Rencontre 2012 - Compte-rendu sommaire

Format PDF   (2 227 Ko, 23 Pages)  

Compte-rendu sommaire
Rencontre 2012

Du 7 au 10 février 2012
Marriott Vancouver Pinnacle Downtown, 1128, rue West Hastings Ouest, Vancouver

First Nations Summit Union of BC Indian Chiefs BC Assembly of First Nations 

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada 


Table des matières


Sommaire

Rencontre 2012, une initiative qui réunissait des Premières nations de C.-B. et Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC), a eu lieu du 7 au 10 février 2012 à Vancouver (C.-B.). La réunion a redynamisé un engagement de longue date de la Région de la C.-B. envers les discussions mixtes et des mesures actives sur des enjeux d'intérêt commun pour les Premières nations de C.-B. L'événement s'inscrivait dans la lignée d'instances de mobilisation organisées depuis une dizaine d'années, comme le Forum mixte sur la planification et l'élaboration des politiques, et la table sur la qualité de vie.

Rencontre 2012 visait à donner suite au travail de qualité déjà accompli par les collectivités et les organisations des Premières nations et le gouvernement, et à faire connaître et apprécier les possibilités qui se présenteront au cours des prochaines années. L'événement a bénéficié de l'appui conjoint de la Région de la C.-B. d'AADNC et du BC First Nations Leadership Council, constitué de la BC Assembly of First Nations (AFN), du Sommet des Premières Nations et de la Union of BC Indian Chiefs (UBCIC).

La Rencontre se tenait sur le territoire traditionnel du peuple salish du littoral, des Premières nations de Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh. L'événement de quatre jours comprenait un dîner-réception le 7 février, trois panels sur le leadership le 8 février, 14 séances de dialogue les 9 et 10 février, et un salon commercial. Au dîner, l'accueil culturel était assuré par les trois Premières nations du peuple salish du littoral, les Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh.

participants de la Rencontre 2012

Le présent compte-rendu sommaire a pour objet de présenter un survol des objectifs, de la structure, du dialogue et des commentaires d'évaluation de la Rencontre 2012, et de servir de référence pour toute formulation de recommandations à la suite de la Rencontre.

La Rencontre 2012 visait les objectifs suivants :

  • donner aux participants des Premières nations des occasions de rencontrer des représentants gouvernementaux et de les intégrer à leur réseau;
  • instituer de nouvelles relations par le partage d'information pertinente;
  • mieux connaître et apprécier des sujets d'intérêt grâce aux ateliers et aux plénières;
  • donner aux participants des Premières nations l'occasion de présenter au gouvernement de meilleures façons d'aller de l'avant.

La Rencontre 2012 ciblait les dirigeants et les administrateurs des Premières nations et les dirigeants et les responsables du gouvernement. La Région de la C.-B. d'AADNC a financé les coûts de l'événement, ainsi que du déplacement et de l'hébergement de deux délégués de chaque Première nation de C.-B. 

Un total de 104 Premières nations de C.-B. ont été représentées au fil de l'événement. Les activités du 8 février ont attiré 160 participants, dont 110 des Premières nations. Le 9 février, on comptait 183 participants, dont 124 des Premières nations. Les autres participants étaient notamment des représentants des gouvernements fédéral et provincial, les modérateurs des séances de dialogue, les exposants du salon commercial et le personnel de soutien.

L'évaluation de l'événement a révélé qu'il répondait aux attentes de 82 p. 100 des participants, et les répondants ont déclaré dans une proportion de 75 p. 100 que le partage d'information pertinente avait permis d'établir des relations entre les participants du gouvernement et des Premières nations.

Dans l'ensemble, Rencontre 2012 a constitué une importante démonstration de la vigueur des partenariats entre les Premières nations et AADNC. Il s'agissait d'un progrès marqué dans les échanges suivis entre les Premières nations de C.-B., le First Nations Leadership Council, AADNC et d'autres organisations gouvernementales. Le First Nations Leadership Council et la Région de la C.-B. d'AADNC formuleront un plan d'action qui énoncera des activités et des objectifs convenus mutuellement et correspondant au contenu des séances de dialogue et des discussions en panel de Rencontre 2012.

participants de la Rencontre 2012


Sommaire des points saillants de l'évaluation

participants de la Rencontre 2012Le taux de participation élevé des collectivités des Premières nations et la teneur de leurs commentaires permettent de conclure que Rencontre 2012 a constitué un jalon réussi dans le dialogue suivi entre les Premières nations et les représentants gouvernementaux. Les organisateurs ont recueilli 147 formulaires d'évaluation, dont 101 remplis par des participants des Premières nations.

Les panels ont constitué le plus important centre d'intérêt pour les Premières nations, comme en témoignent les importants auditoires du 8 février. Élément particulièrement intéressant, certains participants des Premières nations ont déclaré qu'ils n'assistaient habituellement pas à ce type d'événement, mais qu'ils avaient trouvé les panels utiles et qu'ils y assisteraient probablement si d'autres étaient organisés à l'avenir.

Les participants des Premières nations étaient aussi bien présents aux séances de dialogue, et ils ont indiqué que le nombre et le type de sujets abordés les intéressaient grandement. Toutefois, les commentaires mentionnaient également que quelques séances avaient consacré une trop longue période à présenter de l'information, laissant trop peu de temps pour des échanges significatifs parmi les participants.

La Rencontre 2012 prévoyait des occasions de réseautage. De nombreux participants ont relevé la valeur de ces rencontres et conversations informelles avec d'autres représentants communautaires et des responsables gouvernementaux, à titre de moyen d'établir ou d'enrichir des relations, et de discuter de politiques, de programmes ou d'initiatives en cours ou futures.

Les commentaires d'évaluation des participants des Premières nations indiquaient ce qui suit.

  • De manière globale, leurs attentes étaient satisfaites dans une proportion de 82 p. 100.
  • Une proportion de 73 p. 100 des répondants avaient eu l'occasion de rencontrer des responsables gouvernementaux et de les intégrer à leur réseau.
  • Ils croyaient dans une proportion de 75 p. 100 que le partage d'information pertinente avait permis d'instituer des relations entre les gouvernements et les participants des Premières nations.
  • Pour 87 p. 100 des répondants, les plénières et les séances de dialogue avaient accru leur connaissance et leur appréciation des thèmes présentés.
  • Une proportion de 74 p. 100 des participants étaient d'avis que les séances leur avaient permis de présenter des recommandations au gouvernement

Selon les formulaires d'évaluation, les participants aimeraient que l'on aborde les thèmes suivants lors d'un futur événement de type Rencontre :

  • possibilités de renforcement des capacités et stratégies de planification communautaire;
  • enjeux sociaux, notamment santé, logement abordable, enfance et famille;
  • information financière (notamment Loi sur la gestion des finances publiques, Taxation Act de la C.-B. et renseignements sur le financement et l'affectation des recettes pour les Premières nations).

Évocation de la tragédie de Burns Lake

Lors de la plénière, un important soutien a été exprimé pour les collectivités de Burns Lake qui ont été affectées par la tragique explosion de la scierie le 20 janvier. Des représentants des Premières nations de la région ont remercié les participants à Rencontre 2012 de leur soutien en cette période de crise. Les participants ont évoqué les circonstances de la tragédie, soulignant que les expressions de soutien s'inscrivaient dans la culture et les traditions des Premières nations.

Discours principal

le chef national de l'Assemblée des Premières nations Shawn A-in-chut AtleoLe 9 février 2012, le chef national de l'Assemblée des Premières nations Shawn A-in-chut Atleo a donné le discours principal d'ouverture, Le chef national a fait part de la nécessité de poursuivre sur l'élan engagé à la Rencontre entre la Couronne et les Premières nations. Il a également souligné l'importance d'améliorer les résultats en éducation, d'effectuer des rapprochements entre les Premières nations et les autres Canadiens, et de ne pas laisser l'angoisse et la peur freiner l'élan du changement.

Principaux dignitaires présents

Les panels et les séances de dialogue ont fait appel à d'éminents conférenciers du First Nations Leadership Council, des Premières nations de C.-B., d'AADNC et du gouvernement provincial, entre autres :

  • Grand chef Edward John – Sommet des premières nations
  • Grand chef Stewart Phillip – Union of BC Indian Chiefs
  • Chef régionale Jody Wilson-Raybould – BC AFN
  • Chef Kim Baird – Première nation de Tsawwassen
  • Conseiller principal Ellis Ross – Nation Haisla
  • Deanna Hamilton – Présidente/PDG, Autorité financière des Premières nations
  • Chef Willie Charlie – Nation Sts’ailes
  • Gwen Phillips – Conseil de la nation Ktunaxa
  • Erralyn Thomas – Représentante jeunesse
  • Michael Wernick – Sous-ministre, AADNC
  • Steve Munro – Sous-ministre, Ministry of Aboriginal Relations & Reconciliation
  • Gerry Salembier – Sous-ministre adjoint, Diversitication de l'économie de l'Ouest
  • Ron Hallman - Sous-ministre adjoint principal, Opérations régionales, AADNC
  • Trish Rosborough – Directrice, Aboriginal Education, Ministry of Education
  • Stuart Gale – Négociateur principal, Ministry of Aboriginal Relations & Reconciliation

Foire commerciale

La foire commerciale réunissait 13 exposants qui représentaient des organisations de service des Premières nations et des services gouvernementaux, entre autres :

  • Caring for First Nations Children’s Society
  • First Nations Emergency Services Society/Emergency Management BC
  • First Nations Social Development Society
  • First Nations Technology Council
  • First Nations Health Council
  • New Relationship Trust
  • Commission de la fiscalité des Premières nations
  • Autorité financière des Premières nations
  • Conseil de gestion financière des Premières nations
  • Système d'information sur l'éducation – Direction générale de l'éducation d'AADNC - AC
  • Affaires autochtones et Développement du Nord Canada/Conseil fédéral du Pacifique
participants de la Rencontre 2012


Plénière et panels

Rencontre 2012 panélistesRencontre 2012 a présenté trois panels avec des spécialistes des Premières nations et des gouvernements fédéral et provincial, pour que de multiples points de vue sur les thèmes puissent être représentés et discutés.

Thèmes des panels :

  • vue d'ensemble du contexte économique et social;
  • déblocage du potentiel économique des Premières nations;
  • qualité de vie des Premières nations.

Voici un sommaire des principaux points soulevés par les spécialistes et les participants (regroupés par sujet) :

Thème du panel Sujets Ce qui s'est dit

Vue d'ensemble du contexte économique et social

Accès des Premières nations aux terres et aux ressources

  • Une solide gouvernance peut faciliter l'exercice des droits et des titres.
  • Il est important de consulter et d'impliquer les Premières nations avant de modifier la réglementation.

Renforcement des économies des Premières nations

  • Des partenariats sont nécessaires pour la mise en valeur des ressources.
  • Il faudrait identifier des débouchés économiques dans la région Asie-Pacifique.
  • Les pénuries de main-d'œuvre créent des possibilités pour les jeunes des Premières nations.
  • Les gens sont la plus grande ressource, l'éducation donne la possibilité de progresser.
  • Beaucoup de gens dans l'industrie réalisent qu'il est essentiel de créer des relations et des partenariats avec les Premières nations.
  • Le développement durable est nécessaire.
  • De nouvelles initiatives ne sont qu'un élément de solution, il faut laisser derrière nous la Loi sur les Indiens.
  • La santé, la sécurité et le bien-être des gens des Premières nations sont d'une importance primordiale.
Nombreuses approches et perspectives différentes de la façon d'aborder les problèmes des Premières nations
  • Un investissement immédiat accru s'inscrivant dans un programme conçu par les Premières nations.
  • Reconstruire le Canada - une activité économique et de mise en valeur des ressources vigoureuse peut produire les recettes permettant de développer de nouveaux programmes.

Approche collaborative de la prise de décisions

  • Le gouvernement respecte les plans issus de la collectivité et en reconnaît l'importance.
  • Il faut surmonter les obstacles à la communication entre les Premières nations et le gouvernement pour créer un climat de confiance et de respect.
  • De nouvelles approches collectives seront nécessaires pour appuyer la réaffectation de ressources aux secteurs prioritaires.
  • Des difficultés se présenteront et il faudra collaborer pour atteindre des buts collectifs.

Déblocage du potentiel économique des Premières nations

Outils et structures de gouvernance pour étayer le processus décisionnel

  • Une réforme de la gouvernance interne des collectivités s'impose.
  • Il existe des options en matière de compétence - Loi sur la gestion des terres des Premières nations, Loi sur le développement commercial et industriel des Premières nations, traités.
  • Il faut planifier l'infrastructure, la mise en valeur des ressources et l'aménagement du territoire.
  • Les décisions doivent se prendre selon des processus transparents.

Préparation aux possibilités de développement économique

  • Nécessité d'avoir accès au financement et aux capitaux.
  • Il faut être prêt à tirer avantage des possibilités.
  • Promouvoir des petites et moyennes entreprises auprès des entrepreneurs clés.
  • Améliorer les relations et les partenariats des Premières nations avec le gouvernement et l'industrie.

Pouvoir du peuple, relations et capacité

  • Il est important d'embaucher et de perfectionner les gens nécessaires.
  • Besoin de mobiliser la collectivité envers une vision et une orientation planifiées.
  • Partager l'information avec les entreprises.
  • Renforcer les relations de gouvernement à gouvernement et les laisser évoluer.

Qualité de vie

Les Premières nations veulent déterminer la forme du soutien qu'elles reçoivent d'AADNC 

  • Les Premières nations devraient contribuer à définir l'élaboration des programmes et l'affectation du financement.
  • Réformer la réglementation, rendre les politiques plus adaptables.
  • Envisager un modèle d'investissement plutôt que de programmes.

Soutien nécessaire à la langue et à la culture

  • Partager des outils et des mesures de soutien parmi les Premières nations (p. ex. mentorat et stages).

Défi pour le gouvernement - absence de solution universelle

  • Il faut améliorer les relations pour surmonter les obstacles et trouver des solutions créatives.

Stimuler la santé et le bien-être dans les collectivités

  • Employer la planification communautaire comme outil de définition de la réussite.
  • Une solide gouvernance est nécessaire pour un processus décisionnel efficace.
  • Il faut renforcer les capacités au niveau communautaire.
  • Les Premières nations devraient élaborer leurs propres indicateurs de bien-être.
  • Des différences intergénérationnelles subsistent toujours à l'égard de l'expérience des pensionnats.

Rencontre 2012 panélistes


Séances de dialogue

participants de la Rencontre 2012La tenue de 14 séances de dialogue a donné aux participants l'occasion d'échanger avec des responsables fédéraux et provinciaux et des organisations de service des Premières nations à propos de sujets très variés, notamment les initiatives législatives, la gestion des urgences, l'emploi, l'éducation, les stratégies de l'eau, le processus de traité en C.-B., la gestion des terres, le développement communautaire et le développement économique.

Plusieurs séances avaient été conçues pour encourager la discussion et solliciter les commentaires et les suggestions des participants, alors que d'autres permettaient au gouvernement et aux organisations des Premières nations de présenter une information importante et de répondre aux questions des participants.

participants de la Rencontre 2012

Voici un sommaire de certaines des observations et recommandations exprimées par les participants et les présentateurs lors des 14 séances de dialogue.

Séance de dialogue Ce qui s'est dit

Cheminement vers l'emploi

  • Continuer d'appuyer des projets de mesures actives.
  • Il faut des emplois accessibles et durables.
  • Le perfectionnement des compétences a besoin de soutien.
  • Encourager un soutien multiministériel.
  • Élaborer une stratégie directrice englobant la guérison, les modes de vie sains, l'éducation, l'employabilité, la formation et la prise en main, tant pour les personnes que pour les collectivités.
  • Développer de solides partenariats fermes et durables entre les intervenants fédéraux, provinciaux et de l'entreprise.
  • Identifier et soutenir des modèles positifs et des leaders éprouvés.
  • Envisager des programmes pour guérir des traumatismes historiques.

Changements au régime de réglementation

  • Besoin d'accélérer le processus des ajouts aux réserves et de simplifier le travail sur les politiques avec l'AC et les Régions d'AADNC et l'Assemblée des Premières nations.
  • Les Premières nations et le personnel régional d'AADNC devraient collaborer à mieux expliquer aux Premières nations le processus d'ajout aux réserves, afin de pouvoir communiquer de l'information plus tôt et de cerner les intentions et les difficultés éventuelles.
  • La National Aboriginal Land Managers Association (NALMA) offre aux Premières nations une formation sur la trousse des ajouts aux réserves.
  • Il faut collaborer pour régler des questions touchant la réserve de terres agricoles, l'implication autochtone et les préoccupations municipales (dont les ententes de desserte).
  • Le processus de désignation des terres prend trop de temps.
  • NALMA devrait continuer de collaborer avec les Premières nations à la création d'une trousse pour la désignation.
  • Les Premières nations devraient envisager la Loi sur la gestion des terres des Premières nations comme moyen de moderniser la gestion des terres.

Initiatives législatives

  • Les Premières nations ont besoin d'une information plus complète sur les initiatives législatives, notamment leur calendrier, les prochaines étapes, les répercussions et les options, tout au long du processus législatif (avant le dépôt du projet de loi et jusqu'après son adoption).
  • Quelques exemples de mesures législatives pertinentes en cours :
    • Loi sur les foyers familiaux situés dans les réserves et les droits ou intérêts matrimoniaux (projet de loi S-2)
    • Loi sur la transparence financière des Premières nations (projet de loi C-27)
    • Loi sur les élections au sein de premières nations (projet de loi S-6)
    • Loi sur l'équité entre les sexes relativement à l'inscription au registre des Indiens (projet de loi C-3)

Gestion des urgences

  • Continuer de s'impliquer et de promouvoir la formation dispensée par Emergency Management BC ou la First Nations Emergency Services Society (FNESS).
  • Continuer d'offrir aux collectivités des Premières nations des séances saisonnières de préparation et de sensibilisation à la gestion des urgences.
  • Maintenir le dialogue et la collaboration avec les collectivités des Premières nations à l'égard des activités de préparation et de planification pour la gestion des urgences (formation, plans, projets, exercices, etc.).
  • Projets de préparation en cas de tsunami nécessaires pour les Premières nations côtières.
  • Encourager les partenariats entre les Premières nations et les municipalités et administrations locales avoisinantes.
  • Continuer d'appuyer la technologie des vidéoconférences et des webinaires.
  • Il est important de donner une formation en technologies des communications, par exemple de radioamateur, dans les collectivités éloignées.

Cadre éducatif

  • Il s'agissait une séance d'information présentée par AADNC, le First Nations Education Steering Committee (FNESC) et le BC Ministry of Education pour donner aux participants un aperçu de l'initiative de l'Accord-cadre tripartite sur l'éducation (ACTE).
  •  AADNC, le FNESC et le BC Ministry of Education devraient continuer de communiquer de l'information à mesure que progresse la mise en œuvre de l'ACTE.
  • Pour de plus amples renseignements sur l'ACTE, visiter : http://www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1327671439967/

Stratégies de l'eau

  • La coordination pourrait être meilleure parmi les compétences.
  • AADNC devrait collaborer plus étroitement avec les organismes de réglementation.
  • AADNC devrait donner suite aux recommandations du Rapport du groupe d'experts sur la salubrité de l'eau potable dans les collectivités des Premières nations (2006).
  • Les Premières nations ont besoin de ressources adéquates pour être en mesure de se conformer à de nouvelles mesures législatives sur l'eau.
  • Les stratégies de l'eau ne peuvent pas viser une solution universelle.
  •  AADNC devrait continuer de conseiller les Premières nations à propos des divers programmes du Ministère pour le soutien des stratégies de l'eau.
  • Examiner la prestation du programme pour assurer une utilisation optimale des ressources.
  • Continuer de se concentrer sur la réduction du nombre de systèmes à risque élevé et le renforcement des capacités.
  • AADNC devrait continuer de prendre en compte les possibilités de développement économique dans son examen et son financement des systèmes d'eau, car il s'agit d'un élément central du développement des économies des collectivités.
  • AADNC et le First Nation Leadership Council devraient constituer un comité mixte qui travaillerait à des questions touchant de multiples compétences.

Élaborer les normes de service de la Région de la C.-B. d'AADNC à partir des perspectives des Premières nations

  • Il faudrait adopter un nouveau modèle de service pour la Région de la C.-B. avec des normes de service clairement définies.
  • Les Premières nations auraient besoin d'une formation sur la façon de remplir des rapports, en particulier quand ces rapports ont une incidence sur le financement (p. ex. investissement).
  • Les Premières nations ont besoin d'un accès facile à des formulaires électroniques et aux dates d'échéance des rapports.
  • Il faudrait visiter les collectivités en appui des besoins de formation pour mieux répondre aux besoins des Premières nations.
  • Les Premières nations ont besoin de répertoires à jour du personnel de première ligne d'AADNC, de leurs fonctions et de leurs coordonnées.
  • Les Premières nations doivent connaître le calendrier des visites communautaires d'AADNC afin de pouvoir planifier.

Traités en C.-B.: Possibilités et défis

  • Il faut protéger des terres en vue des négociations.
  • Les gouvernements locaux doivent se mobiliser aux premières étapes.
    • Continuer de financer des mesures intergouvernementales liées aux traités impliquant les gouvernements locaux.
  • Les membres de la collectivité doivent être constamment impliqués.
    • Continuer de financer des projets de mesures liées aux traités à cette fin.
  • Traités et gouvernement autochtone - Négociations Ouest (TGA-NO) collabore avec la Province de C.-B. dans trois domaines d'intendance progressive de traité :
    • participation;
    • ententes d'engagement stratégique et accords de traité provisoires;
    • terres pour les négociations.
  • Il faut renforcer les capacités, ce qui peut se faire par :
    • la planification communautaire globale (PCG) sur tout le territoire, et non seulement dans les réserves;
    • l'établissement de composantes de gouvernance par le financement de projets de mesures liées aux traités comme des modèles de gouvernance, des constitutions et des institutions.

Gestion environnementale

  • AADNC devrait constituer un groupe de travail recoupant plusieurs secteurs de programme (terres, développement économique, infrastructure) pour soutenir une démarche communautaire de gestion environnementale.
  • Élaborer des pratiques exemplaires pour la gestion des déchets.
  • Formuler une stratégie de protection de l'environnement et de prévention d'élimination sans autorisation des déchets englobant l'application, la surveillance, l'éducation, le financement de la planification, la mise en œuvre et le renforcement des capacités.
  • Faire appel au Fonds pour la conformité environnementale des Autochtones (FCEA) en vue d'initiatives de gestion environnementale issues de la collectivité.
  • Formuler une stratégie provisoire de mise en œuvre et un processus de mobilisation pour la Stratégie de la destruction des déchets dans les réserves indiennes.
  • Présenter des séances du Programme d'apprentissage en environnement (PAE) axées sur la gestion des déchets.
  • Établir les besoins en matière de capacité et formuler des stratégies de formation à partir d'une approche intégrée.
  • AADNC et les Premières nations devraient aborder conjointement le problème de la gestion des déchets, notamment en tenant les entrepreneurs responsables de leurs actes, et lors du financement et de l'exécution d'initiatives d'aménagement du territoire.

Protocole d'entente (PE) avec BC Housing

  • Besoin de redynamiser la mise en œuvre du PE et de mieux le faire connaître aux Premières nations.
  • Les Premières nations doivent avoir accès à une formation professionnelle par BC Housing et être envisagées pour des projets de démonstration.
  • La stratégie à plus long terme de la transition sur réserve et hors réserve devrait traiter des questions de logement temporaire hors réserve et de logement des étudiants.
  • Il faut des données exactes et fiables sur le logement pour mesurer les progrès.
  • AADNC devrait continuer d'étudier le programme du logement et examiner d'autres modèles pour répondre aux besoins en logement des Premières nations.
  • L'examen de la politique sur l'allocation-logement (AL) d'AADNC devrait être mené à bien avant de procéder à l'examen du programme d'AL.
  • Le groupe de travail sur l'AL (Région de la C.-B. d'AADNC/Union of BC Indian Chiefs) devrait poursuivre ses discussions.

Continuum de la gestion des terres

  • Les Premières nations veulent en savoir plus sur les initiatives et le financement d'AADNC pour l'aménagement du territoire.
  • Les Premières nations sont intéressées à tirer parti de la Loi sur le développement commercial et industriel des Premières nations pour des projets de moindre envergure.
  • Les Premières nations ont besoin de connaître clairement la situation des terres pour pouvoir communiquer efficacement avec leurs membres.
  • Les Premières nations veulent en savoir plus à propos de la Loi sur la gestion des terres des Premières nations et de la façon d'améliorer leurs chances de tirer parti du programme.

Mise à jour sur le développement économique

  • Les plans d'aménagement du territoire devraient être en lien avec le développement économique.
  • Les collectivités des Premières nations ont besoin de ressources pour élaborer des plans globaux d'aménagement du territoire.
  • Il faut renforcer les capacités au sein des collectivités des Premières nations pour qu'elles puissent participer au développement économique.
  • Les agents de développement économique des Premières nations ont besoin d'un accès à la formation.

Stratégies de protection-incendie en C.-B.

  • Il faudrait adopter des règlements de protection-incendie dans les collectivités.
  • Parmi les obstacles à l'obtention d'une assurance-habitation : utilisation de poêles à bois non conformes (aux normes de la CSA), vieillissement du parc de logements en réserve, entretien inadéquat des maisons et mauvais entretien des prises d'incendie.
  • Des pratiques déficientes de construction domiciliaire créent des risques d'incendie.
  • Il faudrait accroître l'efficacité énergétique des maisons.
  • Des inspections de sécurité-incendie des maisons devraient être effectuées régulièrement par les services de protection-incendie communautaires, les travailleurs de fonctionnement et d'entretien, ou des bénévoles de la collectivité.
  • Il est difficile d'imposer des inspections de sécurité-incendie aux détenteurs de certificat de possession.
  • Il faudrait établir des groupes de travail communautaires de prévention des incendies pour garder la sécurité-incendie au premier plan.
  • Encourager les programmes de prévention des incendies dans les écoles et promouvoir la sécurité-incendie avec une journée des enfants.
  • Encourager les échanges communautaires et le partage des pratiques exemplaires.
  • Il est difficile de recruter et de garder des bénévoles, il faudrait reconnaître le travail des pompiers bénévoles.
  • Il est crucial d'améliorer l'infrastructure d'extinction des incendies, en particulier dans les collectivités éloignées.
  • Les petites collectivités ne possèdent pas une capacité suffisante pour traiter les enjeux vastes et complexes de la protection-incendie.
  • Établir des lieux de refuge sécuritaires dans les collectivités éloignées.

Revoir comment la Région de la C.-B. d'AADNC soutient le développement issu de la collectivité : dialogue sur de nouvelles orientations

  • Identifier des possibilités de formation sur la gouvernance et le renforcement des capacités.
  • Les collectivités aux faibles capacités ont besoin d'un soutien spécial pour la gouvernance et le renforcement des capacités.
  • Constituer une bibliothèque de référence en développement communautaire pour les Premières nations.
  • AADNC devrait passer en revue l'adaptabilité de la structure et des autorisations de programme établies.
  • Soutenir le mentorat entre Premières nations et le partage des pratiques exemplaires parmi les collectivités.
  • Les Premières nations devraient élaborer leurs propres indicateurs de rendement et définir en quoi consiste la réussite pour une collectivité.
  • Explorer avec Santé Canada des façons de soutenir la guérison communautaire.
  • Trouver des occasions de développement du leadership en collaboration avec l'Association des agents financiers autochtones du Canada, l'Assemblée des Premières nations et d'autres associations.
  • Encourager la collaboration interministérielle en soutien de partenariats, d'équipes et de projets pilotes de développement communautaire.
  • Continuer de soutenir des activités de planification communautaire globale (PCG) (ateliers et apprentissage entre Premières nations).

participants de la Rencontre 2012

participants de la Rencontre 2012


Prochaines étapes

  • La Région de la C.-B. d'AADNC et le First Nations Leadership Council ont pris l'engagement d'élaborer un plan d'action qui énoncera des activités et des objectifs convenus mutuellement et correspondant au contenu des séances de dialogue et des discussions en panel de Rencontre 2012.
  • À partir des commentaires issus de Rencontre 2012, la Région de la C.-B. d'AADNC et le First Nations Leadership Council planifieront des échanges entre les Premières nations de la C.-B., le First Nations Leadership Council, AADNC et d'autres organisations gouvernementales.
participants de la Rencontre 2012



Annexe : Ordre du jour de Rencontre 2012

Rencontre 2012

Du 7 au 10 février 2012
Marriott Vancouver Pinnacle Downtown, 1128, rue Hastings Ouest, Vancouver



Ordre du jour

Objectif

Cette rencontre vise à donner suite au travail de qualité déjà accompli par les collectivités et les organisations des Premières nations et le gouvernement, et à faire connaître et apprécier les possibilités qui se présenteront au cours des prochaines années. À cette fin, nous maintenons notre engagement conjoint envers le respect mutuel et un réel progrès pour les collectivités.

Quels sont les résultats visés?

  • Les participants des Premières nations auront profité des occasions de rencontrer des représentants gouvernementaux et de les intégrer à leur réseau.
  • Le partage d'information pertinente aura permis d'instituer de nouvelles relations entre le gouvernement et les représentants des Premières nations.
  • Les ateliers et les plénières auront permis de mieux connaître et apprécier des sujets d'intérêt.
  • Les participants des Premières nations auront recommandé au gouvernement de meilleures façons d'aller de l'avant.


Partenaires

First Nations Summit Union of BC Indian Chiefs BC Assembly of First Nations 

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada 




Exposants du salon – Les 9 et 10 février 2012

  • Caring for First Nations Children’s Society
  • First Nations Emergency Services Society
  • First Nations Social Development Society
  • First Nations Technology Council
  • First Nations Health Council
  • New Relationship Trust
  • Commission de la fiscalité des Premières nations
  • Autorité financière des Premières nations
  • Conseil de gestion financière des Premières nations
  • Système d'information sur l’éducation


Jour 1 - Le mardi 7 février 2012

17 h 30 - 20 h 00   Inscription et réception en soirée

Célébrez la culture des Premières nations, formez des réseaux, rencontrez les gens dans une atmosphère détendue et préparez-vous au programme et aux discussions de demain. Dîner et boissons disponibles toute la soirée.

  • Célébration culturelle et accueil - Premières nations de Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh - Aînés et chefs/conseillers/ représentants
  •  Mot d'accueil - Eric Magnuson, DGR, AADNC


Jour 2 - Le mercredi 8 février 2012

Plénière - Leadership


7 h 30 - 8 h 30   Inscription et petit déjeuner (buffet chaud)


8 h 30 - 9 h 00   Prière et mot d'ouverture

Cette séance offre une occasion de rencontrer des leaders du gouvernement et des Premières nations, et :

  • de discuter de questions d'intérêt mutuel, et
  • de proposer des façons dont nous pouvons tous mieux collaborer avec les gouvernements pour tirer avantage de possibilités d'améliorer la vie dans les collectivités des Premières nations de C.-B.

PRÉSENTATEURS :

  • Dan George, animateur
  • Premières nations de Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh - Aînés et chefs/conseillers/représentants

Programme de la journée

L'animateur explique comment la journée se déroulera. Chaque panel expose les enjeux de la discussion pour ensuite donner aux leaders des Premières nations l'occasion de dialoguer, de poser des questions et de s'exprimer sur leurs problèmes et leurs solutions (liés au thème du panel).


9 h 00 - 10 h 30   Panel modéré et auditoire Questions 1

Vue d'ensemble du contexte économique et social

  • Au cours des quatre ou cinq premières années, quelles sont les tendances et les possibilités qui se manifesteront au Canada et en Colombie-Britannique, et comment les Premières nations de C.-B. peuvent-elles se positionner pour profiter de ces possibilités et de ces avantages?
  • Quelles conditions doivent être présentes pour que les Premières nations et le gouvernement puissent collaborer de manière efficace et efficiente?
  • Selon vous, qu'est-ce qui a fonctionné sur le terrain?
  • À quoi ressemble une collaboration réussie?
  • Quels sont les éléments spéciaux, s'il y a lieu, dont ont besoin les collectivités des Premières nations dans des régions éloignées ou d'accès difficile pour réussir?

PRÉSENTATEURS :

  • Chef régionale Jody Wilson-Raybould, BC AFN
  • Grand chef Stewart Phillip, UBCIC 
  • Grand chef Ed John, FNS
  • Michael Wernick, sous-ministre, AADNC
  • Steve Munro, sous-ministre, MARR, BC

10 h 30 - 11 h 00   Pause de réseautage


11 h 00 - 12 h 30   Panel modéré et auditoire Questions 2

Débloquer le potentiel économique des Premières nations

  • En matière de développement économique, quelles sont les possibilités les plus intéressantes?
  • Quels sont les éléments clés de relations saines?
  • Quels sont les principaux obstacles que nous avons à surmonter? Des suggestions pour des améliorations dans les domaines signalés?
  • Depuis la perspective d'une Première nation, que faut-il pour réussir? Qu'est-ce que vos gens attendent du développement économique sur leurs terres?
  • Depuis la perspective du gouvernement, comment pouvez-vous améliorer la collaboration avec les Premières nations?
  • Quelles sont les clés d'une participation respectueuse à des grands projets et à des partenariats de mise en valeur des ressources?

PRÉSENTATEURS :

  • Chef Kim Baird, Première nation de Tsawwassen
  • Chef Ellis Ross, Première nation de Haisla
  • Andrew Beynon, DG, AADNC
  • Gerry Salembier, SMA, Diversification de l'économie de l'Ouest
  • Deanna Hamilton, présidente/PDG, Autorité financière des Premières nations

12 h 30 - 13 h 30   Déjeuner et réseautage


13 h 30 - 15 h 00   Panel modéré et auditoire Questions 3

Qualité de vie des Premières nations

  • Traditionnellement, que faisaient les Premières nations pour veiller à prendre soin de chaque membre de la collectivité, sans négliger qui que ce soit?
  • Quelles conditions doivent exister pour qu'une collectivité soit réputée saine et prospère?
  • Comment pouvons-nous créer de multiples points d'accès à l'emploi pour les Premières nations? Éducation? Formation générale et professionnelle?
  • Si notre travail commun aboutit à la réussite, quelle forme prendra cette réussite?
  • Que faut-il changer pour améliorer la gouvernance et le développement des collectivités?
  • Comment les collectivités peuvent-elles développer de solides capacités pour se préparer et intervenir en cas d'urgence?

PRÉSENTATEURS :

  • Chef Willie Charlie, nation Sts’ailes
  • Gwen Phillips, conseil nation Ktunaxa
  • Erralyn Thomas, représentante jeunesse
  • Sheilagh Murphy, DG, AADNC
  • Ron Hallman, SMA principal, AADNC

15 h 00 - 15 h 30   Pause de réseautage


15 h 30 - 16 h 30   Clôture

Sommaire – Prochaines étapes et clôture

PRÉSENTATEUR :

  • Dan George, animateur


Jour 3 - Le jeudi 9 février 2012

Administrateurs et détenteurs de portefeuille


7 h 30 - 8 h 30   Inscription et petit déjeuner (buffet chaud)


8 h 30 - 8 h 45   Ouverture en plénière

Introduction, sommaire des panels et explication du processus

Il y aura quatre séances de dialogue en parallèle, d'une durée d'une heure et quart ou une heure et demie selon le cas. Deux blocs de séances se tiendront ce matin, et les deux autres cet après-midi.

PRÉSENTATEUR :

  • Dan George, animateur

8 h 45 - 9 h 20   Discours principal

Chef national Shawn A-in-chut Atleo, APN

  • Questions et réponses

9 h 30 - 10 h 45   Séances de dialogue

Changements au régime de réglementation ...... Pinnacle I

Examen de la politique et du processus d'ajout aux réserves actuellement en cours.

PRÉSENTATRICE :

  • Sheila Craig, AADNC

Initiatives législatives ...... Pinnacle II

Information sur les initiatives législatives en cours : biens immobiliers matrimoniaux, réforme électorale, lois sur la transparence financière et processus exploratoire sur l'appartenance.

PRÉSENTATRICES :

  • Line Paré, DG, AADNC
  • Brenda Kustra, DG, AADNC

Gestion des urgences ...... Pinnacle III

  • Collaborer à la préparation aux urgences.
  • Rôles et responsabilités des organismes.
  • Préparation personnelle et familiale.
  • Préparation communautaire.
  • Quoi faire en cas de catastrophe.

PRÉSENTATEURS :

  • Heli Aatelma, AADNC
  • David Tomaz, EMBC, C.-B.
  • Marc D’Aquino, FNESS

Cheminement vers l'emploi ...... Shaugnessy

  • Mesures actives pour améliorer l'éducation, la santé, la formation et l'employabilité.
  • Examen des réussites des mesures actives jusqu'à maintenant et aperçu des objectifs pour l'avenir.

PRÉSENTATEURS :

  • Nene Kraneveldt, First Nations Social Dev. Society
  • Sheilagh Murphy, DG, AADNC
  • Andy Butler, AADNC

10 h 45 - 11 h 15   Pause et réseautage


11 h 15 - 12 h 30   Séances de dialogue

Cadre éducatif ...... Pinnacle I

Présentation de l'Accord-cadre tripartite sur l'éducation en C.-B.

PRÉSENTATEURS :

  • Heather Lawrence, AADNC
  • Deborah Jeffrey, First Nation Education Steering Committee
  • Trish Rosborough, directrice, MoE, C.-B.

Initiatives législatives ...... Pinnacle II

*Reprise


Stratégies de l'eau ...... Pinnacle III

Dialogue sur le recours à l'excellence opérationnelle pour favoriser la salubrité de l'eau potable et la protection de la santé publique dans les collectivités des Premières nations. La présentation d'un sommaire des résultats nationaux sera suivie d'une discussion interactive et d'une période de questions et réponses.

PRÉSENTATEURS :

  • Gail Mitchell, DG, AADNC
  • Ted Molyneux, AADNC

Élaborer les normes de service de la Région de la C.-B. d'AADNC à partir des perspectives des Premières nations ...... Shaugnessy

Les opinions des Premières nations seront sollicitées sur les mesures de soutien pour la mise en œuvre locale des politiques et des programmes, les normes de service souhaitées, les façons d'améliorer le service et des expériences de prestation et d'obtention de service.

PRÉSENTATRICE :

  • Vickie Whitehead, AADNC

12 h 30 - 13 h 30   Déjeuner


13 h 30 - 14 h 45   Séances de dialogue

Cadre éducatif ...... Pinnacle I

*Reprise


Traités en C.-B.: Possibilités et défis ...... Pinnacle II

Possibilités et défis de la négociation de traités en C.-B., dans le contexte général de la promotion du développement communautaire et de la prospérité économique des Premières nations.

PRÉSENTATEURS :

  • Frank Osendarp, CPN, AADNC
  • Stuart Gale, négociateur principal, MARR, C.-B.
  • Représentant du Sommet des Premières Nations (à confirmer)

Gestion environnementale ...... Pinnacle III

  • Discussion avec les Premières nations sur les façons d'améliorer l'intendance environnementale dans les réserves.
  • Recommandations pour l'amélioration des ressources naturelles.

PRÉSENTATEURS :

  • Lisa Webster-Gibson, AADNC
  • John Alexis, AADNC

Protocole d'entente (PE) avec BC Housing ...... Shaugnessy

Survol du PE tripartite sur le logement avec les Premières nations, notamment les progrès réalisés jusqu'à maintenant par le comité technique du PE.

PRÉSENTATRICES :

  • Juanita Berkhout, MARR, C.-B.
  • Karen Ramsey Kline, MARR, C.-B.
  • Line Gullison, SCHL
  • Heather Leong, AADNC

14 h 45 - 15 h 15   Pause et réseautage


15 h 15 - 16 h 30   Séances de dialogue

Continuum de la gestion des terres ...... Pinnacle I

Régime de gestion des terres des Premières nations et Programme de gestion des terres et de l'environnement dans les réserves (PGTER).

PRÉSENTATRICES :

  • Sheryl Yoner, AADNC
  • Lise Steele, nation We Wai Kai Nation/bande Cape Mudge

Mise à jour sur le développement économique ...... Pinnacle II

Mise à jour sur la révision du programme, accent sur l'aménagement du territoire et information à propos de l'Initiative sur les partenariats stratégiques.

PRÉSENTATEUR :

  • Ken McDonald, AADNC

Stratégies de protection-incendie de la Région de la C.-B....... Pinnacle III

Séance sur la sensibilisation à la protection-incendie dans les collectivités, pour solliciter des suggestions et des orientations sur d'éventuelles stratégies à l'égard des enjeux de protection-incendie. La séance partira d'ébauches de stratégies de protection-incendie pour amorcer une discussion interactive.

PRÉSENTATEUR :

  • Gerry Grunau, AADNC

Revoir comment la Région de la C.-B. d'AADNC soutient le développement issu de la collectivité : dialogue sur de nouvelles orientations ...... Shaugnessy

  • Comment la Région de la C.-B. d'AADNC peut soutenir le plus efficacement le développement issu de la collectivité (développement social, économique, environnemental et culturel).
  • Sollicitation des idées et de l'expérience des Premières nations pour guider le rôle d'AADNC dans le soutien des collectivités à diverses étapes de leur développement et de leurs capacités.

PRÉSENTATEUR :

  • Bill Guerin, AADNC

16 h 30   Fin de la séance


Jour 4 - Le vendredi 10 février 2012

7 h 30 - 8 h 30   Inscription et petit déjeuner (buffet chaud)


8 h 30 - 9 h 00   Ouverture en plénière

Introduction et processus pour la matinée.

PRÉSENTATEUR :

  • Dan George, animateur

9 h 00 - 10 h 15   Séances de dialogue

Continuum de gestion des terres ...... Pinnacle I

*Reprise


Cheminement vers l'emploi ...... Pinnacle II

*Reprise


Gestion des urgences ...... Pinnacle III

*Reprise


Revoir comment la Région de la C.-B. d'AADNC soutient le développement issu de la collectivité : dialogue sur de nouvelles orientations ...... Shaugnessy

*Reprise


10 h 15 - 10 h 45   Pause


10 h 45 - 11 h 45   Sommaire et prochaines étapes

PRÉSENTATEURS :

  • Dan George, animateur
  • Leader(s) des Premières nations (à confirmer)
  • Eric Magnuson, DGR, AADNC

11 h 45 - 12 h 00   Récapitulation et au revoir

Prière de clôture et au revoir

PRÉSENTATEURS :

  • Dan George, animateur
  • Premières nations de Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh - Aînés et chefs/conseillers/représentants