ARCHIVÉE - Société de logement de la Nation des Piikani

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

La Nation des Piikani transforme la vie de ses membres grâce à sa stratégie quinquennale exhaustive pour le logement. On construit de nouvelles maisons et on en rénove d'autres, les jeunes apprennent des métiers spécialisés et les gens sont fiers de vivre dans la réserve de la Nation des Piikani.

Transcription : Société de logement de la Nation des Piikani

Narration:
Grâce à une stratégie complète pour le logement d'une durée de cinq ans, la Nation Piikani transforme l'existence des membres de sa bande. 
 
On construit des maisons, on en rénove d'autres, les jeunes apprennent des métiers spécialisés et les gens sont fiers de vivre dans la réserve de la Nation Piikani.   

Narration :
La Nation Piikani, au sud-ouest de l'Alberta, compte 3 500 membres, dont 1 500 vivent dans la réserve.   

Jusqu'à récemment, la situation du logement dans cette communauté était déplorable...

Natoshia Bastien :
Après avoir connu une crise du logement dans la collectivité, nous avons créé un plan d'action de cinq ans pour régler les problèmes. 

Environ 90 % des 405 maisons de la Nation avaient besoin de réparations majeures...  Nous avons réussi à obtenir des fonds du Plan d'action économique du Canada et nous avons réparé 160 maisons en un an et demi.   

Nous avons aidé les occupants de près de 110 maisons à effectuer des rénovations afin de respecter les normes de santé et de sécurité... puis nous leur en avons transféré le titre, afin qu'ils soient maintenant propriétaires. 

Nous avons créé notre propre société de logement, qui offre des prêts pour l'accès à la propriété. Les intérêts restent donc dans la collectivité, ce qui nous permet de faire circuler les fonds et de bâtir plus de logements.

Adam North Peigan :
Le service de l'emploi de Piikani a été un partenaire très, très important de notre programme de logement, et nous avons créé un partenariat entre le chef, le conseil de l'autorité de logement et la société de logement.

Narration :
Le Partenariat de perfectionnement des compétences de 48 semaines est un élément clé de l'initiative quinquennale de logement, au cours duquel les jeunes obtiennent leur certificat de compagnon de première année.

Herman Many Guns :
Ici, il y a beaucoup de jeunes, et de façon à réaliser certains de nos plans domiciliaires, nous devions faire front commun et recruter ces jeunes, afin de les équiper pour l'avenir.    

Narration :
On enseigne aux élèves l'électricité, la menuiserie et la plomberie. Ce sont souvent des compagnons d'apprentissage membres de la bande qui partagent leurs connaissances.  

Gordon Little Mustache :
Je travaille avec nos élèves….on leur enseigne les éléments de base...  On tente de les rendre prêts à l'emploi. Et je dois dire qu'on obtient constamment de meilleurs élèves… On a des jeunes inscrits en première année, alors on aura probablement plus de compagnons dans la réserve. 

Jim Swag :
Au niveau de la formation, le taux de réussite est de 95 %... et de 60 à 70 % pour ce qui est de l'emploi.

Herman Many Guns :
 Ce que nous avons fait ici, en matière de logement, de personnel et pour notre équipe... Je pense que nous avons donné espoir à notre peuple...

Kelvin Buffalo :
Quand j'ai déménagé ici, c'était...comme l'univers de Dieu... C'est une toute nouvelle situation ici...  

Natoshia Bastien :
Les gens sont plus heureux….ils ont espoir….nous sommes de nouveau fiers d'être des Piikani.

Date de modification :