Programme connexion compétences à l’intention des Premières Nations et des Inuit

Le Programme connexion compétences à l’intention des Premières Nations et des Inuit vise la mise en place de mesures destinées à aider les jeunes à acquérir des compétences essentielles qui leur permettront d’obtenir un emploi et de bien s’adapter au milieu de travail, et de se renseigner sur différentes possibilités de carrière. Il s’agit de l’un des deux programmes qui s’inscrivent dans la Stratégie d’emploi pour les jeunes Inuit et des Premières Nations.

Si vous êtes un étudiant inuit ou des Premières Nations à la recherche d’occasions offertes dans le cadre de connexion compétences, consultez la SEJIPN. Cette page sera mise à jour en mai de chaque année. Les renseignements ci-dessous sont offerts à l’intention des organismes et des gouvernements inuits et des Premières Nations qui souhaitent présenter une demande de financement dans le but d’embaucher des étudiants.

Choisir un sujet :

À propos du programme

Les projets qui relèvent du Programme connexion compétences à l’intention des Premières Nations et des Inuit comprennent des foires professionnelles, des projets d'alternance travail-études et d'autres possibilités d'apprentissage combinant études et travail.

Voici des exemples de propositions présentées par les gouvernements et les organismes des Premières Nations et des Inuit qui ont été retenues :

Camps scientifiques nationaux

Le Programme connexion compétences appuie également les camps scientifiques nationaux. Offerts chaque année, ces camps réunissent des jeunes Inuit et des jeunes des Premières Nations venus de partout au Canada pour une semaine d’activités dont l’objectif est de promouvoir l’intérêt pour les sciences et la technologie et les encourager à envisager une carrière dans l’un de ces domaines.

Les camps scientifiques nationaux ont eu lieu dans différentes régions du Canada.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir des photos des camps scientifiques nationaux précédents :

Pour en savoir plus sur le prochain camp scientifique national et sur le processus de sélection des étudiants, veuillez communiquer avec le bureau d’Affaires Autochtones et du Nord Canada (AANC) de votre région.

Qui peut présenter une demande?

Les gouvernements et les organismes des Premières Nations et des Inuit peuvent soumettre des propositions de programmes qui ciblent les jeunes Inuit et ceux des Premières Nations qui résident ordinairement dans une réserve, une collectivité reconnue ou sur des terres communautaires.

Par « personne qui réside ordinairement dans une réserve », on entend un jeune admissible qui vit dans une réserve, dont le lieu de résidence principal n’est situé pas à l’extérieur de la réserve, mais qui peut se trouver temporairement hors de la réserve dans le but principal de poursuivre des études.

Dans le cas des activités liées à l’enseignement coopératif, seules les écoles des Premières Nations ou les écoles fédérales dans les réserves peuvent soumettre des propositions par l’entremise de leurs organisations administratrices.

Les bénéficiaires admissibles peuvent conclure des ententes avec des employeurs du secteur privé et des organismes sans but lucratif afin d’obtenir des emplois pour les jeunes. Les organismes privés peuvent être admissibles à un financement pour autant que la nature et l’intention de l’activité ne sont ni commerciales ni à but lucratif, et qu’elles appuient les priorités et les objectifs du programme.

Participants admissibles

Les participants admissibles sont âgés de 15 à 30 ans inclusivement. Les placements professionnels encadrés sont à l’intention des jeunes qui ne fréquentent pas l’école, ou sont en chômage ou sous-employés.

Les stages d’enseignement coopératif sont réservés aux élèves de la 7e à la 12e année (du 1er au 5e secondaire) qui sont inscrits dans une école fédérale ou une école administrée par une bande et qui fréquentent celle-ci. En ce qui concerne les activités de promotion des carrières dans les domaines des sciences et de la technologie, les élèves de la 7e à la 12e année sont admissibles, même s’ils sont âgés de moins de 15 ans.

Échéance

La date limite pour soumettre les propositions est le 1 mai 2016.

Comment présenter une demande?

Les demandeurs doivent soumettre des propositions détaillées pour le projet qui sera entrepris dans le cadre de l’entente, et indiquer clairement comment les activités proposées contribueront à l’atteinte des objectifs du programme.

Les propositions doivent :

Un modèle de formulaire de proposition est mis à la disposition des demandeurs sur le portail des services d’AANC. Si vous n’avez pas accès au portail, veuillez communiquer avec le bureau d’AANC de votre région pour l’obtenir. Pour plus d’information, communiquez avec nous par courriel à education@aandc-aadnc.gc.ca ou composez le 1-800-567-9604.

Les propositions sont examinées et approuvées par le bureau régional d’Affaires autochtones et du Nord Canada ou par l’organisme inuit ou des Premières Nations qui gère le programme pour ses collectivités membres.

La Stratégie d'emploi pour les jeunes Inuits et des Premières Nations – Programme Connexion compétences – Lignes directrices nationales 2016-2017 offre de plus amples renseignements à ce sujet.

Résultats

Date de modification :