Faits saillants du budget de 2010 - Investissements pour les Autochtones et le Nord

Dans le budget de 2010  , le gouvernement du Canada investit 1,1 milliard de dollars additionnels au cours des deux prochaines années pour les peuples autochtones et le Nord. Le Gouvernement continuera de travailler afin que les Inuit, les Métis, les membres des Premières nations et les résidants des collectivités du Nord vivent en santé, en sécurité et de façon autonome et prospère.

Renforcer les partenariats avec les Canadiens autochtones

Le budget de 2010 offre 908 millions de dollars au cours des deux prochaines années pour aider les Canadiens autochtones et leurs collectivités. Notamment :

  • 30 millions de dollars pour soutenir une entente tripartite sur l'éducation des élèves de la maternelle à la 12e année prête à être mise en œuvre qui veillera à ce que les élèves des Premières nations obtiennent des résultats scolaires comparables, que leurs salles de classe soient situées dans les réserves ou hors des réserves;

  • 10 millions de dollars pour traiter du nombre élevé alarmant de femmes autochtones portées disparues ou assassinées grâce à ces mesures concrètes relatives au maintien de l'ordre et au système pénal;

  • 53 millions de dollars pour faire progresser davantage la conclusion de partenariats avec des organisations des Premières nations et des administrations provinciales et territoriales pour la prestation des services à l'enfance et à la famille;

  • Près de 200 millions de dollars pour appuyer la mise en œuvre d'une Convention de règlement relative aux pensionnats indiens et aider les anciens étudiants, leurs familles et les collectivités autochtones à s'engager sur la voie de la guérison et de la réconciliation en assurant le versement en temps opportun des paiements et de l'aide en matière de santé;

  • 285 millions de dollars pour améliorer les résultats en matière de santé des Autochtones en renouvelant les investissements dans l'Initiative sur le diabète chez les Autochtones, l'initiative de prévention du suicide chez les jeunes, les programmes de santé des mères et des enfants, l'Initiative sur les ressources humaines en santé autochtone et le Fonds de transition pour la santé des Autochtones;

  • 330 millions de dollars pour poursuivre le Plan d'action pour l'approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées des Premières nations afin d'améliorer l'accès à de l'eau potable salubre dans les réserves.

Mettre en œuvre la vision pour le Nord

Le budget de 2010 verse 145 millions de dollars pour continuer de mettre en œuvre la vision du gouvernement pour un Nord nouveau grâce à des mesures qui amélioreront le climat d'affaires et créeront des possibilités pour les résidants du Nord et qui, au bout du compte, contribueront à dégager le grand potentiel de la région. Par exemple, le budget de 2010 offre :

  • 11 millions de dollars sur deux ans à l'intention du ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien pour appuyer la réforme des régimes de réglementation dans le Nord et pour accélérer l'examen des projets liés aux ressources naturelles. Ces réformes serviront à rendre les choses plus claires et plus prévisibles pour les investisseurs tout en tenant dûment compte des impératifs environnementaux et des obligations reliées aux revendications territoriales;

  • Près de 2,8 millions de dollars pour appuyer les consultations auprès des Canadiens autochtones concernant des projets évalués par une commission en application de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale.

  • 18 millions de dollars sur cinq ans pour lancer la phase de conception en prévision de la construction de la station de recherche de l'Extrême-Arctique canadien, qui servira à accroître nos capacités scientifiques et technologiques dans le Nord.

  • 8 millions de dollars pour appuyer les activités communautaires de surveillance environnementale, de rapportet de cueillette de données de référence, dans le cadre du Programme de surveillance des effets cumulatifs dans les Territoires du Nord-Ouest et du Programme de surveillance générale au Nunavut.

Également, le budget de 2010 comporte des investissements stratégiques qui sont rattachés à des défis clés touchant les soins de santé offerts aux résidants du Nord. Le budget de 2010 offre :

  • 45 millions de dollars sur deux ans pour financer un programme qui remplacera le programme Aliments-poste aux fins de contrebalancer le coût d'expédition d'aliments sains par la voie aérienne vers les collectivités isolées du Nord, ainsi que pour mener des activités de promotion de la santé propres à la région du Nord afin d'encourager la consommation d'aliments nutritifs;

  • 60 millions de dollars sur deux ans pour proroger le financement additionnel accordé à Santé Canada dans le but de confirmer les progrès réalisés en vue de réduire la nécessité de recourir à des soins de santé offerts à l'extérieur de la région et d'effectuer des déplacements à des fins médicales.

Les Autochtones et les résidants du Nord profiteront également d'autres initiatives générales présentées dans le budget de 2010, notamment la composante Connexion compétences de la Stratégie emploi jeunesse, le crédit d'impôt pour l'exploration minière et le programme Passeport pour ma réussite.

Avec ces investissements, le gouvernement reste toujours résolu à faire des progrès concrets et pratiques pour la qualité de vie des Autochtones et des résidants du Nord du pays.