Faits saillants du budget de 2015 – Investissements pour les Autochtones et le Nord

Budget 2015 : Un leadership fort; un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l'emploi, la croissance et la sécurité

Dans le budget de 2015, on annonce des investissements axés sur l'emploi, la croissance et la prospérité à long terme. Le budget propose d'investir environ 567 millions de dollars sur cinq ans à l'intention des Autochtones et des résidants du Nord, afin d'aider à bâtir des collectivités plus dynamiques.

Créer des emplois et stimuler la croissance économique

  • 249 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2015-2016, pour appuyer des programmes du marché du travail à l'intention des Autochtones. De ce montant, 215 millions de dollars sont accordés au Fonds pour les compétences et les partenariats, qui offre des occasions de développement des compétences et de formation aux Autochtones, en partenariat avec les entreprises et les autres ordres de gouvernement.

Collectivités dynamiques

Le budget de 2015 investit dans les collectivités autochtones dans le but d'accroître les occasions économiques pour les Autochtones.

  • 30 millions de dollars sur cinq ans pour étendre le Régime de gestion des terres des Premières Nations, afin de créer davantage de possibilités de développement économique dans les réserves.
  • 8 millions de dollars (dont 2 millions de dollars par année affectés de façon permanente, à compter de 2016-2017) à l'intention des équipes de mieux-être mental qui offrent des services aux collectivités des Premières Nations.
  • 11 millions de dollars sur quatre ans, à compter de 2016-2017, afin d'appuyer les enquêtes sur les Peuples autochtones.

Collectivités dynamiques : Éducation

  • 200 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2015-2016, pour améliorer l'éducation des Premières Nations. L'investissement proposé dans l'Initiative pour des écoles efficaces favorisant la réussite des élèves permettra d'appuyer le Programme de réussite scolaire des étudiants des Premières Nations et le Programme des partenariats en éducation.
  • 12 millions de dollars sur trois ans à l’organisme Indspire afin qu'il verse des bourses d'études et de perfectionnement postsecondaires aux étudiants inuits et à ceux des Premières Nations. Au moins 1 million de dollars de ce montant sera consacré aux étudiants intéressés à apprendre un métier spécialisé.

Favoriser les échanges commerciaux : Appuyer l'industrie canadienne du phoque

  • 6 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2015-2016, pour contribuer à ouvrir de nouveaux marchés pour les produits canadiens dérivés du phoque.

Collectivités dynamiques : Protéger l'environnement du Canada

  • 34 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2015-2016, afin de continuer à appuyer les services d'avertissements météorologiques et de navigation dans l'Arctique.

Favoriser la sécurité du transport maritime

  • 17 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2015-2016, pour des mesures visant à renforcer la sécurité du transport maritime dans l'Arctique en améliorant la cartographie du plancher océanique, en concevant des aides à la navigation, en mobilisant les collectivités locales et autochtones ainsi qu'en renforçant la capacité de prévention, de préparation et d'intervention.

Les Autochtones et les résidants du Nord pourraient aussi profiter de diverses initiatives annoncées dans le budget de 2015, par exemple, l'élargissement de la prestation universelle pour la garde d'enfants et la réduction du taux de la taxe sur les produits et services, ainsi que d'autres initiatives comme :

Développement responsable des ressources

  • 135 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2015-2016, pour continuer d'améliorer l'efficience et l'efficacité du processus d'approbation des projets par l'intermédiaire de l'Initiative du Bureau de gestion des grands projets.
  • 34 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2015-2016, pour l'Agence canadienne d'évaluation environnementale afin de continuer d'appuyer les consultations liées aux projets évalués en vertu de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012).

Collectivités dynamiques : Protéger l'environnement du Canada

  • 99,6 millions de dollars sur quatre ans (1,35 milliard selon la comptabilité de caisse), à compter de 2016-2017, afin de renouveler le soutien au plan d'action pour les sites contaminés fédéraux. Depuis l'instauration du plan d'action, 750 sites ont été assainis et 7 100 autres sites ont été évalués afin de déterminer si une contamination s'est produite.

Accroître les plafonds d'emprunt pour les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut

  • Le budget de 2015 propose d'accroître le plafond d'emprunt du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest à 1,3 milliard de dollars et celui du gouvernement du Nunavut à 650 millions de dollars, sur approbation du gouverneur en conseil.
Date de modification :