ARCHIVÉE - Confédération des Mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

À l'Île‑du‑Prince‑Édouard, tout le financement des Services à l'enfance et à la famille des Premières Nations (SEFPN) est versé à la Confédération des Mi'kmaq de l'Île‑du‑Prince‑Édouard  (site Web non disponible en français), qui offre des services de prévention aux deux collectivités des Premières Nations vivant dans des réserves. La province de l'Î-du‑P.-É. offre tous les services de protection et elle est remboursée par la Confédération des Mi'kmaq. Ce modèle a permis à la Confédération des Mi'kmaq de gagner la confiance des clients des Premières Nations et par conséquent, à s'acquitter correctement de la prestation des services de prévention tout en assurant le respect des normes provinciales dans ce domaine. Il existe une division des tâches qui réduit les conflits d'intérêts et qui permet à chaque partie de travailler efficacement dans sa sphère de compétence. Un comité tripartite en matière de planification et de politique se réunit régulièrement pour discuter du soutien à apporter au plan des activités de la Confédération des Mi'kmaq de l'Île‑du‑Prince‑Édouard. Cette façon de faire s'est avérée très productive.

Dans l'ensemble, la Confédération des Mi'kmaq de l'Île-du-Prince-Édouard anime des séances d'information communautaires, accompagne les travailleurs sociaux provinciaux qui mènent des enquêtes et facilite la conception de plans de prestation de soins. En outre, elle a établi un guide de ressources autochtones pour les parents de familles d'accueil. Les activités de prévention ont aidé un certain nombre de familles à risque dont les enfants auraient peut‑être été pris en charge, autrement. Durant l'exercice 2011-2012, la province a offert des services à neuf enfants des Premières Nations pris en charge (au 31 mars 2012).

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec le bureau régional de l'Atlantique d'AADNC, au 902-661-6265.

Date de modification :