Archivée - Station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique (SCREA)

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

La Loi sur la station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique, qui est entrée en vigueur le 1er juin 2015, a permis de créer un nouvel organisme fédéral de recherche, Savoir polaire Canada, qui combine le mandat et le fonctionnement de la Commission canadienne des affaires polaires et le programme de la Station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique (SCREA) d'Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC). Ce nouvel organisme est chargé d'approfondir les connaissances du Canada sur l'Arctique et de renforcer le leadership de notre pays en science et technologie polaires.

La nouvelle Station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique située à Cambridge Bay, au Nunavut, attirera les scientifiques internationaux qui désirent étudier les questions de sciences et de technologie dans le Nord du Canada, et offrira un centre de développement de la technologie, un centre de savoirs traditionnels et des laboratoires de pointe. Cette station est construite par des Canadiens pour servir le monde et mobiliser les résidents du Nord en matière de sciences et de technologie de pointe. La gestion de la construction de la station relèvera d'AANC jusqu'à ce qu'elle soit terminée.

Pour tout complément d'information sur Savoir polaire Canada, consultez Canada.ca.

Liens connexes :

Date de modification :