Étude sur l’optimisation de la congélation

Pendant que le plan d'assainissement se déroule selon le processus réglementaire, l'équipe du Projet d'assainissement de la mine Giant mène une étude sur l'optimisation de la congélation dans l'une des chambres souterraines de la mine Giant renfermant des déchets de trioxyde de diarsenic.

Un mineur inspecte les tuyaux souterrains utilisés pour la méthode des blocs congelés, qui commencent à être recouverts de glace.

L'étude fournira des renseignements complémentaires en vue de l'élaboration d'un processus de congélation optimal en milieu souterrain. L'équipe du projet utilisera les données issues de l'étude afin d'orienter les décisions futures en ce qui concerne la conception de la méthode des blocs congelés. Jusqu'ici, l'étude a permis d'obtenir divers renseignements sur la méthode des blocs congelés, notamment de caractériser les besoins en énergie, le taux de congélation, le diamètre des conduites et les exigences en matière de forage, ainsi que d'estimer plus précisément les coûts.

En juin 2009, l'équipe du projet a construit une unité de congélation et inséré des conduites autour de l'une des chambres. L'étude est passée à l'étape de l'exploitation au début de 2011. Depuis, la roche autour de la chambre visée par l'étude a gelé plus rapidement que prévu. L'étude permet d'obtenir de l'information en temps réel au sujet de la vitesse de congélation et des types de technologies et de méthodes les plus efficaces en milieu nordique. En outre, l'équipe du projet peut modifier le processus de congélation et observer ce qui se passe lorsque des changements se produisent dans le système; par exemple, l'équipe étudie la rapidité de la congélation de la roche en fonction de diverses combinaisons de processus de congélation passifs et actifs.