ARCHIVÉE - École culturelle Outma Sqilxw

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

À la fine pointe de la technologie, l'école culturelle Outma Sqilxw, située dans la bande indienne de Penticton, impressionne sur le plan architectural. En plus d'incarner un équilibre entre le passé et le présent, elle assurera un patrimoine culturel aux enfants de la collectivité pendant des générations.

Transcription : École culturelle Outma Sqilxw

Narration :

Des hauteurs d'une colline dominant le lac Okanagan, en Colombie-Britannique, la toute nouvelle école culturelle Outma Sqilxw procure joie et fierté aux membres de la Bande indienne de Penticton.

Réalisation d'un rêve de longue date, l'école à la fine pointe de la technologie impressionne sur le plan architectural.  En plus d'incarner un équilibre entre le passé et le présent, elle assurera un patrimoine culturel aux enfants de la communauté pendant des générations.

Joseph Pierre, membre du conseil de bande, Bande indienne de Penticton, dossiers éducation, technologie et culture

Notre communauté a eu cet objectif pendant 40 ans. Nous y avons travaillé très fort pendant les 20 dernières années… et nous avons enfin notre école, une vraie belle école où nos enfants pourront apprendre. Nous débordons de joie.

L'ouverture du chantier a eu lieu en septembre 2009. La construction de l'école a débuté peu après et elle s'est officiellement terminée autour d'avril 2011. Les élèves sont entrés peu de temps après.

Henry Michel, ancien directeur de l'éducation, Bande indienne de Penticton

La communauté reconnaît l'occasion que lui procure son programme scolaire, qui offre des études de qualité et la possibilité de regagner la maîtrise de la langue et de la culture.

Arnold Baptiste, enseignant, langue et culture

À titre d'école culturelle, nous avons intégré à notre programme les éléments qu'il faut pour qu'ils prennent conscience d'eux-mêmes, de l'unicité de leur histoire, de leur histoire comme telle, de leur culture, de leurs coutumes, de leur langue, d'une partie de leur religion, de leurs chansons et ainsi de suite…

Jonathan Kruger, chef, Bande indienne de Penticton

Il importe tellement de ramener notre culture. Non seulement notre langue, nos protocoles et des éléments culturels, mais la chasse, la pêche, les histoires, ce qu'il faut faire et comment le faire, comment cueillir nos médicaments, comment cueillir les racines et les fruits. Il existe un moment et un endroit. Les enseignants transmettent ces connaissances à nos enfants ici, maintenant.

Joseph Pierre, membre du conseil de bande, Bande indienne de Penticton, dossiers éducation, technologie et culture

Alors, les élèves suivent le programme d'études provincial assorti d'un aspect culturel. Ils apprennent les matières telles les mathématiques et les études sociales dans la langue traditionnelle, de même qu'en anglais. Ainsi, ils bénéficient d'une éducation entièrement reconnue.

Henry Michel, ancien directeur de l'éducation, Bande indienne de Penticton

La conception, l'emplacement, le genre de technologies et les ressources que nous avons pu obtenir pour l'école représentent une réalisation énorme.

Jonathan Kruger, chef, Bande indienne de Penticton

Nous avons de l'énergie géothermique, de l'éclairage solaire, de l'éclairage naturel, un grand gymnase de taille universitaire tout simplement fantastique. Les enfants peuvent sortir des salles de classe. Ils ont chacun un espace de jardinage. Nous avons un foyer pour raconter des histoires, une salle culturelle. Nous avons beaucoup… le meilleur pour nos enfants.

Joseph Pierre, membre du conseil de bande, Bande indienne de Penticton, dossiers éducation, technologie et culture

Chaque salle de classe est dotée d'un tableau intelligent et d'un système sonore pour permettre à chaque élève d'entendre ce que dit l'enseignant.

Nous avons aussi une cuisine industrielle complète qui offre un programme de déjeuners et de dîners chauds aux élèves. Elle sert aussi de cuisine communautaire lors d'événements tenus ici, à l'école.

Jonathan Kruger, chef, Bande indienne de Penticton

J'espère que nous pourrons faire des pas de géant vers la réconciliation en ce qui a trait aux pensionnats, et je pense que ça commence ici… par quelque chose d'aussi beau.

L'école aide à construire une base solide pour l'avenir de nos enfants, qui grandiront sains dans un milieu plus vigoureux, prendront d'excellentes décisions et réaliseront de grandes choses.

Date de modification :