Évaluation sommative du programme d'éducation postsecondaire - Rapports de suivi en date du 30 septembre 2013

Format PDF (22 Ko, 3 pages)

Compte rendu sur l'état de la mise en œuvre du plan d'action rapport au comité d'évaluation, de mesure du rendement et d'examen en date du 30 septembre 2013

Secteur des programmes et des partenariats en matière d'éducation et de développement social – Direction générale de l'éducation

Évaluation sommative du programme d'éducation postsecondaire
Date d'approbation 22 juin 2012
Recommandations du projet Plan d'action Date d'achèvement prévue Réponse du programme
1. Élaborer un cadre stratégique transparent pour assurer des définitions claires des rôles, des responsabilités, des engagements, des méthodes de financement et des obligations de rendre compte en matière d’éducation postsecondaire. Dans son budget de 2010, le gouvernement s’est engagé à adopter une nouvelle approche pour appuyer les étudiants des Premières Nations et inuits de niveau postsecondaire afin de voir à ce qu’ils reçoivent tout le soutien nécessaire leur permettant de poursuivre des études supérieures. Cette nouvelle approche sera efficace et transparente, et sera coordonnée avec les autres programmes fédéraux d’aide aux étudiants.

Le Ministère tiendra compte des conclusions de la présente évaluation dans son élaboration de solutions pour la réforme de l’éducation.
Automne 2014  
2. Appuyer davantage la formation de partenariats avec les Premières Nations, les organismes éducationnels et les établissements d'enseignement pour faciliter la transition et le soutien des étudiants. Dans son budget de 2010, le gouvernement s’est engagé à adopter une nouvelle approche pour appuyer les étudiants des Premières Nations et inuits de niveau postsecondaire afin de voir à ce qu’ils reçoivent tout le soutien nécessaire leur permettant de poursuivre des études supérieures. Cette nouvelle approche sera efficace et transparente, et sera coordonnée avec les autres programmes fédéraux d’aide aux étudiants.

Le Ministère tiendra compte des conclusions de la présente évaluation dans son élaboration de solutions pour la réforme de l’éducation.
Automne 2014  
3. S’efforcer d’élaborer des méthodes de collecte de données qui permettent l’évaluation fiable de l’inscription et de la réussite des étudiants. La Direction générale de l’éducation convient que les données actuelles sur les taux d’inscription et de réussite ne sont pas fiables. Elle a revu ses instruments de collecte de données (ICD) ainsi que l’échéancier du processus d’établissement de rapports dans le but d’améliorer la fiabilité et l’exhaustivité des données. Les nouveaux ICD seront en vigueur dès 2012-2013. Le premier ensemble de données sera envoyé par les bénéficiaires en juin 2013. Juillet 2013 État : En cours

Mise à jour/justification
En date du 30 septembre 2013 :


Le Système d’information sur l’éducation a été lancé en décembre 2012. Les bénéficiaires ont utilisé l’ICD pour la première fois pour produire des rapports sur le Programme d'aide aux étudiants de niveau postsecondaire (PAENP)/ Programme préparatoire à l'entrée au collège et à l'université (PPECU). La date limite pour la présentation des rapports, d’abord fixée à juin, a été reportée au 31 août 2013 pour permettre aux bénéficiaires de suivre de la formation et de s’adapter au nouveau système. En date du 30 septembre 2013, bon nombre des rapports n’avaient toujours pas été reçus. Les bureaux régionaux effectuent un suivi individuel auprès des bénéficiaires.

En date du 20 septembre, on dénotait 44 % de rapports manquants en provenance de l’Atlantique, 40 % en provenance de l’Ontario, 60 % en provenance du Manitoba, 50 % en provenance de la Saskatchewan et 17 % en provenance de l’Alberta. Les autres régions n’avaient pas encore fourni de données à cet égard ou avaient indiqué que leurs rapports étaient presque achevés.

SVE : En cours – Des progrès ont été réalisés sur le plan de la mise en œuvre des ICD pour le PAENP/PPECU, et on s’attend à de plus vastes travaux et activités de surveillance afin de garantir un déploiement réussi et, ultimement, la saisie des données les plus fiables et pertinentes. Un suivi continu s’impose.
Date de modification :