Livrables clés pour la première réunion du groupe de travail nord-américain sur la violence faite aux femmes et aux filles autochtones, le 14 octobre 2016

La fiche d’information ci-jointe a été diffusée simultanément par les gouvernements canadien, américain et mexicain le 14 octobre 2016.

Des taux inquiétants de marginalisation, d'exclusion, de discrimination, de violence, d'exploitation et de sévices sont observés chez les femmes et les filles autochtones de partout en Amérique du Nord. Lors du Sommet des leaders nord-américains (SLNA), qui s'est tenu à Ottawa le 29 juin 2016, les gouvernements du Mexique, du Canada et des États-Unis ont décidé de former un groupe de travail nord-américain sur la violence faite aux femmes et aux filles autochtones, dans le but de mener une action concertée face aux taux disproportionnés de violence envers les femmes et les filles autochtones.

Des leaders des trois pays se réunissent aujourd'hui à la Maison-Blanche pour discuter de ces nouvelles occasions d'intervention coordonnée et réitérer leurs engagements nationaux et régionaux respectifs en vue de : mettre en commun les connaissances à l'égard des politiques, des programmes et des pratiques exemplaires pour prévenir et combattre la violence faite aux femmes et aux filles autochtones grâce à un accès accru aux services de justice et de santé, et au moyen d'une approche axée sur les droits de l'homme et adaptée à la culture; accroître la collaboration en vue de contrer les crimes violents, notamment la traite de personnes, à l'endroit des femmes et des filles autochtones qui résident à l'intérieur ou à l'extérieur des réserves, sur des terres autochtones et de part et d'autre de nos frontières; améliorer la réponse de nos systèmes de justice, de santé, d'éducation et de protection de l'enfance à la violence faite aux femmes et aux filles autochtones.

Nous sommes fiers d'annoncer que le Canada sera l'hôte de la prochaine réunion trilatérale du groupe de travail, en 2017. Ensemble, les trois pays sont déterminés à inclure les groupes autochtones comme participants à part entière à la prochaine réunion.

Interventions en matière de justice pénale pour lutter contre la violence faite aux femmes et aux filles autochtones, y compris la coordination régionale des données sur l'application de la loi

Mesures de prévention et d'intervention en matière de services sociaux et de santé publique pour lutter contre la violence faite aux femmes et aux filles autochtones

Droits de l'homme, femmes, paix et sécurité : accorder la priorité aux femmes et aux filles autochtones dans les affaires multilatérales

Date de modification :