ARCHIVÉE - Partenariats de développement économique de la Première Nation de Whitecap Dakota

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

La Première Nation de Whitecap Dakota a démontre l'importance d'établir de solides partenariats avec les collectivités avoisinantes afin de soutenir des projets économiques qui profitent à toutes les parties, comme le terrain de golf Dakota Dunes et le casino Dakota Dunes.

Transcription : Partenariats de développement économique de la Première Nation de Whitecap Dakota

Bienvenue dans la réserve de la Première Nation de Whitecap Dakota, constituée de 2 000 hectares de prairies vallonnées.

C'est dans les années 1860 que le chef Whitecap a emmené son peuple, qui faisait partie de la Nation dakota, dans ce coin de pays. Aujourd'hui, ce sont 300 personnes qui y vivent et qui font partie de la bande.

La Première Nation de Whitecap Dakota - du jour lointain où le chef Whitecap a aidé John Lake à établir la ville de Saskatoon jusqu'à l'époque actuelle - sait l'importance d'établir de solides partenariats pour la mise en place de solides plans économiques qui profitent à chaque partie.

« À l'époque, le chef Whitecap avait indiqué à John Lake qu'il s'agissait du meilleur emplacement de tout le bassin de la vallée de la rivière Saskatchewan pour établir une colonie européenne. C'est ainsi que Saskatoon est née.

Nous avons toujours conservé une relation avec Saskatoon… c'est l'une des choses que le chef Whitecap nous a léguées. Aujourd'hui bien sûr, à deux pas de chez nous, nous avons accès à une superbe ville multiculturelle qui est devenue notre principal marché. Le chef de l'époque a eu beaucoup de flair. »

Aujourd'hui, les partenariats font partie intégrante de la stratégie de la Première Nation de Whitecap Dakota visant à faire croître sa collectivité, à la rendre économiquement autonome et à faire en sorte que ses membres jouissent d'une indépendance financière.

Le golf Dakota Dunes, un terrain de golf de championnat de 18 trous, a ouvert ses portes en 2004 et est le fruit d'un partenariat avec la Nation crie de Muskeg Lake et la Première Nation de Lac La Ronge. Il témoigne également du grand esprit de leadership du chef et du conseil.

« Ce terrain de golf est le parfait exemple de ce qui peut être accompli grâce à des partenariats. Nous avons sollicité la participation d'autres Premières Nations prometteuses et nous avons uni nos forces. En 2005, le Golf Digest a proclamé le Dakota Dunes meilleur parcours de golf au Canada. »

Le golf Dakota Dunes est le parfait exemple de l'équilibre que les Whitecaps Dakota ont su atteindre entre l'utilisation efficace des ressources, le respect de la culture dakota et la protection de l'environnement.

« Le parcours de golf de Dakota Dunes est naturel. Tout autour est naturel. Le golf est aménagé sur une terre tout à fait unique dans la région de Saskatoon, et il se fond naturellement avec le décor. C'est ainsi que je décrirais le projet Dakota Dunes. »

Le terrain de golf fait partie des projets de développement économique entrepris depuis que la Première Nation de Whitecap Dakota a adopté, en 2003, la Loi sur la gestion des terres des Premières Nations afin d'obtenir une meilleure souplesse et plus de contrôle relativement à leurs terres.

… à l'été de 2007, le casino Dakota Dunes a ouvert ses portes.

De calibre mondial, le casino attire plus d'un million de visiteurs par année et procure de l'emploi aux membres de la Première Nation de Whitecap Dakota et à beaucoup d'autres résidants des alentours.

« Je travaille comme agent de ressources humaines au casino Dakota Dunes. J'ai commencé en 2007 comme agent de surveillance. Ensuite, j'ai travaillé dans les services à la clientèle et la sécurité, comme responsable, puis dans les ressources humaines.

Quand je suis devenu le chef de la collectivité, nous avions un taux de chômage d'environ 70 %. Aujourd'hui, ce taux est passé à environ 6 %, et nous avons en fait plus d'emplois à combler que de personnes qui cherchent des emplois… »

Grâce aux revenus issus du casino et aux systèmes d'imposition comme le Whitecap Community Improvement Fee, l'argent est réinvesti dans l'infrastructure, le logement et le développement économique.

« Le projet que nous avons réalisé ici est la nouvelle infrastructure pour l'eau, l'eau potable et les eaux usées. Ensuite, il a fallu construire les routes, les logements… c'est venu tout ensemble, pratiquement tout en même temps cette année. Ça montre qu'une saine gestion, ça mène à beaucoup de choses positives. »

Le futur est rempli de promesses pour la Première Nation de Whitecap Dakota… dont le peuple se rappelle le passé et le chef qui a mené les ancêtres du peuple sur cette terre des prairies du centre-ouest.

Date de modification :