Les Premières Nations au Manitoba

En juillet 2014, le Manitoba comptait 148 455 membres inscrits des Premières Nations, dont 88 076 membres (59,3 p. cent) habitent dans les réserves.

Au Manitoba il y a 63 Premières Nations, parmi lesquelles on retrouve 6 des 20 plus importantes bandes indiennes au Canada. On note aussi que 23 Premières Nations ne disposent pas de route d'accès praticable en tout temps. Ce dilemme touche plus de la moitié de tous les membres des Premières Nations qui vivent dans les réserves.

Il existe cinq groupes linguistiques au sein des Premières Nations du Manitoba: cri, ojibway, dakota, oji-cri et déné.

À l'exception de cinq Premières Nations du Manitoba - sioux Birdtail, Sioux Valley, Canupawakpa, Dakota Tipi et Dakota Plains - qui ne sont signataires d'aucun traité avec le Canada, celui-ci a signé sept traités avec toutes les autres Premières Nations de la province.

Les Premières Nations du Manitoba sont représentées par trois organismes politiques provinciaux répartis selon un axe nord-sud.

Principale organisation politique, The Assembly of Manitoba Chiefs (site Web non disponible en français) représente chefs du Manitoba. Elle diffuse de l'information sur les sujets d'actualité liés à la politique des Premières Nations, à leur histoire et aux évènements les concernant. L'Assemblée s'intéresse notamment aux dossiers des services à l'enfance et à la famille, de l'éducation, de l'environnement et de la santé.

Organisme de défense d'intérêts politiques sans but lucratif, Manitoba Keewatinowi Okimakanak (site Web non disponible en français) agit comme porte-parole dans le dossier des droits (inhérents, issus de traités, ancestraux et de la personne) des citoyens des Premières Nations du Nord du Manitoba. L'organisme cherche des moyens de soutenir et de promouvoir les intérêts de ses membres en favorisant l'autonomie et l'autosuffisance dans tous les aspects influençant la vie des citoyens des Premières Nations du Nord. Manitoba Keewatinowi Okimakanak est affilié à l'Assemblée des Premières Nations et The Assembly of Manitoba Chiefs.

The Southern Chiefs Organization (site Web non disponible en français) travaille avec Premières Nations du Sud du Manitoba et est affiliée à l'Assemblée des Premières Nations et The Assembly of Manitoba Chiefs. En vertu de son énoncé de mission, l'Organisation vise à établir une tribune politique indépendante pour protéger, préserver, promouvoir et renforcer les droits inhérents, langues, coutumes et traditions des Premières Nations en mettant en œuvre l'esprit et l'intention du processus d'élaboration de traités.

Les sept conseils tribaux du Manitoba sont les suivants: Conseil tribal de Dakota Ojibway, Conseil tribal d'Interlake Reserves, Conseil tribal d'Island Lake, Conseil tribal de Keewatin, Southeast Resource Development Council, Conseil tribal de Swampy Cree et Conseil tribal West Region. En outre, on observe au Manitoba qu'il y a treize Premières Nations qui ne sont représentées par aucun conseil tribal.

Organisme indépendant et impartial, The Treaty Relations Commission of Manitoba (site Web non disponible en français) a étémise sur place en juin 2005. La nouvelle commission aura pour mandat d'aiden le grand public à mieux. comprendre les relations issues des traités et les questions liées aux traités; de facliter les discussions sur les questions liées auz traités; et de mener des travaux de rechereche indépendants.

L'éloignement géographique a eu pour effet d'isoler certaines collectivités des Premières Nations de la vie sociale et économique du Manitoba. Cela a créé des défis uniques à relever dans la région en ce qui a trait au développement économique (les économies des Premières Nations dépendent historiquement des paiements de transfert) et à la prestation de services.

Autres liens d'intérêt :

Date de modification :