Un programme d’emploi mène un étudiant à une carrière qu’il n’aurait jamais pu imaginer

Printemps 2014
Cas de réussites les plus récents | Archive des cas de réussite

Brad Tronson

Brad Tronson a trouvé de nouvelles options de carrière avec l’aide du programme de préparation à l’emploi du Collège Okanagan et de la bande indienne d’Okanagan.

Brad Tronson connaît l’importance d’avoir du soutien quand on tente de prendre des décisions relatives à sa carrière. Cela faisait dix ans qu’il travaillait dans le domaine de la construction quand une blessure au travail a complètement changé sa vie. Forcé d’abandonner une carrière qu’il aimait, Brad en est venu à travailler dans le domaine de la sécurité pour subvenir à ses besoins, mais le cœur n’y était pas. Heureusement, il a rencontré par hasard un vieil ami qui lui a parlé d’un programme qui pourrait l’aider. Mieux encore, il était offert directement dans sa collectivité – la bande indienne d’Okanagan.

Comme l’a découvert Brad, le programme de préparation à l’emploi de la bande indienne d’Okanagan aide les membres de la collectivité à franchir les premières étapes vers une carrière pour la vie. Conçu et offert dans le cadre d’un partenariat entre la bande indienne d’Okanagan et le Collège Okanagan, ce programme de formation vise à répondre aux besoins particuliers de la collectivité. Avec l’appui des fonds fournis par Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC) et la province de la Colombie-Britannique, le programme a été agrandi récemment pour inclure la formation sur les compétences essentielles et la formation de base des adultes. Il comprend maintenant un programme de cinq mois qui procure aux étudiants des compétences pratiques et une accréditation propre à une industrie qui les rendra plus employables.

Comme bien des étudiants du programme, Brad a fait face à plusieurs barrières qui l’ont empêché de trouver un emploi à long terme. Il n’avait pas d’ordinateur, il n’avait pas accès à Internet et ne possédait pas les compétences requises pour étudier les options de carrière et la scolarité exigée. De plus, sans un permis de conduire, il ne pouvait pas se rendre en voiture aux cours ou aux entrevues à l’extérieur de la réserve. Le programme de préparation à l’emploi l’a aidé à évaluer ses compétences, à apprendre comment explorer le marché du travail et même à obtenir son permis de conduire.

À la fin du programme, Brad était capable de choisir un cheminement de carrière qui l’inspirait et il s’est inscrit au programme de charpenterie et menuiserie au campus de Kelowna du Collège Okanagan. « J’ai construit des maisons pendant dix ans et je fais du bon travail avec du bois. Je me suis dit que la menuiserie allait me convenir parfaitement et ce métier est moins exigeant physiquement. »

Brad a reçu récemment une bourse pour le programme d’Autochtones dans les métiers. Il devrait terminer le programme collégial en mars et il prévoit bientôt entreprendre les démarches pour obtenir un certificat Sceau rouge en charpenterie. Cependant, un autre changement de carrière est peut-être à l’horizon. Le doyen des études en charpenterie l’a approché récemment pour aider à recruter des jeunes Autochtones dans le programme de formation dans les métiers. Il devra suivre un autre programme collégial pour être admissible, mais il se réjouit à l’idée de décider quelle carrière il choisira, car il s’agit d’options de carrière qui n’étaient pas à l’horizon il y a six mois de cela.

« Je suis heureux d’avoir trouvé ce programme, a déclaré Brad. Teresa et Jennifer m’ont réellement aidé à trouver une carrière pour laquelle je peux me passionner. J’aime ce que j’étudie maintenant et j’ai hâte de savoir où cela va me mener. »