Gestion permanente du site de la mine Giant

L'équipe du projet veille à la stabilité de la mine Giant et gère les risques durant le processus de fermeture de la mine et de mise à jour du plan de restauration.

Gestion du site jusqu'aux travaux d'assainissement

L'équipe du projet cherche en priorité à assurer la sécurité et la stabilité du site jusqu'au début des travaux d'assainissement. Cela inclut les activités suivantes :

La sécurité est une priorité absolue à la mine Giant. L’inspecteur en sécurité minière des T.N.-O. inspecte régulièrement le site afin d’observer les conditions de travail à la surface et en sous-sol. Les travailleurs miniers sont bien formés aux mesures de sécurité. Ils prennent toutes les précautions nécessaires durant leurs quarts de travail et comprennent les risques auxquels ils sont exposés.

Le personnel de sécurité est présent jour et nuit tout, au long de l’année, afin de s’assurer que le public n’accède pas au site. Pour la protection de la population, il est important que personne ne pénètre dans les zones clôturées ou interdites d’accès afin d’éviter les dangers et les risques d’accident ou de blessure.

Gestion des risques

Le plan de stabilisation du site élaboré par l'équipe du projet définit la façon de gérer les risques urgents qu'on observe sur le site. Par exemple, les infrastructures et les ouvrages souterrains ont plus de 60 ans. Si on ne les gérait pas, ils pourraient présenter des risques graves pour la santé et la sécurité des travailleurs et du public, et pour l'environnement. L'équipe évalue régulièrement le site et agit sans délai pour réduire ces risques.

L'équipe du projet travaille avec les organismes de réglementation suivants pour s'assurer que tous les travaux visant à préserver la stabilité du site satisfont à la réglementation en vigueur :

L’équipe du projet travaille également avec les parties à l’entente en matière d’environnement, afin de s’assurer qu’elles reçoivent des renseignements à propos des travaux liés à la sécurité avant les activités d’assainissement.

Pour évaluer les risques élevés sur le site, il faut évaluer régulièrement les structures. Au besoin, les équipes décontamineront et démantèleront les structures ou en limiteront l’accès. Par ailleurs, l’équipe a remblayé certaines zones souterraines pour stabiliser le sol. D’après le plan de stabilisation du site, il lui reste un complexe de gradins (C5-09) à remplir en 2018 pour stabiliser le site avant le début des travaux d’assainissement.

Travaux de stabilisation exécutés à ce jour :

Pour en savoir plus, contactez le Bureau du projet au 867-669-2426 ou consultez le registre public de l'Office des terres et des eaux de la vallée du Mackenzie. (site Web non disponible en français)

Pour plus de details, visitez la page des risques gérés jusqu'à maintenant.

Travaux réguliers d’entretien et de maintenance

Avant l’obtention d’un nouveau permis d’utilisation des eaux et le début des travaux d’assainissement, l’équipe a engagé un entrepreneur chargé de continuer à assurer la sécurité à mesure que le projet avancera vers l’assainissement complet. Cet entrepreneur est Parsons’ inc., le directeur principal des travaux.

Responsabilités du directeur principal des travaux :

Dans le cadre de son contrat, Parsons’ inc. est invité à optimiser les possibilités d’emploi, de sous-traitance et de formation en milieu de travail auprès des Autochtones et des résidants du Nord, en intégrant à ses propositions des entreprises et des citoyens locaux, régionaux et autochtones.

Date de modification :