Les partenariats en éducation en Nouvelle-Écosse

Les partenariats en éducation en Nouvelle-Écosse comprennent plusieurs initiatives et ententes clés qui ont été menées et signées depuis quelques années.

Une des premières initiatives a été le Forum tripartite Mi’kmaq-Nouvelle-Écosse-Canada, créé en 1997, en tant que partenariat entre les Mi’kmaq de la Nouvelle Écosse, la province et le gouvernement du Canada pour renforcer les relations et régler des questions qui intéressent toutes les parties. Le Forum tripartite comprend un comité sur l’éducation formé de l’organisme d’éducation Mi’kmaw Kina’matnewey (MK) (qui représente 11 collectivités des Premières Nations), deux autres collectivités des Premières Nations de la Nouvelle-Écosse, le ministère de l’Éducation de la province et Affaires autochtones et Développement du Nord Canada.

Un autre élément clé pour les partenariats est la convention exhaustive sur l’éducation signée entre MK et la province en 2008. La convention exhaustive sur l’éducation a remplacé toutes les ententes existantes en matière de frais de scolarité conclue entre les conseils scolaires et les 10 Premières Nations qui étaient membres de MK à cette époque. La convention a permis d’établir des frais de scolarité communs pour les élèves des réserves qui fréquentent des écoles provinciales et en plus de fournir une structure d’établissement des rapports qui fait le suivi de mesures du rendement, comme les réalisations et l’assiduité.

Les 11 bandes des Premières Nations qui font partie de MK sont autonomes en ce qui a trait à l’éducation, puisqu’elles ont signé l’entente définitive sur l’éducation des Mi’kmaq de la Nouvelle-Écosse en 1997 (sauf la Première Nation de Paq’tnkek, qui l’a signé en octobre 2011). L’entente stipule que les collectivités participantes fourniront des programmes et services d’éducation primaire et secondaire comparables à ceux fournis par les autres systèmes d’éducation du Canada, de façon à permettre le transfert d’élèves d’un système d’éducation à un autre sans que ceux-ci soient pénalisés. Pour ce qui est des deux Premières Nations qui ne font pas partie de MK, Millbrook offre un programme de prématernelle et Glooscap ne possède pas d’école.

À la suite des propositions faites par MK dans le cadre du Programme de partenariats en éducation, MK et la province ont inclus des représentants d’AADNC dans le groupe de travail sur l’éducation. Pour les activités conjointes menées dans le cadre de ce dernier programme, MK travaille aussi en collaboration avec les deux autres Premières Nations de la Nouvelle-Écosse à des activités de partenariat qui tirent profit des travaux réalisés par le comité sur l’éducation du Forum tripartite Mi’kmaq-Nouvelle-Écosse-Canada.

Date de modification :