Projet d'assainissement du Cap Christian

Bref aperçu

Site du Cap Christian

Le site se trouve sur la côte est de l'île de Baffin, à l'embouchure de la rivière Clyde, face au détroit de Davis. La collectivité la plus proche, Clyde River, se trouve à environ 14 kilomètres au sud-est du site et est reliée à ce dernier par un sentier de véhicule tout-terrain.

En 1954, la garde côtière des États-Unis établissait une station de navigation à longue distance (Long Range Navigation ou LORAN) au cap Christian, qui comprenait une station principale, un immeuble d'habitation, une bande d'atterrissage, un terminal, des installations de stockage de carburant, une antenne, des installations d'entreposage et des bâtiments utilisés à des fins d'urgence. Après son abandon par la garde côtière des États-Unis en 1975, le site a été restitué au gouvernement du Canada avec l'ensemble des installations et des matériaux qui s'y trouvaient.

Pourquoi s'agit-il d'un site contaminé?

Site du Cap Christian - les déchets solides et les barils

Lorsqu'elle occupait le site, la garde côtière des États-Unis utilisait plusieurs emplacements à proximité du site comme dépotoirs pour les déchets solides et les barils. Le site compte plusieurs barils de déchets et des bâtiments qui renferment de l'amiante et de la peinture contenant des diphényles polychlorés (PCB) ou du plomb. Le sol est contaminé par des hydrocarbures, du zinc, du plomb, du cadmium, du cuivre et du chrome.

Que se passe-t-il sur le site?

Entre 2002 et 2004, on a prélevé des échantillons d'eau sur le site pour s'assurer que des contaminants ne migraient pas hors du site. En 2006, AINC a terminé une évaluation environnementale détaillée du site afin de déterminer l'étendue de la contamination. En 2007, le contrat d'assainissement du cap Christian a été accordé à Qikiqtaaluk Logistics, qui s'est engagé à confier 85 % des emplois à des Inuits et à attribuer 75 % des contrats de sous-traitance à des entreprises inuites. Les travaux commenceront en 2008.

Que projette-t-on?

Les travaux d'assainissement devraient être terminés d'ici 2010, puis un programme de surveillance sur 25 ans sera mis en oeuvre.

Date de modification :