniw Education & Training Institute
Lieu : St. Paul, Alberta
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 780-645-6787

Le Iyiniw Education & Training Institute Inc. A été l'hôte de la 19e conférence annuelle intitulée Knowing our Spirits. Au cours des 19 dernières années, cette conférence a été axée sur les conséquences de la colonisation et des pensionnats indiens et abordé les problèmes associés à la perte de la langue et de la culture ainsi qu'aux mauvais traitements et à la violence latérale, et elle a fourni aux participants les ressources dont ils avaient besoin pour améliorer leur qualité de vie. La conférence a été couronnée de succès une fois de plus, réunissant une vaste gamme d'orateurs et offrant divers ateliers destinés à traiter de sujets comme la guérison, le bien-être, l'humour, l'artisanat, la spiritualité, etc. Quarante-huit ateliers ont eu lieu et environ 800 personnes se sont inscrites.   

Comprendre les effets du traumatisme historique par le rapprochement du peuple cri à sa langue et à sa culture

Responsable du projet : Nechi Training, Research and Health Promotions Institute
Lieu : St. Albert, Alberta
Montant du financement : 50 000 $
Contact : 780-459-1884

Cet institut de l'Alberta a mis sur pied un programme expérimental en langue crie qui inspirera la fierté aux participants et leur procurera le sentiment d'accomplissement à mesure qu'ils apprendront les récits de la genèse, l'origine des caractères syllabiques cris et la langue crie. Le programme comportant huit modules sur la langue, la culture et les valeurs spirituelles et traditionnelles devrait créer un état d'esprit positif et harmonieux et un climat de paix propice à la réconciliation. Le programme linguistique est maintenant disponible.

Réconciliation et commémoration à Siksika

Responsable du projet : Services de santé de Siksika
Lieu : Siksika, Alberta
Montant du financement: 50 000 $
Contact : 403-734-5654

Les services de santé de Siksika a commémorés les séquelles laissées par les pensionnats indiens dans un projet en quatre étapes qui comprend l'aménagement d'un mémorial permanent, la création et l'érection d'une plaque commémorative sur les lieux de chacun des pensionnats indiens de la réserve de Siksika (Old Sun et Cluny), la publication des témoignages des anciens élèves et le montage d'une exposition permanente qui présentera l'histoire des pensionnats indiens à la nation Siksika et à l'ensemble des Canadiens. Des événements commémoratifs ont eu lieu pour souligner le dévoilement et la réalisation de ces projets. 

Projet de commémoration des cimetières des pensionnats de Tsuu T'ina

Responsable de projet : Programme axé sur la culture des Tsuu T'ina
Lieu : Calgary, Alberta
Financement approuvé : 37 319 $
Contact : 403-238-2677

Le programme culturel de Tsuu T'ina a permis la création et l'installation de trois pierres commémoratives à l'emplacement du cimetière des élèves de l'école St. Barnabas et de l'internat de Sarcee, ainsi qu'au cimetière de la réserve où sont inhumés les élèves de l'ancien pensionnat. Une cérémonie et un festin ont eu lieu avec les membres de la collectivité pour bénir les pierres commémoratives avant de les déposer aux endroits prévus. On a aussi mené un projet de recherche pour trouver les dossiers pour tous les membres de la nation Tsuut'ina qui ont fréquenté les pensionnats indiens.  

Saskatchewan

Hommage aux survivants des pensionnats et célébration de la résilience

Responsable du projet : Première nation Beardy's et Okemasis
Lieu : Duck Lake, Saskatchewan
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 306-467-4523

La première nation Beardy's et Okemasis était l'hôte d'un pow-wow au cours duquel un hommage a été rendu aux élèves qui ont fréquenté les pensionnats et où la résilience des membres de la Première nation Beardy's et Okemasis a été soulignée. Des cérémonies sacrées qui favorisent la guérison et la préservation d'une solide identité culturelle ont été tenues au cours du pow-wow. Par ailleurs, un monument commémoratif a été conçu et érigé sur le terrain de l'ancien pensionnat indien St. Michael afin de rendre hommage aux personnes qui ont fréquenté les pensionnats indiens, qui y sont décédées, et à d'autres encore qui ont pris le chemin de la guérison. 

Chemin vers la vérité

Responsable du projet : Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan
Lieu : Saskatoon, Saskatchewan
Montant du financement: 50 000 $
Contact : 306-956-1022

La Fédération des Nations indiennes de la Saskatchewan a tissé des liens avec les jeunes de la Saskatchewan en vue de tenir une assemblée de jeunes afin d'améliorer et de favoriser les relations entre les élèves qui ont fréquenté le pensionnat indien et les survivants intergénérationnels. L'un des volets durables de ce projet a consisté à présenter un livret souvenir qui contient divers documents importants comme les excuses présentées par le premier ministre, la carte géographique des pensionnats indiens à l'échelle du Canada, le témoignage des élèves qui ont fréquenté ce pensionnat et d'autres documents importants qui concernent l'histoire des pensionnats indiens. 

Projet de commémoration à St. Phillips

Directeur du projet : Première nation de Keeseekoose
Lieu : Kamsack, Saskatchewan
Montant du financement: 50 000 $
Contact : 306-590-8696

Avec l'appui de la Première nation Keeseekoose, le conseil de l'école St. Phillips a commémoré l'épisode des pensionnats indiens avec un projet en trois parties, soit la cueillette des témoignages sous format vidéo et audio, dans la langue maternelle des élèves de St. Phillips, l'érection d'un monument et de plaques commémoratives qui est visible depuis le pensionnat St. Phillips et diverses activités de sensibilisation de la communauté et du grand public aux séquelles qu'ont laissées les pensionnats indiens sur ces élèves.

Proposition de commémoration par la nation crie de Muskeg Lak

Directeur du projet : nation crie de Muskeg Lake
Lieu : Marcelin, Saskatchewan
Financement approuvé : 50 000 $
Contact :  306-466-4951

La nation crie de Muskeg Lake était l'hôte d'une série d'activités et d'ateliers visant à commémorer les expériences vécues par les élèves qui ont fréquenté les pensionnats indiens et à promouvoir la réconciliation par le biais de récits et de séances de formation, tout en mettant l'accent sur l'organisation d'activités intergénérationnelles. Une composante durable de ce projet consistera dans le montage d'un mur commémoratif sur le site du monument aux anciens combattants de la nation crie de Muskeg Lake. Le mur fait de tuiles d'argile a été érigé par les participants aux activités visant à commémorer l'expérience des pensionnats indiens.  

Hommage aux survivants des pensionnats à Muskoday

Directeur de projet : comité sur le pow-wow de Muskoday
Lieu : Muskoday, Saskatchewan
Financement approuvé : 21 950 $
Contact : 306-764-6737

Le comité sur le pow-wow de Muskoday a été l'hôte du 21e pow-wow traditionnel de 2012. Une activité commémorative a été prévue en cette occasion pour commémorer l'épisode des pensionnats indiens et reconnaître les expériences qui y ont été vécues. Par ailleurs, une cérémonie de dévoilement a marqué l'érection d'un monument commémoratif pour rendre hommage aux élèves qui ont fréquenté ces pensionnats. Le monument a été érigé dans le Clan Mother's Park, sur le terrain de la Première Nation Muskoday.

École Opawikoscikan – Projet de réparation et de commémoration à Moise

Directeur de projet : Nation crie de Peter Ballantyne
Lieu : Pelican Narrows, Saskatchewan
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 306-632-2161

Pour commémorer les séquelles des pensionnats indiens, la nation crie de Peter Ballantyne a aménagé une salle du souvenir dans le centre culturel canadien Moise où sera affichée une photo des élèves ayant fréquenté le pensionnat et une photo des aînés de la collectivité. Un espace a été ajouté au centre culturel pour l'aménagement d'un musée, l'exposition de photos, d'artefacts et de produits artisanaux. On a aussi mis en place un camp culturel et tenu des cérémonies de clôture pour favoriser le processus de guérison et rendre hommage aux victimes du système de pensionnats indiens. 

Reconquête de l'esprit pour les générations futures

Responsable du projet : le Grand conseil de Prince Albert
Lieu : Prince Albert, Saskatchewan
Financement approuvé : 287 000 $
Contact : 306-953-7234

Le Grand conseil de Prince Albert a développé un projet en deux phases en hommage aux victimes des pensionnats indiens. La première partie a été consacrée à l'élaboration d'un dictionnaire denesuline qui comprend aussi les traditions spirituelles et culturelles et qui a été dédié aux anciens élèves des pensionnats indiens pour chacune des trois collectivités denesulines – les Premières Nations de Black Lake, de Fond du Lac et Hatchet. Les chercheurs se sont rendus dans chaque collectivité pour rencontrer des Aînés  et compiler des histoires qui faciliteront l'élaboration des programmes à venir. La deuxième partie du projet était consacrée à la création d'un musée virtuel pour célébrer la résilience des anciens élèves des pensionnats indiens. La recherche a porter sur les écoles et les enfants  qui ont fréquenté les pensionnats indiens et les artefacts ont été documentés ou achetés afin de les publier dans le site Web et pour les expositions itinérantes

L'enfant victime d'enlèvement

Responsable du projet : le Conseil tribal de Saskatoon
Lieu : Saskatoon, Saskatchewan
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 306-956-6100

Le Conseil tribal de Saskatoon a commémoré les séquelles des pensionnats indiens en érigeant neuf monuments à l'emplacement des pensionnats indiens, soit un monument dans chacune des Premières Nations, un dans le bureau d'un conseil tribal et un dans la ville de Saskatoon. Les monuments symbolisent la force, la résilience et les accomplissements des élèves, tout en commémorant une histoire commune.

Ka-Kwa-Ta-Ke-Ta-Cik – Survivant silencieux

Directeur de projet : Thunder Spirit Consulting
Lieu : Saskatoon, Saskatchewan
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 306-370-7257

La société Thunder Spirit Consulting a créé et présenté, le 8 mars 2013, un spectacle de danse et de musique traditionnelles et organisé des activités culturelles qui relatent l'histoire des pensionnats indiens et donnent à tous l'occasion d'en apprendre davantage sur ce chapitre de l'histoire canadienne. Les anciens élèves des écoles locales se sont réunis en après-midi et le spectacle s'est déroulé en soirée. Après le spectacle, un groupe d'anciens élèves s'est réuni pour discuter davantage de l'expérience des pensionnats indiens. Le jour suivant,  un banquet traditionnel et une danse en rond ont eu lieu pour réunir les membres de la collectivité afin de célébrer la richesse de notre histoire et de notre culture. L'événement commémoratif a été enregistré numériquement afin que l'on puisse en conserver un souvenir impérissable. Enfin, une Société des survivants des pensionnats indiens de St. Michael a été constituée et appelée Sohkapowin Inc., et une partie de son mandat consiste à entretenir le cimetière négligé situé à proximité de l'ancien pensionnat de St. Michael.  

Manitoba

Achako Atamiskatowin – À la redécouverte de notre esprit

Directeur du projet : bande indienne d'Achako Atamiskatowin et de Cross Lake
Lieu : Cross Lake, Manitoba
Financement approuvé :  200 000 $
Contact : 204-676-2218

La bande indienne d'Achako Atamiskatowin et la bande indienne de Cross Lake ont commémoré l'expérience des pensionnats indiens de dix collectivités sises à proximité et en région éloignée qui ont été marquées par cette expérience. L'événement commémoratif comprenait d'une cueillette et d'un enregistrement des témoignages des anciens élèves et leur conservation dans les archives de la Commission de vérité et de la réconciliation. Un spectacle de danse, de tambours et de coutumes traditionnels a également été présenté afin de promouvoir la guérison et la réconciliation. Un monument a été érigé en permanence afin de commémorer l'expérience des pensionnats indiens et de rendre hommage aux élèves qui les ont fréquentés.

La galerie en mouvement : un processus artistique de réconciliation

Directeur du projet : Manitoba Theatre for Young People
Lieu : Winnipeg, Manitoba
Financement approuvé : 48 525 $
Contact : 204-947-0394

Fort du succès remporté par la galerie en mouvement – un projet réalisé lors du premier événement national de la Commission vérité et réconciliation tenu à Winnipeg, au Manitoba, en 2010 – le Manitoba theatre for Young People a élargi la portée de la galerie avec de nouveaux récits, des messages d'espoir, des mots guérisseurs exprimés en langage poétique et des productions théâtrales sous forme d'art visuel. Un monument comportant quatre pièces murales qui a été conçu par des jeunes et des anciens élèves des pensionnats indiens a été fixé au mur à l'entrée du Manitoba Theatre for Young People. Le projet a mit l'accent sur les récits des anciens élèves, les conséquences intergénérationnelles, la difficulté de rompre le silence et la réconciliation.

Commémoration de l'expérience des survivants du pensionnat indien McKay

Directeur du projet : McKay Indian Residential School Gathering Inc.
Lieu : York Factory, Manitoba
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 204-341-2090

McKay Indian Residential School Gathering Inc. a commémoré l'expérience des anciens élèves du pensionnat indien de McKay par la conservation de photos du pensionnat – et des étudiants qui l'ont fréquenté – qu'il mettra à la disposition de l'ensemble de la collectivité. Des objets commémoratifs racontant l'histoire des élèves qui ont fréquenté cette école ont également été créés et distribués dans les écoles et dans l'ensemble de la collectivité. Enfin, un rassemblement a eu lieu pour honorer les anciens élèves sur le lieu de l'ancien pensionnat, à Dauphin, au Manitoba.    

Commémoration du pensionnat de la Première Nation de Pinaymootang – Se souvenir du passé tout en regardant vers l'avenir

Directeur du projet : Première nation Pinaymootang
Lieu : Fairford, Manitoba
Financement approuvé : 30 000 $
Contact : 204-659-5786

La Première nation Pinaymootang a perpétué le souvenir des pensionnats indiens de sa collectivité en érigeant un cairn commémoratif à l'entrée du Pinaymootang Health Centre. Des épinettes bleues du Colorado y ont été plantées en hommage aux anciens élèves et un parc a été aménagé à l'intention des membres de la collectivité.  Un atelier a eu lieu dans la collectivité et la Première Nation Pinaymootang a réuni différents orateurs pour discuter de leurs expériences dans les pensionnats indiens. L'événement a eu lieu dans la collectivité et des Aînés ont été invités et l'événement s'est terminé par un festin traditionnel.

Événement commémoratif en souvenir des enfants

Directeur du projet : Première Nation de Pine Creek
Lieu : Camperville, Manitoba
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 204-524-2354

Afin de rendre hommage aux élèves qui ont fréquenté les pensionnats indiens, la Première Nation de Pine Creek a organisé deux événements festifs et a assuré la conception et l'aménagement d'un monument pour commémorer l'expérience des pensionnats indiens. Les jeunes et les aînés des 15 collectivités touchées se sont réunis à l'occasion du pow-wow annuel de la communauté afin de rendre hommage aux étudiants qui ont fréquenté les pensionnats indiens.

Projet de commémoration des survivants des pensionnats indiens de la Première Nation de la rivière Poplar

Directeur du projet : Première Nation de la rivière Poplar
Lieu : rivière Poplar, Manitoba
Financement approuvé :  49 660 $
Contact : 204-244-2267

Afin de commémorer l'histoire des pensionnats indiens, la Première Nation de la rivière Poplar a créé et distribué un vidéo et un livre commémoratifs regroupant 30 photos ainsi que des témoignages recueillis des expériences des élèves dans des entretiens privés. Une galerie de photos comportant des illustrations provenant du livre et de collections personnelles a été aménagée dans le bâtiment administratif afin de faire connaître l'histoire des pensionnats indiens aux visiteurs. Des réunions et des fêtes communautaires ont eu lieu au début et à la fin de ce projet afin de souligner la résilience de la communauté et de promouvoir la guérison et la réconciliation.  

Ontario

En souvenir des enfants

Directeur du projet : Première nation crie de Chapleau
Lieu : Chapleau, Ontario
Financement approuvé : 42 300 $
Contact : 705-864-0784

La Première nation crie de Chapleau a restauré le cimetière de la Première Nation ojibwe de Chapleau et amélioré l'état général de ce lieu sacré afin de le rendre accessible aux visiteurs et de célébrer la mémoire des élèves qui ont fréquenté les pensionnats indiens et qui ont été inhumés à cet endroit. Une cérémonie de deux jours a été organisée afin de leur rendre hommage et une plaque commémorative a été installée pour rendre un hommage durable aux anciens élèves et pour offrir aux Canadiens la possibilité d'en savoir davantage sur ce pan de notre histoire.   

Anishinaabemowin Mikwendan

Directeur du projet : Groupe pour la renaissance de la langue des Chippewas de Nawash
Lieu : Wiarton, Ontario
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 519-534-3572

Le groupe pour la renaissance de la langue des Chippewas de Nawash a été formé en 1990 dans le but de revitaliser la langue de la Première nation Nawash. Afin de commémorer les conséquences des pensionnats indiens, le groupe pour la renaissance et les jeunes de la localité ont enregistré le dialecte d'Anishinaabemowin auprès d'Aînés au Centre des Aînés de Maadooki, à raison de deux fois par semaine pendant 6 semaines. Un festin commémoratif a eu lieu pour le lancement des enregistrements vidéo des séances, afin de rendre hommage aux anciens élèves des pensionnats indiens, de revitaliser la langue et la culture et de répondre aux besoins des survivants intergénérationnels.

En souvenir de Michael Sutherland, de Michael Matinas et de John Kioki

Responsable de projet : Première nation de Fort Albany
Lieu : Fort Albany, Ontario
Financement approuvé :  42 900 $
Contact : 705-278-1044

La famille Sutherland et la collectivité de Fort Albany a rendu hommage à Michael Sutherland, à Michael Matinas et à John Kioki qui ont péri, il y a plus de 70 ans, après s'être enfuis du pensionnat St. Anne's, à Fort Albany. Pour souligner leur courage, les collectivités d'Attawapiskat et de Fort Albany ont érigé un mémorial permanent sur le terrain du pensionnat St. Anne's et les événements marquants de leur vie ont été soulignés lors d'une fête communautaire. 

Voyage à travers le souvenir, l'espoir et la réconciliation

Responsable du projet : Grand Conseil du Traité no 3
Lieu : Kenora, Ontario
Financement approuvé :  392 000 $
Contact :  1-800-665-3384

Le Grand Conseil du Traité no 3 a commémoré les séquelles laissées par les pensionnats indiens en concevant, en créant et en installant des monuments aux six endroits où se trouvaient des pensionnats sur le territoire visé par le Traité no 3, notamment les pensionnats indiens suivants : Ceclia Jeffrey, St. Mary; St. Marguerite, McIntosh, Pelican Lake et Shoal Lake School Point. Les monuments ont été érigés pour rendre hommage aux élèves et à leurs familles et pour honorer leur mémoire. Des cérémonies traditionnelles, rassemblements, pow-wow et un gala ont entouré l'installation de ces monuments.

Rendre hommage à tous les survivants des pensionnats et guérison intérieure au moyen de notre culture et de nos cérémonies traditionnelles

Responsable du projet : Première Nation de Henvey Inlet
Lieu : Pickerel, Ontario
Financement approuvé : 43 141 $
Contact : 705-857-1221

La Première Nation de Henvey Inlet a commémoré les séquelles plurigénérationnelles laissées sur la collectivité par le régime des pensionnats indiens lors d'une cérémonie et d'un rassemblement de quatre jours. Des cérémonies ont eu lieu à l'aube chaque jour; on y offrait des bains de cèdre aussi bien que des services de counseling. Différents sujets étaient abordés : le trouble de stress post-traumatique, le traumatisme intergénérationnel, l'adaptation et l'apprentissage, la gestion du stress, les répercussions des pensionnats indiens sur la collectivité et la famille. Une composante majeure de la conférence était l'intégration de la culture traditionnelle afin de sensibiliser et de favoriser la compréhension en ayant recours au chant, aux tambours, aux récits d'histoires dans le but de favoriser une approche holistique à l'égard de la guérison. Des activités de divertissement ont été offertes en soirée, notamment un bingo communautaire, un atelier d'artisanat, un forum de discussion ouvert, un festin traditionnel et des cérémonies de clôture. Un monument a aussi été dédié aux anciens élèves de leur région.

Ga-Mkwenmigoo Pane – Nous nous souviendrons

Responsable du projet : Première Nation de Nipissing
Lieu : Garden Village, Ontario
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 705-753-2050

La Première Nation de Nipissing est composée de neuf collectivités réparties sur les rives du lac Nipissing. Elle a géré l'érection de deux monuments, aux entrées est et ouest, en guise de symboles permanents et durables à la mémoire des élèves du système de pensionnats indiens. Ces monuments serviront à renseigner les membres et non-membres de la collectivité de Nipissing au sujet des pensionnats indiens et de leur histoire. Ils renforceront aussi l'identité, et le sentiment d'unité et d'appartenance du peuple de Nipissing, et permettront de se souvenir des pensionnaires qui ont quitté notre monde. Le dévoilement de ces monuments a été suivi par des célébrations communautaires qui dureront trois jours.

Se rassembler et cheminer ensemble

Responsable du projet : Nation nishnawbe aski
Lieu : Thunder Bay, Ontario
Financement approuvé :  424 200 $
Contact : 807-623-8228

Dans le cadre de cette initiative régionale de commémoration, la Nation nishnawbe aski (NNA) avait pour principal objectif de sensibiliser et d'informer le public au sujet de cette histoire commune. La NNA a examiné, mis à jour et créé un nouveau programme à l'intention des conseils scolaires, bibliothèques et établissements d'enseignement. La NNA a rendu hommage aux anciens élèves des pensionnats indiens en installant un mémorial sur lequel seront gravés les noms des élèves de la Nation nishnawbe aski qui ne sont jamais revenus. Un rassemblement et un pow-wow ont été organisés pour commémorer et honorer les anciens élèves du système des pensionnats indiens.

L'œil du cercle et moi – façons de guérir le monde, les nations, la collectivité, la famille et soi-même

Responsable du projet : Première Nation de Wasauksing
Lieu : Parry Sound, Ontario
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 705-746-8022

La Première Nation de Wasauksing a lancé un projet, intitulé L'œil du cercle et moi, qui comporte cinq volets : le don de la prise de conscience, le don des langues, le don du pow wow, le cadeau traditionnel et le don de la Tortue. La Bibliothèque de Parry Sound a reçu un don de livres sur les pensionnats indiens afin de sensibiliser les peuples autochtones et non autochtones à l'histoire et aux séquelles du régime des pensionnats indiens, et de les éduquer à ce sujet. Un projet de préservation de la langue a aussi été entrepris pour enregistrer la langue sur support numérique et la traduire afin de la revitaliser. On a également organisé un pow-wow pour rendre hommage aux anciens élèves; des présents ont été remis aux anciens élèves des pensionnats indiens et un monument permanent a été dévoilé dans la collectivité et fera office d'objet de commémoration durable pour chacun.

Honorer les enfants, les familles et les collectivités qui, parmi nous, sont marqués par le système des pensionnats indiens

Responsable du projet : Union des Indiens de l'Ontario
Lieu : North Bay, Ontario
Financement approuvé : 350 000 $
Contact : 705 497-9127

Le 25 mars 2013, l'Union des Indiens de l'Ontario a organisé une activité de commémoration à North Bay (Ontario) pour dévoiler un monument conçu et développé pour se rappeler les séquelles laissées par les pensionnats indiens. La cérémonie prévoyait aussi la publication de ressources didactiques traitant des pensionnats indiens comme des livres didactiques avec texte et images, ainsi que des vidéos et autres matériels didactiques informatisés qui peuvent être intégrés aux programmes d'études pour faire connaître l'histoire des pensionnats indiens.

Québec

Uitetau

Project Lead : Conseil de Bande Itum
Lieu : Uashat, Québec
Financement approuvé :  202 655 $
Contact :  418-927-2660

Le Conseil de Bande Itum a organisé un rassemblement de quatre jours dans les dix collectivités régionales, afin de rendre hommage aux anciens élèves des pensionnats indiens. Un monument a été conçu, créé et installé sur le terrain du pensionnat indien Notre Dame pour commémorer à jamais les anciens élèves de cette école. Le monument a été dévoilé lors d'une cérémonie de commémoration.

Voix du Silence

Responsable du projet : Espace Art Nature
Lieu : Neuville, Québec
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 418-876-2209

Espace Art Nature a créé une production artistique à partir des témoignages rassemblés dans le Recueil d'histoires de vie des survivants des pensionnats indiens du Québec. Cette production a d'abord été présentée dans le cadre du Projet Citoyen du Cercle de confiance, d'Initiatives et Changement, à Victoriaville, en mars 2012. Espace Art Nature prévoit que cette production permettra d'amorcer un dialogue sur l'histoire des pensionnats indiens au Québec et sur les séquelles qu'ils ont laissées.

Kikewin Mikana

Responsable du projet : Première Nation d'Abitibiwinni
Lieu : Pikogan, Québec
Financement approuvé : 400 000 $
Contact : 819-732-6591

En août 2013, la Première Nation d'Abitibiwinni a organisé un événement régional de quatre jours dans sept collectivités environnantes pour commémorer le vécu d'anciens élèves des pensionnats indiens dans cette région. Dans le cadre de cet événement, les anciens élèves ont eu l'occasion de témoigner de leur expérience et de favoriser le processus de guérison et de réconciliation tant chez ces personnes que parmi les familles et les collectivités. Des monuments commémoratifs et des panneaux d'information ont été conçus et installés dans chacune des sept collectivités en guise de commémoration permanente des séquelles laissées par les pensionnats.

Projet Wampum

Responsable du projet : Les Pléiades Associées
Lieu : Québec, Québec
Financement approuvé : 165 338 $
Contact :  418-614-1260

Les Pléiades Associées ont commémoré les séquelles laissées par les pensionnats indiens en organisant une série d'événements partout au Québec, au cours desquels d'anciens élèves des pensionnats ont eu l'occasion de témoigner et de raconter leur histoire devant des Autochtones et des non-Autochtones. Une ceinture de wampum a été fabriquée à l'aide d'artéfacts et d'objets commémoratifs provenant de diverses collectivités et a été présentée devant la Commission de vérité et de réconciliation, lors de l'événement national du Québec.

Jardin et cour de guérison

Responsable du projet : Gouvernement Mi'gmag de Listuguj
Lieu : Listuguj, Québec
Financement approuvé : 50 000 $
Contact :  418-788-2136

Le gouvernement Mi'gmag de Listuguj a mener un projet de recherche qui à compiler de l'information sur l'expérience des pensionnats indiens à l'intention des membres des Premières Nations de Listuguj. Ce projet représente le début de la mise en place de jardins de guérison pour l'établissement de soins continus pour les Aînés de Lituguj. Le centre de recherche sera établi de façon permanente à cet établissement et des plans préliminaires y prévoient la création d'un jardin de guérison.

Projet de préservation de notre patrimoine, de notre langue et de notre culture

Responsable du projet : Association pour la préservation de la langue mohawk
Lieu : Kanesatake, Québec
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 450-479-1651

Pour commémorer l'histoire des pensionnats indiens et l'expérience des anciens élèves de Kanesatake, des efforts ont été mis sur la préservation de la langue mohawk au moyen de diverses formes d'expression artistique (musique, poésie et arts traditionnels), et de l'élaboration d'un programme d'études de la langue et de la culture destiné aux jeunes générations. De plus, des plaques commémoratives ont été installées dans chacune des deux écoles de Kanesatake et serviront de mémorial permanent des anciens élèves des pensionnats.

La guérison commence par la communication

Responsable du projet : Première Nation de Timiskaming
Lieu : Timiskaming, Québec
Financement approuvé : 46 000 $
Contact : 819-723-2335

La Première Nation de Timiskaming et un certain nombre de collectivités environnantes se sont rassemblés lors d'un pow-wow communautaire qui avait pour thème Hommage aux survivants, et qui visait à commémorer les séquelles laissées par les pensionnats indiens. Cet événement  a permis de faire connaître l'histoire des pensionnats et de renforcer le processus de guérison et de réconciliation au sein de la collectivité. De plus, dans le cadre d'un camp culturel, les jeunes ont pu se livrer à des activités traditionnelles, par exemple le canot, le tir à l'arc et la cueillette de bleuets. Ainsi, les jeunes ont eu l'occasion de côtoyer des Aînés qui leur ont transmis des connaissances ancestrales. Enfin, un monument commémoratif a été conçu et installé, et dévoilé afin de rendre hommage aux anciens élèves et à ce qu'ils ont vécu.

Initiative de commémoration du Regroupement des centres d'amitié autochtones du Québec: Projet Makushan

Responsable du projet : Regroupement des centres d'amitié autochtones du Québec 
Lieu : Wendake, Québec
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 418-842-6354

Le Regroupement des centres d'amitié autochtones du Québec (RCAAQ) a organisé un makushan, c'est-à-dire un banquet, à l'intention des anciens élèves dans chacun des centres d'amitié du Regroupement. Lors de ces rassemblements, les anciens élèves ont eu l'occasion de sortir de leur isolement, de se rencontrer et de célébrer leur force. La collectivité de Manawan a organisé un événement de guérison dans tous les centres d'amitié du Québec afin d'honorer les anciens élèves du Québec et ce qu'ils ont vécu dans les pensionnats indiens.

Atlantique

Monument commémoratif pour rendre hommage aux survivants du pensionnat de We'koqma'q – Passé et présent

Responsable du projet : Theresa Cremo Memorial Health Centr
Lieu : Waycobah, Nouvelle-Écosse
Financement approuvé : 29 280 $
Contact : 902-756-3358

Le groupe des survivants du pensionnat de We'koqma'q et le Theresa Cremo Memorial Health Centre ont commémoré les séquelles laissées par les pensionnats indiens avec la création et l'installation d'un monument commémoratif qui sera placé devant l'école de la collectivité. Le monument a été dévoilé lors d'une cérémonie et d'une fête au cours desquelles les anciens élèves, leurs familles et la collectivité dans son ensemble pourront se rassembler pour honorer et valider leur expérience des pensionnats indiens, et ainsi mieux progresser sur la voie de la guérison et de la réconciliation.

I Lost My Talk

Responsable du projet : Lottie Johnson, Première Nation d'Eskasoni
Lieu : Eskasoni, Nova Scotia
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 902-379-2262

Pour commémorer l'expérience des anciens élèves des pensionnats indiens, la collectivité d'Eskasoni a érigé un monument en granit et installé quatre bancs au centre culturel Sarah Denny. Un texte de la célèbre poète Mi'kmaq, la regrettée Rita Joe, intitulé I Lost My Talk y sera gravé. Le poème porte sur la perte de la culture et de la langue après le passage de l'auteure au pensionnat indien de Shubenacadie. Le monument a été dévoilé lors d'un événement interculturel de deux jours qui comprenait des éléments de la culture traditionnelle visant à promouvoir la réconciliation entre les Autochtones et les non Autochtones de la collectivité.

Adoption d'un programme sur les séquelles des pensionnats au centre culturel Mi'kmawey Debert

Responsable du projet : The Confederacy of Mainland M'ikmaq
Lieu : Truro, Nouvelle-Écosse
Financement approuvé : 100 000 $
Contact : 1-877-892-2424

Le centre culturel Mi'kmawey Debert a commémoré les séquelles laissées par les pensionnats indiens en ajoutant trois volets au programme scolaire des classes de la 4e à la 6e année, de la 7e à la 9e et de la 10e à la 12e, qui porteront sur l'histoire des pensionnats indiens dans le contexte du processus de guérison. Une exposition, composée de panneaux interprétatifs créés à l'aide d'histoires recueillies pendant une série de rassemblements communautaires, a également été mise sur pied dans chacune des 10 collectivités. Cette exposition peut être présentée lors de conférences et de rassemblements divers. Ces ressources contribueront à informer les Canadiens au sujet de l'histoire des pensionnats indiens et serviront de façon durable à commémorer l'expérience des pensionnaires indiens.

Proposition d'une initiative de commémoration pour le Mawio'mi de Wagmatcook

Responsable du projet : Première Nation de Wagmatcook
Lieu : Wagmatcook, Nouvelle-Écosse
Financement approuvé :  45 700 $
Contact : 902-577-8008

La Première Nation de Wagmatcook a commémoré les séquelles des pensionnats indiens avec un chant inaugural, une cérémonie de bienvenue et un chant d'éloge pour les anciens élèves, ainsi qu'avec la création et le dévoilement d'une plaque commémorative, et diverses cérémonies traditionnelles qui ont permit de rassembler la collectivité pour rendre hommage aux anciens élèves et promouvoir la guérison et la réconciliation.

Nord

Un leg durable

Responsable du projet : Hameau de Cambridge Bay
Lieu : Cambridge Bay, Nunavut
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 867-983-4674

Le hameau de Cambridge Bay a commémoré les anciens élèves des pensionnats en érigeant un monument (sculpté dans de la saponite) qui symbolisera les effets du régime des pensionnats indiens sur le tissu familial des Inuits. Ce monument est situé dans un lieu tranquille, au bord de l'eau, et les anciens élèves et leurs familles pourront s'y retirer pour méditer sur l'incidence intergénérationnelle des pensionnats, et ainsi entamer un dialogue qui favorisera la guérison et la réconciliation au sein de la collectivité. Le monument a été dévoilé lors d'une cérémonie culturelle traditionnelle.

Elle était nôtre – Elle l'est encore! "

Responsable du projet : Inuvik Community Corporation
Lieu : Inuvik, Territoires du Nord-Ouest
Financement approuvé :  12 600 $
Contact : 867-777-7052

L'Inuvik Community Corporation a commémoré les séquelles laissées par les pensionnats en organisant à Reindeer Station un camp d'immersion de sept jours en langue inuvialuktun. Ce camp a été structuré de manière à offrir aux participants une réelle immersion. Les participants passeront une semaine sur le territoire dans un endroit isolé et sécuritaire et pratiqueront la langue dans la vie courante. Les participants ont ensuite été placés dans des lieux publics, où ils dirigeront des prières d'ouverture, des bénédictions et contribueront à la revitalisation de l'inuvialuktun dans la collectivité.

Programme de commémoration des pensionnats

Responsable du projet : Première Nation de Katlodeeche
Lieu : Première Nation de Hay River, Territoires du Nord-Ouest
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 867-874-6701

La Première Nation de Katlodeeche a commémoré les séquelles laissées par les pensionnats indiens en créant une plaque de bronze commémorative et un sanctuaire dédié aux anciens élèves du système des pensionnats indiens. De plus, le parc local a été nettoyé, de nouvelles clôtures et des bancs supplémentaires y ont été installés. Le sanctuaire est aménagé dans le parc, et la plaque commémorative y est installée. Ainsi, les anciens élèves, leurs familles et les membres de la collectivité pourront se rassembler dans le sanctuaire, y réfléchir et accumuler de bons souvenirs.

Projet vérité et réconciliation 2012-2013 de la Norman Wells Métis Women's Society

Responsable du projet : Norman Wells Métis Women's Society
Lieu : Norman Wells, Territoires du Nord-Ouest
Financement approuvé :  200 000 $
Contact : 867-587-2517

La Norman Wells Métis Women's Society a commémoré de façon permanente les séquelles laissées par les pensionnats indiens en produisant un livret et un album de photos communautaires et en érigeant un monument commémoratif sur lequel seront inscrits les noms des anciens élèves de Norman Wells. Une cérémonie de prières et une fête communautaire ont rassemblé la collectivité, afin de rendre hommage aux anciens élèves et de les honorer à l'aide d'une cérémonie traditionnelle, de prières et de rituels favorisant la guérison et la réconciliation.

Abandonnés…Jamais plus. Hommage aux enfants qui nous ont été ravis et guérison et deuil de ceux qui ne sont pas revenus

Responsable du projet : Centre d'amitié Pulaarvik Kablu
Lieu : Rankin Inlet, Nunavut
Financement approuvé :  50 000 $
Contact : 867-645-4878

Le Centre d'amitié Pulaarvik Kablu de Rankin Inlet a commémoré l'expérience des pensionnats en organisant un événement en deux temps qui rendra hommage aux anciens élèves, aux familles et aux collectivités dans le cadre d'une célébration de la camaraderie. On a d'abord rendu hommage aux anciens élèves, puis aux familles des anciens élèves. Les deux volets comprenaient des aspects fondamentaux de la culture inuite et de son histoire, ainsi que des rites de guérison traditionnels. Les deux moments de cet événement ont eu lieu à des endroits hautement symboliques sur le plan culturel.

Commémoration K'anacha

Responsable du projet : Services sociaux et de santé des Trondek Hwech'
Lieu : Dawson, Yukon
Financement approuvé : 50 000 $
Contact : 867-993-7151

Les services sociaux des Trondek Hwech'in ont commémoré les séquelles laissées par les pensionnats indiens en lançant un projet à plusieurs facettes comprenant l'achat et la distribution du livre intitulé Nawtr'udah'a: Finding Our Way Home, une excellente ressource pour mettre en commun l'histoire des pensionnats indiens. En l'honneur des anciens élèves, le jardin communautaire sera garni d'œuvres réalisées par des jeunes de la collectivité et de plantes qu'ils auront données. Les collectivités ont également été mobilisées lors du rassemblement annuel de Moosehide, qui a été marqué par l'installation d'une plaque commémorative et par une exposition d'œuvres provenant de la collectivité, réalisées sur le thème des pensionnats indiens et de la réconciliation.

Date de modification :