ARCHIVÉE - Investir dans l’avenir des Métis

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

Les entrepreneurs métis en Saskatchewan ont maintenant accès à un fonds de 6 millions de dollars qui pourrait les aider à réaliser leurs rêves d'affaires. Le programme d'exploitation de l'énergie et des ressources par les Métis (le « Programme »), administré par le Fonds de développement Clarence Campeau (le « Fonds »), financera les collectivités et les entrepreneurs métis qui veulent tirer profit de l'essor actuel dans le domaine des ressources en Saskatchewan.

Steve Danners (à droite), spécialiste en développement des entreprises, et Roland Duplessis (à gauche), chef de la direction du Fonds de développement Clarence Campeau (FDCC). (Photo par : FDCC)

Le 21 avril 2010, l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, a annoncé un investissement fédéral de cinq millions de dollars pour soutenir le nouveau programme. Le Fonds versera un million de dollars de ses propres capitaux pour établir le Programme. Ce dernier comprendra deux éléments : un programme de contribution en capitaux qui offrira de l'appui aux entrepreneurs métis indépendants et un programme d'infrastructure communautaire qui contribuera à la création et à l'expansion d'entreprises détenues par des Métis.

Steve Danners est le spécialiste principal en développement des entreprises responsable de l'exécution du Programme. Il est enthousiaste à l'idée de pouvoir offrir de nouvelles possibilités dans le cadre de ce programme. « Nous voulons répartir les fonds le plus efficacement possible afin de créer des emplois et de la richesse pour les Métis, a expliqué M. Danners. Nous savons que six millions de dollars, ce n'est pas beaucoup dans le domaine des ressources et de l'énergie, mais c'est un bon départ. Le processus est vraiment simple. Vous n'avez qu'à nous téléphoner ou à remplir le formulaire que vous trouverez sur notre site Web  (site Web non disponible en français). »

En plus d'aider les entrepreneurs privés, le Programme permettra aussi la création de partenariats entre le Fonds et les collectivités, les organisations ou les sociétés de développement économique métisses pour l'acquisition ou le démarrage d'entreprises. Les collectivités du Nord, comme du Sud de la Saskatchewan, s'intéressent considérablement à ce programme.

L'équipe du Fonds souhaite contribuer à la richesse et à la prospérité des Métis et de leurs collectivités tout en soutenant l'économie de la Saskatchewan. Le Programme appuiera le développement de l'infrastructure et produira d'immenses avantages  dérivés qui profiteront à tous les résidants de la Saskatchewan et du Canada.

« Grâce au Programme, toute entreprise métisse œuvrant dans le domaine des ressources et de l'énergie pourra recevoir du financement, a ajouté M. Danners. L'objectif du Programme est de favoriser le développement économique des Métis et les avantages qu'ils en tirent. »

Clarence Campeau. (Photo par : Aboriginal Multi-media Society.)

Le Fonds de développement Clarence Campeau  (site Web non disponible en français) a été établi en 1997 dans le but d'améliorer les conditions économiques des Métis de la Saskatchewan en offrant du financement dans divers domaines : développement des entreprises, développement économique es collectivités, perfectionnement des compétences en gestion et autres domaines à l'appui des entreprises existantes et nouvelles détenues par des Métis.

Le Fonds a été nommé en l'honneur de Clarence Campeau, né en 1947 à Rose Valley, en Saskatchewan. Après avoir vécu à l'intérieur et à l'extérieur des réserves, M. Campeau a enfin découvert où était sa place dans la société en tant que Métis. À titre de directeur de la Nation métisse de la Saskatchewan, il a créé plusieurs programmes visant à améliorer les conditions de vie des Métis.

M. Campeau a travaillé afin d'assurer que les Métis participent pleinement et activement à l'économie. Il a consacré beaucoup de temps à sa cause, qui lui tenait vraiment à cœur. Il a pris part aux négociations avec le gouvernement provincial qui ont donné lieu à la création du Fonds.

 

Date de modification :