Programme de formation itinérante

Le Programme de formation itinérante d’Affaires autochtones et du Nord Canada offre aux opérateurs des Premières Nations une formation pratique sur place concernant le fonctionnement et l’entretien des réseaux d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées au sein de leurs collectivités, afin que celles-ci aient accès à de l’eau potable salubre. Il s’agit d’un élément clé du Plan d’action du gouvernement du Canada pour l’approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées des Premières Nations.

Choisir un sujet :

À propos du programme

Affaires autochtones et du Nord Canada aide les collectivités des Premières Nations à acquérir et à conserver la capacité de faire fonctionner et d’entretenir leurs réseaux d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées.

Le Programme de formation itinérante est un programme de renforcement des capacités à long terme qui fournit des services de formation et de mentorat aux opérateurs des réseaux d’eau potable et de traitement des eaux usées des Premières Nations. Des experts compétents se déplacent dans diverses collectivités des Premières Nations afin de donner de la formation aux personnes responsables du fonctionnement, de la surveillance et de l’entretien des réseaux d’approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées. Ils aident les opérateurs des Premières Nations à obtenir et à conserver leur certification; ils peuvent aussi donner des avis aux chefs et aux conseils sur la mise en place et l’entretien de réseaux sécuritaires d’approvisionnement en eau.

Le programme soutient les Premières Nations dans les activités suivantes :

  • acquérir et maintenir la capacité de gérer les réseaux
  • accroître la fiabilité des réseaux
  • assurer un fonctionnement efficace
  • assurer le respect des normes en matière de santé et de sécurité
  • réduire le nombre et la durée des avis concernant la qualité de l’eau potable
  • optimiser l’utilisation de l’infrastructure en place
  • offrir, en cas d’urgence, un accès en tout temps à des experts compétents.

Dans le cadre du Plan d’action pour la gestion de l’eau potable dans les collectivités des Premières Nations, Affaires autochtones et du Nord Canada investit plus de 10 millions de dollars par année dans le Programme de formation itinérante. Il s’agit d’une initiative conjointe d’Affaires autochtones et du Nord Canada et de Santé Canada visant à améliorer la qualité de vie dans les collectivités des Premières Nations en aidant ces dernières à fournir à leurs résidants, des services améliorés d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées. Des opérateurs bien formés jouent un rôle de premier plan pour réduire et prévenir les risques, ainsi que pour assurer la salubrité de l’eau potable dans les collectivités des Premières Nations.

De plus, Affaires autochtones et du Nord Canada contribue à l’amélioration des réseaux d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans le cadre du Programme d’immobilisations et d’entretien.

Qui peut obtenir des fonds?

Les bandes des Premières Nations qui exploitent un réseau communautaire d’approvisionnement en eau potable ou de traitement des eaux usées sont automatiquement inscrites au programme. Elles peuvent choisir de ne pas y participer en avisant le bureau régional d’Affaires autochtones et du Nord Canada situé le plus près de leur communauté.

Date limite

Il n’y a pas de date limite pour participer à ce programme. Les Premières Nations y ont accès en tout temps.

Comment s’inscrire?

Les Premières Nations n’ont pas à présenter de demande dans le cadre de ce programme. Les bandes responsables du fonctionnement d’un réseau d’approvisionnement en eau potable ou de traitement des eaux usées y sont automatiquement inscrites. Les bureaux régionaux d’Affaires autochtones et du Nord Canada font appel à des experts qualifiés pour former les opérateurs des Premières Nations. Pour obtenir de plus amples renseignements, les membres des conseils de bande peuvent communiquer avec le bureau régional d’Affaires autochtones et du Nord Canada situé le plus près de leur communauté.

Date de modification :