ARCHIVÉE - Initiatives horizontales : Nutrition Nord Canada

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

Nom du ou des ministères responsables :

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC)

Programme du ministère responsable :

Gouvernance et gens du Nord

Date de mise en œuvre :

1er avril, 2011

Date de clôture :

Sur une base continue

Montant total des fonds fédéraux affectés (de la mise en œuvre à la clôture) :

301 359 500 $ au cours des cinq prochaines années

Description de l'initiative horizontale (y compris l'accord de financement) :

L'objectif du Programme de subvention alimentaire d'AADNC est que les résidants des collectivités isolées du Nord aient plus facilement accès à des produits alimentaires sains et abordables.

Les détaillants enregistrés dans le Nord, les transformateurs et les distributeurs de produits alimentaires des collectivités admissibles ainsi que les fournisseurs de produits alimentaires du Sud qui assurent l'approvisionnement des petits détaillants, des institutions et des particuliers dans ces collectivités isolées peuvent présenter une demande de subvention qui sera établie en fonction du poids des aliments admissibles qui auront été expédiés par avion aux collectivités admissibles du Nord. Les consommateurs du Nord devraient en fin de compte bénéficier de ces subventions grâce aux réductions appropriées dans le prix de vente des produits alimentaires admissibles. Les modalités financières de cette subvention d'AADNC avec les bénéficiaires (les détaillants et les grossistes du Nord et du Sud) seront régies dans le cadre des ententes de contribution.

Comme le prix n'est pas le seul facteur influençant les choix des consommateurs, des initiatives ciblées de Santé Canada qui encouragent l'achat, la préparation et la consommation de produits alimentaires sains seront également mises en œuvre dans le cadre de ce programme. Des fonds seront versés aux collectivités dans le cadre d'ententes de contribution avec les collectivités et les organisations autochtones et/ou les gouvernements territoriaux.

Résultats partagés :

En rendant les aliments nutritifs plus facilement accessibles et plus abordables, le Programme permet à la population autochtone et non autochtone d'en consommer davantage et contribue ainsi à l'amélioration de la santé en général. La subvention devrait entrainer une baisse du prix des aliments nutritifs dans le Nord. En combinaison avec d'autres activités de promotion de la santé, on pense que la consommation de ces aliments augmentera à court et à moyen terme, et qu'à plus long terme, la population adoptera des habitudes alimentaires plus saines, ce qui réduira d'autant le taux de maladies chroniques et infectieuses.

Structures de gouvernance :

Un Comité de surveillance et un Conseil consultatif ont été mis sur pied afin d'assurer la surveillance et l'orientation du programme. Le rôle du Comité de surveillance est de veiller à l'atteinte des objectifs du programme et à l'efficacité des mesures de limitation des coûts et d'orienter les gestionnaires sur les questions de politique et d'exploitation du programme. AADNC préside le comité et consulte Santé Canada sur des questions de santé et de nutrition et Transport Canada sur des questions de transport, notamment sur les répercussions qu'aura le nouveau programme sur les services aériens dans le Nord.

Le Conseil consultatif de nutrition Nord Canada sera composé de cinq à sept membres qui représentent les points de vue et les intérêts des résidants et des collectivités du Nord en lien avec la gestion et l'efficacité du Programme.

Points saillants du rendement :

Après deux ans de mise en œuvre, le programme Nutrition Nord Canada est bien organisé et sur le point d'atteindre les résultats immédiats en conformité avec le cadre de mesure du rendement de NNC :

Première phase d'une campagne d'Actualité Canada comportant des capsules d'actualité radiophoniques et vidéo : les segments ont été élaborés et approuvés.

Partenaires fédérauxProgrammes de l'AAPActivités/programmes associésAffectations totales (de la mise en œuvre à la clôture) (en millions de dollars)2013–14 (en millions de dollars)
* Les indicateurs de rendement sont définis dans les stratégies de mesure du rendement ou dans les cadres de mesure du rendement (CMF) de chacun des partenaires fédéraux.
Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Gouvernance et gens du Nord Nutrition Nord Canada 286,9 Dépenses prévues :57,2

Dépenses réelles : 66,2

Résultats attendus : Consommation de produits alimentaires nutritifs dans les collectivités admissibles.

Résultats des activités/programmes associés (en utilisant des indicateurs spécifiques)* : À titre d'indicateur de consommation d'aliments nutritifs, le poids estimatif des aliments admissibles achetés par personne devrait augmenter annuellement. Pour la période de 2013-2014, les expéditions d'aliments subventionnés ont totalisé 277 kilogrammes, soit une hausse de 4 % par rapport au volume expédié en 2012-2013

Santé Canada Soins de santé primaires des Premières Nations et des Inuit Initiatives d'éducation nutritionnelle de Nutrition Nord Canada 14,5
(De 2011-2012 à 2015-2016, avec reconduction annuelle à 2,9)
Dépenses prévues :2,9

Dépenses réelles : 2,7

Résultats attendus :

  • Initiatives d'éducation nutritionnelle de Nutrition Nord Canada (NNC) offertes dans 71 collectivités.
  • 1 000 initiatives d'éducation nutritionnelle de NNC offertes.

Résultats des activités/programmes associés (en utilisant des indicateurs spécifiques)* :

  • Résultat atteint. Les initiatives d'éducation à la nutrition de Nutrition Nord Canada (NNC) sont accessibles à 71 collectivités.
  • Résultat dépassés. On dénombre 1 100 initiatives d'éducation à la nutrition appuyées par NNC, comme la promotion des aliments sains, des cours de cuisine, des activités pour les jeunes, des dégustations en magasin, des visites d'épiceries et des activités favorisant la transmission des connaissances et des compétences culinaires traditionnelles ou nationales.
Total 301,4 Dépenses prévues totales :60,1

Dépenses réelles totales : 68,9

Commentaires sur les écarts :

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

L'écart de 9 millions de dollars entre les dépenses prévues et réelles pour la période de 2013-2014 est lié à l'augmentation de la demande visant les aliments subventionnés.

Santé Canada

Santé Canada : Les dépenses réelles ont été inférieures aux dépenses prévues en 2013-2014 puisque Santé Canada a trouvé des façons d'économiser, comme la tenue de discussions par téléconférence/vidéoconférence, la coordination des déplacements vers les collectivités et l'organisation de séances de formation conjointes en soutien à différents programmes. Ces mesures ont permis la répartition des coûts liés à la prestation du programme avec d'autres volet.

Résultats atteints par les partenaires non fédéraux (le cas échéant) :

Le Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada a tenu deux réunions en personne en 2013-2014. Le Conseil a rencontré le ministre d'AADNC pour discuter de ses observations, de même que pour lui faire part de ses conseils et de ses recommandations. Après la première année du programme, le Conseil a fait part des activités et des enjeux examinés dans son Premier rapport du Conseil consultatif – Période de février 2011 à mars 2012 accessible dans la section «Conseil consultati» du site Web du programme.

Personne-ressource :

Christopher McDonell
Directeur par intérim
Direction des Initiatives stratégiques et des partenariats
Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
Téléphone: 819-994-7219
Christopher.McDonell@aadnc-aandc.gc.ca

 
Date de modification :