ARCHIVÉE - Pétrole et Gaz du Nord : Tour d'Horizon

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

Bulletin
Volume 5, Numéro 2
juillet 1998

La saison d'exploration de l'hiver 1997-1998 a été l'une des plus actives que le Nord ait connue depuis de nombreuses années. L'exploration était axée sur les permis de prospection délivrés depuis 1995 dans le sud des Territoires du Nord-Ouest et dans la partie centrale de la vallée du Mackenzie.

Des sociétés annoncent la découverte de gaz à proximité de Fort Liard

Dans la région de Fort Liard, on a commencé le forage de trois nouveaux puits au début de l'année qui s'ajoutent aux quatre puits commencés en 1997. Les opérateurs actifs comprennent les sociétés Paramount (cinq puits), Ranger (deux puits profonds forés à partir du site P-66) et Ocelot (un puits).

La société Ranger a annoncé la découverte de gaz au puits P-66A situé sur le permis de prospection 363. Selon la société, la structure géologique renferme au moins 200 milliards de pieds cubes de gaz (mpc) et un potentiel d'au moins 600 mpc; elle serait donc comparable de par sa taille au champ de gaz Pointed Mountain, exploité par Amoco, à 25 km au sud-ouest. Pointed Mountain produit du gaz, acheminé par le gazoduc de la Westcoast, depuis 1972. Pour mettre le champ en exploitation, la Ranger devra construire un pipeline jusqu'au terminal de la Pointed Mountain.

Paramount Resources a fait savoir que le puits Arrowhead N-65 situé sur le permis de prospection 383 détenu par la société Shell est un puits de gaz dont le débit est de 28 millions de pieds cubes par jour. La société a aussi prélevé du gaz sur un intervalle de 58 mètres dans le puits Bovie C-76. L'évaluation de ces deux découvertes se poursuivra la saison prochaine. L'évaluation des trois autres puits de Paramount a été écourtée en raison de la détérioration de l'état du terrain à la fin de mars à cause d'un printemps anormalement chaud. Les activités ont été suspendues dans les puits et reprendront sans doute l'année prochaine.

Grâce à tous ces travaux de prospection, la Liard Valley Band Development Corporation, propriété de la bande ACHO DENE KOE, a poursuivi avec succès des occasions d'affaires et d'emploi liées à la prospection. L'année dernière, les recettes brutes de la société se sont élevées à environ 5 millions de dollars. Au premier trimestre de 1998, plus de 80 ouvriers travaillaient dans le secteur pétrolier et gazier de la région de Fort Liard, la majorité étant des membres de la bande ou des résidents du Nord.

Les travaux vont vraisemblablement se poursuivre cet été dans la région de Fort Liard puisque les sociétés prévoient y effectuer deux campagnes de prospection sismique dans les contreforts accidentés au nord de Fort Liard. On mettra en ouvre des techniques héliportables destinées au déplacement du matériel afin de réduire au minimum les impacts environnementaux.

En tenant compte de la reprise des travaux entamés dans de nombreux puits au cours de la présente saison, de l'exécution de nouveaux travaux d'exploration et du forage probable de puits de délimitation, on peut avancer que la saison de forage 1998-1999 sera vraisemblablement aussi active sinon plus que l'année dernière.

Le succès rencontré par ces premiers forages est certes encourageant et contribuera à réduire la perception du risque liée à l'exploration pour au moins deux des zones gazifières à proximité de Fort Liard. Les nouvelles découvertes rendues publiques par la Ranger et la Paramount, s'ajoutent aux découvertes précédentes, ce qui contribue à consolider le panorama géologique de deux parcours d'exploration fort profitables dans la région de Fort Liard qui s'étendent du Yukon au sud-ouest et de la région de Maxhamish Lake au nord-est de la Colombie-Britannique.

Autres activités dans la partie centrale de la vallée du Mackenzie

La société Ranger a foré trois puits dans la partie centrale de la vallée du Mackenzie au sud-est de Norman Wells. Ces puits sont situés sur les trois permis de prospection de la Ranger. Malheureusement, la société a révélé que le forage du puits Bear Rock O-20 relevant du permis de prospection 377 avait été abandonné avant achèvement de la profondeur prévue. Il faudra probablement entreprendre le forage d'un autre puits la saison prochaine. Le forage du puits Little Bear M-39 situé sur le permis de prospection 372 de la Ranger a été suspendu avant d'atteindre la profondeur prévue en raison du dégel précoce.

La société a aussi révélé avoir fait des essais sur le puits Nota Creek C-17 sur le permis de prospection 390. Ce programme d'essais n'est pas terminé et la Ranger a l'intention de reprendre les travaux sur ce puits.

L'unique puits foré en 1997 par la Murphy Oil sur le permis de prospection 375 a été bouché et abandonné.

Au printemps, International Frontier Resources (détenteur du permis de prospection 391 au sud-ouest de Tulita) et la société Cascade ont effectué, dans la région, deux programmes de levé sismiques sur le permis de prospection 389. Les travaux de la International Frontier ont pris fin le 26 avril 1998 et clôturaient la saison d'exploration de l'hiver 1997-1998 dans le Nord.

Au cours de l'hiver et du printemps derniers, de nombreux emplois ont été créés dans la région de Norman Wells-Tulita et les occasions d'affaires ont proliféré, tendance qui devrait aller s'accentuant dans l'avenir.

Les autres régions

Les activités pétrolières et gazières ne se limitent pas aux régions susmentionnées.

Sur le delta du Mackenzie, la Inuvialuit Petroleum Corporation a repris ses travaux sur le puits de gaz de découverte Ikhil afin d'évaluer sa production. La société a aussi entrepris des forages dans deux puits situés à proximité, soit le puits de délimitation Ikhil J-35 et un puits d'exploration à Ikhil N-26. La campagne de forage basée sur le programme approuvé par la société IPC est destinée à mettre en valeur la découverte et à faire démarrer la production de gaz pour assurer la production et la distribution d'énergie à Inuvik.

Dans la plaine d'Eagle (Yukon), la Northern Cross Yukon Ltd. a repris les travaux dans deux puits, y a effectué des essais, puis a suspendu les travaux. Ces puits, forés en 1967, ont débouché sur la découverte de pétrole Chance. Ils se trouvent à quelques kilomètres à l'ouest de l'autoroute Dempster. Les essais permettront à la société de confirmer les réserves pétrolières qui pourraient être exploitées.

Mises à jour du site Web

La Direction du Pétrole et du gaz du Nord a récemment apporté des modifications à son site World Wide Web afin d'améliorer l'accès aux données sur le pétrole et le gaz. Le site fournit également un résumé sur les forages récents.

Fichiers de données numériques sur les droits pétroliers et gaziers

Les divers champs sont les suivants : titre, représentant, région, date d'attribution, date d'expiration et superficie.

Cartes de disposition des droits pétroliers et gaziers

De plus, des informations sur les droits pétroliers et gaziers sont maintenant disponibles sous forme de cartes de dispositions qui situent les droits par rapport aux autres et aux caractéristiques géographiques.

Carte de disposition des droits pétroliers et gaziers - Cameron Hills

Rapport annuel de 1997

Le rapport annuel traitant du Pétrole et du gaz du Nord a été déposé au Parlement en mai et peut être consulté sur notre site Web. Vous pouvez obtenir des copies en communicant avec Marlene Desjardins au (819) 953-8529 ou en nous faisant parvenir une demande par télécopieur au (819) 953-5828.

Date de modification :