Février 2017 : Que se passe-t-il à la mine Giant?

Forum communautaire sur la mine Giant

Vous voulez en savoir plus sur le projet d’assainissement de la mine Giant? L’équipe du projet tiendra un forum communautaire en mars à Yellowknife.

Forum public de Yellowknife

Date : le jeudi 2 mars 2017
Heure : 19 h à 21 h
Lieu : Centre du patrimoine septentrional du Prince de Galles (Yellowknife)

Les travaux se poursuivent à la mine Giant afin de protéger la santé et la sécurité des résidants du Nord, et de réduire les risques possibles pour l’environnement. Lors de ces forums, les membres de l’équipe présenteront des exposés sur divers aspects du projet.

Les sujets comprendront la poursuite des travaux visant à stabiliser le sous-sol et à effectuer une surveillance environnementale, ainsi que les travaux visant à concevoir et à mettre en œuvre des études liées à la santé pour veiller à ce que les activités d’assainissement n’aient pas de répercussions négatives sur la santé des gens.

L’équipe du projet organisera un forum semblable pour discuter avec les membres de la Première Nation des Dénés Yellowknives à Dettah, le 1er mars à 19 h, au Centre communautaire Chief Drygeese.

 
Cette image illustre un groupe d’environ 60 membres de la Première Nation des Dénés Yellowknives assistant à un exposé sur le projet d’assainissement de la mine Giant en arrière-plan. Au premier plan, le logo de la Première Nation des Dénés Yellowknives est imprimé sur le plancher de la salle. Le logo illustre un caribou au-dessus d’un feu de bûches dans un cercle portant les mots « Yellowknives Dene First Nation ». Sous le cercle, il y a un couteau jaune (yellow knife) et des flèches pointent vers chacun des quatre points cardinaux.

Caption : Forum de l’an dernier avec les membres de la Première Nation des Dénés Yellowknives au Centre communautaire Chief Drygeese.

Nouvelles sur le point de rejet

La construction d’une nouvelle usine de traitement des effluents fera partie du plan d’assainissement final de la mine Giant. La première étape de ces travaux était de choisir un emplacement pour le point de rejet – où l’eau traitée sera déversée dans le Grand lac des Esclaves.

Le processus visant à déterminer l’emplacement du point de rejet a compris des consultations avec le groupe de travail de la mine Giant, la Première Nation des Dénés Yellowknives et le comité consultatif sur la mine Giant. À la suite des suggestions recueillies lors des séances de consultation, l’équipe du projet a retenu et évalué quatre emplacements. Elle a ensuite choisi un secteur à proximité de l’embouchure du ruisseau Baker pour le nouveau point de rejet. C’était également l’emplacement que préféraient la Première Nation des Dénés Yellowknives et le comité consultatif sur la mine Giant. Cependant, d’autres travaux s’imposent pour déterminer l’emplacement exact du point de rejet; ceux-ci devraient se terminer d’ici décembre 2017.

 
Cette image illustre un point de rejet typique, ainsi qu’un canal d’eau bordé d’herbe et de broussailles au premier plan, avec un affleurement rocheux à l’arrière-plan. Un point de rejet typique est un exutoire où l’eau de l’usine de traitement de l’eau sera déversée par une canalisation sous terre ou, comme l’illustre cette image, en surface. Un point de rejet peut relâcher l’eau au-dessus ou au-dessous du niveau de l’eau.

Caption: L’image ci-dessus illustre l’aspect d’un point de rejet typique, qui comprend un exutoire où l’eau de l’usine de traitement de l’eau sera déversée par une canalisation en surface ou sous terre. Il peut relâcher l’eau au-dessus ou au-dessous du niveau de l’eau.

Publication de la demande de propositions pour le directeur principal des travaux

L’attribution du contrat de directeur principal des travaux (DPT) constituera une étape importante pour le projet d’assainissement de la mine Giant.

Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC), pour le compte d’Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC), prépare un processus de demande de propositions (DP) en deux phases pour l’exigence relative au directeur principal des travaux à la mine Giant. Ce marché, dont la valeur s’établit à entre 600 et 900 millions de dollars, fait partie des plus grands efforts jamais déployés en matière d’approvisionnement pour AANC et devrait être en place pendant environ 10 ans.

SPAC veille à gérer toutes les occasions contractuelles au moyen d’un processus ouvert, accessible et bien compris, de sorte que les Canadiens obtiennent le meilleur rapport qualité-prix pour l’argent dépensé en leur nom. Les soumissionnaires qui satisfont aux exigences de la première phase de la DP seront pris en considération pour la seconde phase.

Le DPT donnera des conseils et répartira les activités d’assainissement en lots de travaux. L’entretien pourrait être l’un des lots de travaux établis par le DPT. Il pourra aussi donner des conseils sur l’établissement du calendrier, de la séquence des travaux et de la faisabilité de diverses composantes du plan d’assainissement.

Pendant l’assainissement proprement dit, le DPT sera chargé de regrouper les lots de travaux et de lancer des appels d’offres pour leur exécution. Le DPT doit évaluer la capacité locale et autochtone, puis démontrer qu’il en a tenu compte lors de l’établissement des lots de travaux de façon à ce qu’ils fassent l’objet d’appels d’offres concurrentiels. Cela sera indiqué dans un plan d’activité autochtone. De plus, on formera un groupe consultatif sur les activités autochtones pour examiner les réalisations autochtones des lots de travaux du DPT et travailler avec l’équipe du projet à formuler des commentaires sur la façon de respecter les engagements envers les Autochtones. On s’attend à ce que les travaux d’assainissement proprement dits commencent quelque part entre 2020 et 2022.

À l’heure actuelle, Parsons Canada Ltd. est directeur de la construction par intérim, tandis que la coentreprise Det’on Cho Nuna détient le contrat d’entretien et de maintenance à la mine Giant. Ces contrats chevaucheront le nouveau contrat de DPT pour assurer une transition en douceur, ainsi que la poursuite de la surveillance et de l’entretien maintenance du site, jusqu’à ce que le DPT ait entièrement assumé les responsabilités sur le site.

La DP a été publiée le 25 janvier 2017 et l’attribution du contrat de DPT est prévue pour décembre 2017.

Plan de stabilisation de la chambre C5-09

Cet été, les travaux de remblayage du dernier complexe de chambres devraient commencer dans le cadre de la composante souterraine du plan de stabilisation du site.

Le complexe de chambres C5-09 est l’une des grandes et des plus complexes cavités souterraines de la mine.

Comme les chambres précédentes qui ont été remblayées dans le cadre du plan de stabilisation du site, on prévoit remplir le complexe de chambres C5-09 au moyen d’une pâte, un produit fait d’un mélange de résidus de la mine Giant, d’eau, d’un liant (ciment), de cendres volantes et peut-être d’un matériau rocheux inerte.

Un contrat pour ce travail pourrait être attribué dès le mois de mai ou juin 2017. L’équipe du projet s’entretient actuellement avec des intervenants au sujet des travaux, qui devraient commencer à la fin de l’été 2017. Les travaux devraient être terminés en grande partie cette année; cependant, ils ne seront peut-être pas entièrement terminés avant la saison de travaux sur le terrain 2018.

 
Cette image montre des doigts tenant une réplique à l’échelle 1:1000 du complexe de chambres C5-09, imprimée en 3D dans du plastique représentant la forme irrégulière du complexe.

Caption: Une réplique à l’échelle 1:1000 du complexe de chambres C5-09.

Fin de la consultation quant à la conception de la surface

L’équipe du projet d’assainissement de la mine Giant continue d’examiner des questions concernant l’aspect et la fonction du site après l’assainissement et d’élaborer le plan d’assainissement complet du site.

Les séances de consultation quant à la conception de la surface organisées entre mai 2015 et février 2016, ainsi que les commentaires supplémentaires reçus tout au long du processus de consultation ont aidé à évaluer les solutions d’assainissement pour les différentes composantes de l’ancienne mine (fosses, résidus miniers, sols et ruisseau Baker). Elles ont également aidé l’équipe du projet à examiner des questions concernant les utilisations futures possibles du site.

Le 15 février 2017, le projet a organisé une dernière séance de consultation afin de communiquer aux intervenants les résultats du processus de consultation. Certaines décisions clés prises par le projet à partir des commentaires recueillis pendant le processus ont été présentées et incluent l’alignement du ruisseau Baker sur place, le remplissage des fosses et une couverture rocheuse pour les résidus. Les décisions en suspens incluent le matériel à utiliser pour remplir les fosses et la remise en état des sols à la suite du déversement passé d’un bassin de retenue des résidus.

Le processus a permis aux participants de donner leur avis sur de nombreuses décisions interreliées requises pour planifier l’avenir du site après l’assainissement. Le rapport final sur la consultation quant à la conception de la surface résume les commentaires des ateliers organisés entre mai 2015 et février 2016, ainsi que les commentaires supplémentaires reçus tout au long du processus de consultation.

Les décisions finales concernant la conception seront présentées dans le Plan de fermeture et de restauration. Il s’agira du principal document soumis dans le cadre du processus réglementaire et il décrira les objectifs et le plan d’assainissement mis à jour. Une première version est attendue en 2018. La consultation à l’égard du Plan de fermeture et de restauration se poursuivra au cours de 2017 et 2018.

 
Un groupe de personnes assises à des tables écoutent et regardent un exposé projeté sur un écran pendant qu’un conseiller se tient debout devant elles pour présenter le rapport sur la consultation quant à la conception de la surface.

Caption: Les participants écoutent un conseiller communiquer les résultats du processus de consultation aux intervenants.

Date de modification :