Que fait AADNC pour promouvoir le développement économique des Autochtones?

date : février 2013
ISBN : 978-1-100-95810-1
QS-B057-000-FF-A1

Format PDF   (484 Ko, 4 Pages)  
le centre culturel sur le désert de Nk'Mip

AADNC est le ministère responsable de la mise en œuvre du Cadre fédéral pour le développement économique des Autochtones du gouvernement du Canada. Lancé en juin 2009, le Cadre représente un changement fondamental en ce qui concerne la façon dont le gouvernement fédéral soutient le développement économique des Autochtones. Le Cadre prévoit une approche moderne et globale permettant de saisir les occasions qui se présentent et de créer des partenariats stratégiques avec les groupes autochtones, le secteur privé ainsi que les provinces et les territoires. Le Cadre comprend cinq priorités stratégiques :

  1. Renforcer l’entrepreneuriat autochtone
  2. Développer le capital humain autochtone
  3. Augmenter la valeur des actifs autochtones
  4. Créer de nouveaux partenariats efficaces
  5. Orienter le rôle du gouvernement fédéral

1. Renforcer l’entrepreneuriat autochtone

AADNC vise à créer un climat plus favorable aux affaires dans les réserves et dans le Nord en améliorant l’accès au capital et aux autres possibilités d’affaires, ce qui renforcera l’entrepreneuriat autochtone.

AADNC appuie cette priorité notamment en s’attaquant à la pénurie de crédits consacrés au développement des petites entreprises autochtones par l’entremise du financement d’institutions financières autochtones (IFA). Les IFA se concentrent sur l’offre de prêts aux entreprises qui ne sont pas encore en mesure d’obtenir des prêts offerts par les banques. Certaines IFA fournissent également d’autres services aux entreprises, y compris de la formation et du soutien aux entrepreneurs autochtones.

Les IFA à l’œuvre en Colombie-Britannique

Richard Harry
Richard Harry, directeur général de Pentlatch Seafoods Ltd., ensemence des palourdes japonaises.

Nichée le long de la rive du centre de l’île de Vancouver, l’entreprise Pentlatch Seafoods Ltd., de la Première Nation des K’ómoks, est constamment perçue comme un chef de file dans l’industrie de la production durable d’huîtres et de myes au Canada. Avec l’appui de la Nuu-chah-nulth Economic Development Corporation, une institution financière autochtone (IFA) qui collabore avec AADNC, le programme intensif de gérance environnementale de Pentlatch Seafoods Ltd. contribue à garantir que des mollusques de qualité supérieure sont récoltés dans les eaux côtières pures de la collectivité. Pentlatch Seafoods Ltd. prouve que la récolte durable de fruits de mer est une avenue sensée sur le plan des affaires : l’entreprise produit plus de 3 millions de mollusques par année et a récemment acheté une installation de traitement qui aidera les autres Premières Nations côtières à vendre leurs fruits de mer en Asie et en Amérique du Nord.

2. Développer le capital humain autochtone

AADNC s’emploie à accroître la participation des Premières Nations, des Inuits et des Métis à la main-d’œuvre canadienne. Les Autochtones, les familles, les collectivités, les employeurs et l’économie canadienne y gagnent tous.

L’un des programmes d’AADNC qui contribuent à appuyer cette priorité est le Programme de services de soutien aux communautés (PSSC), qui finance la mise en œuvre de plans nationaux et régionaux pour offrir des services de soutien aux organisations de développement économique communautaire des Premières Nations et des Inuits. Les services de soutien visent à augmenter la capacité économique des organisations des communautés.

Le PSSC à l’œuvre en Colombie-Britannique

Des agents de développement économique des Premières Nations et des entrepreneurs autochtones
Des agents de développement économique des Premières Nations et des entrepreneurs autochtones assistent à une séance de renforcement des capacités de l’Industry Council for Aboriginal Business.

Les entrepreneurs autochtones adoptent une base solide de compétences liées aux affaires grâce à l’aide de l’Industry Council for Aboriginal Business (ICAB), un organisme sans but lucratif qui favorise un développement économique mutuellement avantageux pour les Autochtones et les non-Autochtones en encourageant la tenue d’un dialogue ouvert entre les communautés autochtones et l’industrie. Avec l’appui du Programme de services de soutien aux communautés (PSSC), l’Industry Council for Aboriginal Business a organisé quelques séances de renforcement des capacités dans l’ensemble de la province. Les séances offertes à des agents de développement économique des Premières Nations et à des entrepreneurs autochtones comprenaient des ateliers sur le développement des compétences pratiques portant entre autres sur les domaines de la comptabilité de base, des finances, des ressources humaines, des technologies de l’information et du marketing. L’Association des entreprises autochtones de la Colombie-Britannique, un partenaire de l’Industry Council for Aboriginal Business, a offert des ateliers ayant pour but de fournir aux participants les outils et les connaissances nécessaires pour concevoir et développer leurs propres projets de développement économique.

3. Augmenter la valeur des actifs autochtones

L’harmonisation des investissements fédéraux avec les possibilités économiques viables, une meilleure gestion des actifs commerciaux et communautaires et un régime moderne de gestion des terres et des ressources contribueront à améliorer la valeur des actifs.

AADNC appuie cette priorité avec des programmes comme le Programme d’opportunités économiques pour les communautés (POEC) qui pourvoit un support de base aux projets des communautés des Premières Nations et des Inuits qui offrent les meilleures opportunités de services publics en développement économique. Le POEC aide ces communautés à générer des retombées économiques dans la communauté, dont une augmentation de l’emploi dans la communauté, une plus grande utilisation des ressources gérées par la communauté, une meilleure infrastructure économique communautaire, des entreprises communautaires plus grandes et plus nombreuses, des opportunités d’affaires accrues ainsi qu’un milieu et un environnement plus propices au développement économique communautaire.

Le POEC à l’œuvre en Colombie-Britannique

Plan directeur du projet de Coyote Rock Development
Plan directeur du projet de Coyote Rock Development

La bande indienne de Williams Lake explore la possibilité de profiter de l’économie croissante du centre de la Colombie-Britannique grâce à la réalisation d’un important projet résidentiel et commercial près de Williams Lake, en Colombie-Britannique. Grâce à l’appui financier du Programme d’opportunités économiques pour les communautés (POEC) d’AADNC, le projet de Coyote Rock Development contribuera à revitaliser le corridor de transport de la route 97 avec une possibilité d’utiliser jusqu’à 8 hectares pour la construction de logements fondés sur le marché et 5 574 m2 pour des commerces tels que des restaurants, des garages et des boutiques. Les avantages de ce projet pour la région sont énormes : des partenariats renforcés avec les administrations et les entreprises locales, la création de plus de 200 nouveaux emplois et le potentiel d’injecter des millions de dollars dans l’économie régionale.

4. Créer de nouveaux partenariats efficaces

AADNC fait la promotion de partenariats avec les provinces et les territoires, ainsi que le secteur privé, pour assurer le développement économique durable à long terme. Le Ministère aide les Autochtones à explorer les possibilités de partenariats offertes par le marché par l’entremise de programmes tels que l’Initiative sur les partenariats stratégiques (IPS).

L’IPS est un programme visant à promouvoir la participation des Autochtones à l’économie qui accorde une place importante aux possibilités dans les secteurs des ressources naturelles. Plus d’une douzaine de ministères et d’organismes fédéraux collaborent à cette initiative dans le cadre de partenariats. L’IPS permet à ces ministères et organismes de coordonner le soutien aux possibilités de développement économique nouvelles et existantes qui sont destinées aux Autochtones. Le financement de l’initiative a pour objet de combler les lacunes qui ne pourraient être comblées par les programmes fédéraux en place.

L’IPS sur le terrain en Colombie-Britannique

La Colombie-Britannique possède d’abondantes ressources naturelles et un excellent potentiel de création de partenariats économiques avec des Premières Nations. Les secteurs de l’exploitation minière, de l’énergie et de la foresterie ont profité de la création de partenariats mutuels avec des Premières Nations. Par exemple, afin d’aider les Premières Nations à tirer profit des possibilités offertes par le secteur de l’exploitation minière, l’Initiative sur les partenariats stratégiques (IPS) a financé le BC First Nations Energy and Mining Council en vue d’élaborer des ententes d’exploration, des ateliers de formation sur les ententes sur les répercussions et les avantages et des politiques. Les résultats parlent d’eux-mêmes. Au cours des derniers mois, plusieurs Premières Nations ont établi des partenariats efficaces avec des entreprises minières et des fournisseurs d’énergie, comme la récente entente d’exploration commune établie entre la Nation Tl’azt’en et Pishon Jade Resources Inc. qui officialise les protocoles et établit les processus en vue de la négociation future d’une entente globale sur les répercussions et les avantages.

5. Orienter le rôle du gouvernement fédéral

La priorité générale du gouvernement du Canada est d’être plus efficace grâce à une orientation plus claire, à davantage de coordination et de liens ainsi qu’à une collaboration améliorée à l’appui des priorités stratégiques figurant dans le Cadre.

Pourquoi investir dans une communauté des Premières Nations?

  • avoir accès aux créneaux de marché autochtones;
  • avoir accès à un nombre croissant de compétences autochtones;
  • acquérir un capital de sympathie avec les collectivités autochtones;
  • avoir la possibilité d’exploiter conjointement des terres et des ressources encore inexploitées.

Pour en savoir plus sur l’ensemble des fonds et des initiatives disponibles pour soutenir le développement économique des Autochtones au Canada, consultez le Cadre fédéral pour le développement économique des Autochtones à
www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1100100033498


Pour obtenir de plus amples renseignements sur les droits de reproduction, veuillez communiquer avec Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) par téléphone au 613-996-6886, ou par courriel à l’adresse suivante : droitdauteur.copyright@tpsgc-pwgsc.gc.ca.

www.aadnc-aandc.gc.ca
1-800-567-9604
ATS seulement 1 866 553-0554
QS-B057-000-FF-A1
Catalogue: R3-186/2013F
ISBN : 978-1-100-95810-1

© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par le Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, 2013

Cette publication est aussi disponible en anglais sous le titre : What is AANDC doing to support Aboriginal economic development?