Gestion des urgences

Au Canada, la responsabilité de la gestion des urgences est assumée conjointement par les gouvernements fédéral, provinciaux, territoriaux et des Premières Nations et leurs partenaires, y compris les citoyens, à qui il incombe de se préparer à faire face à d’éventuelles catastrophes et de contribuer à la résilience de leur collectivité.

En situation d'urgence, les administrations locales ou des Premières Nations ou les autorités provinciales ou territoriales sont presque toujours les premières à intervenir, étant donné que les catastrophes surviennent le plus souvent à l’échelle locale. Le gouvernement fédéral répond sans tarder aux demandes d’aide présentées par un gouvernement provincial ou territorial qui a besoin de ressources supplémentaires afin d’intervenir lors d’une urgence ou d’une catastrophe.

Qu’est-ce qu’une urgence?

Le document Un cadre de sécurité civile pour le Canada définit une urgence comme une situation présente ou imminente requérant des actions rapides et coordonnées touchant des personnes ou des biens, pour protéger la santé, la sécurité et le bien­être des personnes ou limiter les dommages aux biens ou à l'environnement.

Le Programme d’aide à la gestion des urgences

AANC appuie les quatre piliers de la gestion des urgences, à savoir l’atténuation, la préparation, l’intervention et le rétablissement, de même que les activités de lutte contre les incendies de forêt.

Sous le régime du Programme d’aide à la gestion des urgences, le Ministère collabore avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et des organisations non gouvernementales afin de soutenir les Premières Nations et de veiller à ce qu’elles aient accès à des services d’aide d’urgence comparables à ceux offerts aux autres résidants de leur compétence respective.

Le Programme d’aide à la gestion des urgences d’AANC vise les objectifs suivants :

Financement de la gestion des urgences

Le Programme d’aide à la gestion des urgences d’AANC rembourse aux gouvernements provinciaux et territoriaux, aux organisations non gouvernementales et aux Premières Nations les coûts admissibles engagés pour la prestation des services de gestion des urgences aux Premières Nations.

L’ensemble des fonds destinés à la gestion des urgences au Ministère sont administrés par l’entremise du Programme d’aide à la gestion des urgences, sauf la composante concernant l’atténuation structurelle, qui relève plutôt du Programme d'immobilisations et d'entretien d’AANC.

Dans le contexte d’une approche globale de la gestion des urgences dans les réserves, le gouvernement du Canada a mis en place un guichet unique afin d’assurer le financement des dépenses liées aux urgences dans les Premières Nations. Depuis le 1er avril 2014, AANC assume la responsabilité des coûts associés aux situations d’urgence dans les réserves qui auraient auparavant pu être admissibles à un remboursement dans le cadre des Accords d’aide financière en cas de catastrophe de Sécurité publique Canada. Ce guichet unique donnera aux Premières Nations, aux provinces et aux territoires un meilleur accès au financement réservé aux urgences en cas de besoin.

AANC collabore avec les gouvernements provinciaux et territoriaux afin d’actualiser ou de mettre en place des ententes visant la prestation de services de gestion des urgences aux Premières Nations. Ces ententes garantiront à ces dernières l’accès à des services d’aide d’urgence comparables; elles assureront en outre la certitude quant aux coûts de gestion des urgences admissibles pour les Premières Nations, de sorte que les interventions se fassent rapidement, sans délais inutiles.

Admissibilité au Programme d’aide à la gestion des urgences

Pour ouvrir droit à du financement aux termes du Programme d’aide à la gestion des urgences, la situation d’urgence doit se produire dans un des lieux suivants, ou toucher une Première Nation qui y est située :

Plan national de gestion des urgences d’AANC

Le Plan national de gestion des urgences d’AANC décrit les rôles et les responsabilités du Ministère et de ses partenaires en matière de gestion des urgences et définit le concept de l’intervention et de la gestion en cas d’urgence touchant les Premières Nations.

Pour nous joindre

Pour de l'information générale sur le rôle d'AANC en ce qui concerne la gestion des urgences, prière de s’adresser au :

Centre de contacts de renseignements du public d'AANC
Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
Terrasses de la Chaudière
10, rue Wellington, Tour Nord
Gatineau (Québec)
Adresse postale :
Ottawa (Ontario)
K1A 0H4

Courriel : InfoPubs@aadnc-aandc.gc.ca
Téléphone : (sans frais) 1-800-567-9604
Télécopieur : 1-866-817-3977
ATS : (sans frais) 1-866-553-0554

Renseignements supplémentaires

Date de modification :