ARCHIVÉE - Confédération des Mi'kmaq de l'Île-du-Prince-Édouard

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

La Confédération des Mi'kmaq de l'Île-du-Prince-Édouard est un conseil tribal à but non lucratif et une organisation provinciale territoriale représentant les Premières Nations de Lennox Island et d'Abegweit.

La Confédération des Mi'kmaq de l'Île-du-Prince-Édouard travaille avec ces deux Premières Nations pour définir leurs priorités et leurs domaines d'intérêt et ensuite établir des programmes et des services afin de soutenir ces domaines. Les deux Premières Nations ont affirmé que le développement économique était une priorité clé et elles espèrent que ce développement apportera des progrès au fil du temps.

Transcription : Confédération des Mi'kmaq de l'Île-du-Prince-Édouard

Sandra Gaudet, directrice générale, Confédération des  Mi'kmaq de l'Île-du-Prince-Édouard

La Confédération des Mi'kmaq de l'Île-du-Prince-Édouard est un conseil tribal et un organisme provincial/territorial sans but lucratif qui représente les Premières nations de Lennox Island et Abegweit.

Dans les neuf années qui se sont écoulées depuis sa création, la Confédération a œuvré avec et pour les Premières nations en déterminant les priorités et les domaines d'intérêt…

… pour ensuite instaurer des programmes et des services soutenant ces domaines.

Le développement économique est un élément clé des réalisations de la Confédération; on pense qu'il engendrera les ressources qu'il faut pour aider au progrès des deux Premières nations au fil du temps.

Brian Francis, chef, Première nation Abegweit

La Première nation Abegweit compte environ 330 membres, dont 250 habitent la réserve et à peu près 80 l'extérieur de celle-ci.

Une occasion de développement économique que nous venons de mener à bien est l'expansion de notre station-service. Nous avons doublé la superficie et ajouté une gamme de produits et une pompe haute vitesse pour le diesel. Il s'agit de la station Ultramar qui a les meilleures ventes à l'Île-du-Prince-Édouard à l'heure actuelle.

Nous avons la pêche commerciale qui emploie tous les membres de la communauté dans les secteurs du crabe des neiges, du maquereau, du hareng… Nos pêches sont dynamiques, et nous les élargissons constamment.

Danny Sark, agent de développement économique, Première nation Abegweit

Parmi les activités de développement économique qui ont présentement lieu à la Première nation Abegweit, on compte l'édifice Mawi'omi, que nous louons, les champs de bleuets et le garage Redstone Auto and Marine.

Le développement économique aide la communauté, car il procure des emplois bien rémunérés et un avenir financier sûr pour nos membres.

Darlene Bernard, chef, Première nation de Lennox Island

Lennox Island se trouve au large de la côte nord de l'Île-du-Prince-Édouard. Sa population se situe à 800, mais la réserve compte environ 450 habitants.

Étant peu nombreux, il a fallu devenir multifonctionnel. Alors, en nous amalgamant, nous avons pu, entre autres, accéder à des programmes plus vastes, ce que nous n'aurions pas pu réaliser individuellement.

À l'heure actuelle, la grande priorité de Lennox Island est de rendre l'entreprise Minigoo Fisheries opérationnelle parce que c'est très important pour la communauté et pour l'Île-du-Prince-Édouard.

Nous avons la pêche commerciale; nous avons 28 bateaux, ce qui, en soi, a créé de nombreux emplois dans la communauté.

Nous essayons ici d'aider les gens à être indépendants, non seulement des gouvernements fédéral et provincial, mais aussi du gouvernement de la bande; les gens ont besoin d'emploi.

Sandra Gaudet, directrice générale, Confédération des  Mi'kmaq de l'Île-du-Prince-Édouard

La relation entre la Confédération, la Première nation Abegweit et la Première nation de Lennox  Island est merveilleuse!

Darlene Bernard, chef, Première nation de Lennox Island

Nous nous sommes aperçus  que nous rations un grand nombre d'occasions en raison de notre manque de collaboration. Ensemble, nous avons davantage d'impact.

Brian Francis, chef, Première nation Abegweit

Notre relation avec Lennox Island est excellente; nous nous entendons simplement à merveille. Nous sautons sur toute possibilité de partenariat avec eux parce que nous sommes tous dans le même bateau. Nous sommes tous Mi'kmaq, nous sommes chez nous et nous travaillons ensemble.

Date de modification :