Gestion de l'environnement

À Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC), la gestion de l'environnement compte trois grands volets : (1) les programmes environnementaux et activités connexes fournis directement aux Premières Nations dans le but de protéger les terres de réserves et d'autres terres qui relèvent de la compétence d'AANC; (2) les programmes environnementaux et activités connexes fournis dans le Nord; et (3) les activités liées à l'environnement qui visent à minimiser l'empreinte écologique du Ministère.

Premières Nations

Les membres des Premières Nations qui vivent dans une réserve sont confrontés aux mêmes défis environnementaux que les autres Canadiens. Ces défis sont liés à la contamination de l'air, des terres et de l'eau pouvant menacer la santé humaine et l'environnement.

AANC joue en rôle à l'égard de la santé et de la sécurité des membres des Premières Nations en mettant en œuvre des programmes qui visent à protéger l'environnement sur les terres de réserves et d'autres terres qui relèvent de sa compétence.

Les programmes de protection de l'environnement sont réalisés en partenariat avec les Premières Nations; ils sont guidés par le cadre stratégique sur l'environnement d'AANC, de même que par l'approche prise par le Ministère en vue de mettre en œuvre de la Stratégie fédérale de développement durable. Le Programme de gestion des sites contaminés, qui aide les Premières Nations à assainir les sites contaminés posant des risques élevés, est le principal programme environnemental d'AANC mis en œuvre dans les réserves.

D’autres programmes réalisés en partenariat avec les Premières Nations, comme le Programme des services relatifs aux terres et au développement économique, visent à mieux sensibiliser et à fournir de la formation sur les enjeux environnementaux dans les réserves ainsi qu’à promouvoir la conformité aux lois et règlements fédéraux sur l’environnement.

Dans le cadre de la prestation de ses programmes et de la mise en œuvre de son cadre stratégique sur l'environnement, AANC peut faire preuve de leadership et promouvoir les pratiques exemplaires en matière de gestion de l'environnement dans les réserves. Par exemple, AANC a mis en place le Processus d'examen environnemental pour les projets touchant des terres de réserve. Ce processus permet de repérer les risques associés aux projets sur des terres de réserve et de déterminer qu'il est peu probable que des effets environnementaux importants se produisent avant d'accorder toute autorisation ministérielle.

Le Nord

AANC a également des responsabilités à l'égard de l'environnement dans le Nord, en ce qui concerne la protection de l'eau, l'adaptation aux changements climatiques et l'élimination des contaminants.

Pour plus d'information visitez les rôles et responsabilités d'AANC en matière d'environnement dans le Nord du Canada.

Écologisation des opérations gouvernementales

Le gouvernement fédéral a la responsabilité de minimiser l'empreinte écologique de ses activités, et le Bureau de l'écologisation des opérations gouvernementales (BEOG) établit pour l'ensemble du gouvernement les priorités, les obligations redditionnelles et les cibles à cet égard.

AANC contribue à l'écologisation des opérations gouvernementales en réduisant au minimum sa consommation d'énergie et de papier, en diminuant ses émissions de gaz à effet de serre et en veillant à ce que ses bâtiments et son parc automobiles offrent un rendement environnemental de haut niveau.

De plus amples renseignements sur les efforts d'AANC en vue de minimiser son empreinte écologique sont fournis dans la deuxième partie de la Stratégie de développement durable d'AANC.

Date de modification :