Comité indépendant d’évaluation par les pairs

Lors de l’évaluation des possibilités s’offrant pour l’assainissement, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada a mis sur pied un comité indépendant d’évaluation par les pairs. Ce comité a examiné le rapport sur les possibilités s’offrant pour la gestion du trioxyde de diarsenic   (site Web non disponible en français) ainsi que le plan d’assainissement de la mine Giant   (site Web non disponible en français), et a donné son avis d’expert sur ces documents.

À l’époque, le comité était constitué de neuf spécialistes reconnus dans les domaines de la géotechnologie, de l’exploitation minière, de la minéralurgie, du génie de l’environnement, de la toxicologie, de l’hydrogéologie, de l’évaluation des risques et de la santé humaine. Les membres du comité comprenaient des spécialistes nommés par les collectivités et la population locales.

Le projet a maintenant franchi l’étape de la définition du concept pour passer à celle de la conception préliminaire. Viendront ensuite la conception détaillée et, enfin, la mise en œuvre. L’équipe responsable du projet reconnaît que l’existence d’un tel comité est nécessaire. Le comité comptera des spécialistes de l’exploitation minière ainsi que de la santé humaine et de l’environnement.

Le comité examinera la valeur technique des conceptions proposées, y compris, sans exclure d’autres aspects, la valeur des approches, des méthodes, des technologies, des plans et de tout détail technique lié à la conception et à l’exécution du projet. Le comité a pour mission de s’assurer que la conception et la mise en œuvre du projet respectent les pratiques exemplaires de l’industrie, possèdent une bonne valeur pour la Couronne et sont valables, d’un point de vue technique.