Programme d'aide à la vie autonome

Le Programme d'aide à la vie autonome d'Affaires autochtones et du Nord Canada offre un financement à des fournisseurs de services désignés afin d'appuyer la prestation de services de soutien social non médicaux aux personnes vivant dans une réserve et  qui sont aux prises avec une maladie chronique ou ayant un handicap.

Choisir un sujet :

À propos du programme

Le Programme d'aide à la vie autonome offre du financement pour la prestation de services de soutien social non médicaux aux personnes âgées, aux adultes aux prises avec une maladie chronique, et aux enfants et adultes ayant un handicap (mental ou physique), qui habitent dans une réserve afin de les aider à maintenir leur indépendance.

Le Programme comporte trois volets principaux :

Qui peut présenter une demande

Les Premières Nations, les provinces et le Yukon reçoivent du financement dans le cadre d'ententes négociées entre les gouvernements fédéral et provinciaux et le gouvernement du Yukon.

Les Premières Nations, les provinces et le Yukon fournissent ensuite des services d'aide à la vie autonome aux bénéficiaires admissibles. Les personnes qui croient être admissibles à ces services doivent communiquer avec le coordonnateur de services d'aide à la vie autonome de leur bande ou avec leur administrateur de bande afin d'établir une évaluation par un professionnel de la santé.

Qui est admissible aux services d'aide à la vie autonome

Les personnes qui vivent dans une réserve ou qui vivent habituellement dans une réserve et qui ont été évaluées de façon officielle par un professionnel de la santé (conformément aux méthodes utilisées dans les provinces ou au Yukon) et qui nécessitent les services de soutien social.

Les personnes ne doivent pas avoir les moyens d'accéder à de tels services par elles-mêmes ou à d'autres sources de soutien fédérales, provinciales, ou du Yukon.

Les résidants des Territoires du Nord-Ouest ou du Nunavut sont couverts par leur programme gouvernemental territorial.

Qui est considéré comme une personne vivant habituellement sur une réserve?

Les personnes considérées comme vivant habituellement dans une réserve sont les personnes qui habitent dans une réserve et dont la résidence principale ne se trouve pas à l'extérieur de la réserve.

Les personnes qui habitent à l'extérieur de la réserve et qui ont besoin de soins non offerts sur la réserve sont considérées comme des personnes vivant habituellement dans la réserve, et sont admissibles au financement par l'entremise du Programme d'aide à la vie autonome s'ils satisfont tous les critères d'admissibilité.

Date limite

Les dates limites peuvent varier chaque année selon les dates de signature des ententes annuelles. Si vous êtes membre d'une Première Nation, communiquez avec votre bureau régional pour obtenir plus de détails.

Comment présenter une demande

Si vous êtes un fournisseur de services :

AANC offre du financement chaque année aux Premières Nations dans le cadre de leurs ententes de financement de base.

L'Ontario et le Yukon reçoivent du financement chaque année dans le cadre des ententes intergouvernementales.

Si vous êtes une personne qui cherche à obtenir des services :

Si vous vivez habituellement dans une réserve et que vous voulez savoir si vous êtes admissibles aux services d'aide à la vie autonome, tels que des soins à domicile, le placement familial et les soins en établissement dans le cadre du Programme d'aide à la vie autonome, communiquez avec le coordonnateur de services d'aide à la vie autonome de votre bande ou avec votre administrateur de bande.

Liens connexes

Date de modification :