Métis et les Indiens non inscrits

Le 4 septembre 2012, la partie du Bureau de l'interlocuteur fédéral (BIF) responsable des Métis et des indiens non inscrits a été intégrée à la Direction générale des opérations régionales afin de simplifier la gestion des programmes et les processus d'affaires, et ce, pour offrir des programmes efficaces et transparents.

La Direction des relations avec les Métis et les Indiens non inscrits travaille principalement avec les organisations autochtones représentant les intérêts des Métis et des Indiens non inscrits ainsi qu'avec d'autres organisations autochtones hors réserve. À ce titre, la Direction travaille en vue de maintenir et de renforcer les relations entre le gouvernement du Canada et les deux organisations autochtones nationales qui représentent les Métis et les Indiens non inscrits : le Congrès des peuples autochtones et le Ralliement national des Métis. La Direction est également chargée de coordonner la participation du gouvernement fédéral dans les processus tripartites d'autonomie gouvernementale avec les provinces, les Métis et d'autres organisations hors réserve, le tout conformément à l'Approche fédérale à la mise en œuvre du droit inhérent et négociation de l'autonomie gouvernementale autochtone de 1995. La Direction est également responsable de la réponse à plusieurs volets du gouvernement du Canada à décision R. c. Powley rendue par la Cour suprême en 2003. La Direction assure également le maintien d'un réseau de recherche en collaboration avec les universités et avec d'autres chefs de file sur le terrain afin d'appuyer la mise au point de politiques, les analyses et l'élaboration de recommandations.

Renseignements supplémentaires

Date de modification :