ARCHIVÉE - Appeil d'offres sur huit parcelles situées dans le sud des T.N.-O.

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

Bulletin
Volume 1, numéro 3
Juillet 1994

Un appel d'offres en vue de l'octroi de licences d'exploration dans la région de Fort Liard , dans le sud des Territoires du Nord-Ouest, est en cours jusqu'au 30 novembre. Il porte sur huit parcelles d'une superficie totale de 149 817 hectares (576 milles carrés). Les forages ont permis la découverte dans le voisinage de ces parcelles, juste au nord de la frontière avec la Colombie-Britannique (voir carte), de huit gisements de gaz naturel dont les ressources sont estimés par l'Office national de l'énergie à 12 900 millions de mètres cubes.

Cet appel d'offres est motivé par la réponse importante de l'industrie aux appels d'offres antérieurs. C'est la première fois que des droits d'exploration sont offerts dans cette région depuis environ 25 ans.

Les soumissionnaires retenus seront annoncés en décembre et c'est à ce moment-là également que les licences seront accordées. Chaque licence d'exploration conférera un droit exclusif d'effectuer des forages et des tests pour la recherche de pétrole. Les forages fructueux pendant la durée de la licence autorisent la société concernée à obtenir une licence de découverte importante (LDI) ou une licence de production. La LDI prolonge la tenure de la parcelle pour une durée illimitée, ou jusqu'à ce qu'une licence de production soit émise.

Description des parcelles

On trouve au nombre des formations qui se sont avérées contenir du gaz dans la région (T.N.-O et C.-B.) : les formations dévoniennes Besa River, Jean Marie, Muskwa, Slave Point, Sulphur Point, Muskeg, Keg River et Nahanni/Arnica-Manetoe; les formation mississippiennes Banff, Shunda et Elkton/Debolt; la formation pennsylvanienne Mattson; la formation permienne Fantasque; et les formations du crétacé Scatter et Bluesky.

Les parcelles 1 à 5 sont situées juste au nord et à l'est de l'important gisement gazéifère Pointed Mountain. La parcelle 5 s'étend autour du gisement gazéifère Liard F-25 (LDI 99). Or le gisement Pointed Mountain n'a cessé de produire du gaz depuis 1972; à la fin de 1993, la production cumulative atteignait 8,6 milliards de mètres cubes. Le gaz est emprisonné dans les carbonates de la formation dévonienne Nahanni, qui font partie des failles de poussée contenues dans les structures de grande dimension des contreforts du plateau Liard.

Ces parcelles sont aussi situées à environ 35 km à l'est d'une autre découverte importante de ces contreforts, le gisement Labiche F-08 (LDI 12), dont le réservoir dévonien est formé de poches lenticulaires de siltite poreux.

Dans un rayon d'environ 10 à 55 km de ces quatre parcelles se trouve l'installation de traitement du gaz située à l'extrémité du pipeline allant de Pointed Mountain au réseau d'acheminement de la côte ouest de la C.-B. À ce gazoduc qui offre encore des capacités de transport sont raccordés le gisement en production Kotaneelee, à quelque 35 km au sud-ouest, et le gisement Beaver River, sur la frontière avec la C.-B.

La route Liard, qui part de Fort Nelson (C.-B.), traverse la majeure partie de la parcelle 4.

La parcelle 8 s'étend vers le nord, à partir de la frontière, au 60e degré de latitude, et elle se trouve plus à l'est. Elle entoure le gisement gazéifère Bovie Lake J-72, dans la partie la plus à l'est des structures des contreforts susmentionnés. La route Liard traverse la partie sud de cette parcelle. Plus à l'est se trouve le gisement gazéifère Celibeta H-78 (LDI 1), le long du littoral de la presqu'île Slave Point.

Les parcelles 6 et 7 sont situées plus au nord, le long du littoral de cette presqu'île. La parcelle 7 se trouve très près de la route Liard. La parcelle 6 entoure les gisements gazéifères Netla C-07 (LDI 13) et Arrowhead G-69. Les tests effectués au gisement Netla se sont avérés très fructueux, le gaz présent ayant été estimé à 426 millions de mètres cubes, sur le littoral de la presqu'île Slave Point; par ailleurs, les tests au gisement Arrowhead G-69, situé à quelques kilomètres au sud-ouest,dans la direction générale du gisement Netla, ont révélé la présence de gaz dans la formation plus profonde Nahanni. Les parcelles sont aussi situées dans la direction générale du gisement gazéifère Arrowhead B-41 (LDI 90 et 98) et des emplacements N-21 et B-76 où des indices de gaz ont été décelés.

Sélection des soumissionnaires retenus

Le processus de soumission est simple, direct, équitable et concurrentiel. Toutes les conditions sont clairement indiquées. Un seul critère régit le choix des soumissions retenues. Les licences d'exploration sont accordées en fonction du montant des travaux prévus par le soumissionnaire, c'est-à-dire le montant total que celui-ci se propose d'engager pour l'exécution de travaux exploratoires sur le territoire de la parcelle, au cours des quatre premières années de la durée de la licence.

Le forage d'un puits au cours des quatre premières années est la seule exigence préalable à la conservation de la licence pour trois années supplémentaires. La tenure ne dépend pas de la dépense par le détenteur de la totalité du montant de la soumission.

On n'applique pas de frais de location au cours de la première période de quatre ans; toutefois, un dépôt pour travaux équivalant au quart du montant de la soumission doit être fourni par le soumissionnaire retenu. Ce dépôt est remboursé selon l'échéancier des dépenses jugées acceptables, joint au document de soumission. Si la totalité du montant de la soumission n'a pas été dépensé à la fin des quatre premières années, le solde du dépôt est confisqué.

On trouvera de plus amples renseignements sur la géologie, les réserves et les redevances dans les numéros 1 et 2 de du bulletin Pétrole et gaz du Nord, dans le Rapport annuel et dans le Guide d'introduction sur la gestion des ressources de pétrole et de gaz du Nord canadien; il est aussi possible d'obtenir plus de détails sur le processus de soumission dans le document sur les appelsd'offres.

Les renseignements contenus dans le présent bulletin étaient considérés comme exacts au moment de l'impression; ils ne visent pas toutefois à remplacer le document sur les appels d'offres.

Date de modification :