Autochtones en milieu urbain

Le terme « Autochtones en milieu urbain » fait principalement référence aux membres des Premières Nations, aux Inuit et aux Métis qui habitent actuellement en région urbaine. Selon les données du Recensement de 2011, les Autochtones hors réserve constituent le segment de la société canadienne qui connait la plus forte croissance. En 2011, 56 % des Autochtones vivaient en milieu urbain, par rapport à 49 % en 1996.

Les villes ayant les plus importantes populations autochtones en 2011 étaient Winnipeg (78 420), Edmonton (61 765), Vancouver (52 375), Toronto (36 995), Calgary (33 370), Ottawa-Gatineau (30 570), Montréal (26 280), Saskatoon  (23 895) et Regina (19 785).

La Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain

Le budget de 2016 propose une somme de 23,7 millions de dollars pour la Stratégie pour les autochtones vivant en milieu urbain, pour l'exercice 2016-2017. Durant cet exercice, le gouvernement du Canada ciblera des moyens de renforcer la stratégie afin de répondre plus efficacement aux besoins des Autochtones vivant en milieu urbain.

La Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain assure le financement opérationnel et le financement de projets dans le cadre de programmes et de services qui favorisent une participation accrue des Autochtones à l'économie. De 2014 à 2016, le gouvernement du Canada a versé 51 millions de dollars par année à la Stratégie.

Dans le cadre de cette Stratégie, Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC) travaille en collaboration avec l'Association nationale des centres d'amitié (page offerte en anglais seulement) à l'administration de deux programmes :

La Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain vise à :

Par l'entremise d'un processus de planification stratégique régional mis en place avec les différents intervenants, la Stratégie permettra d'appuyer les initiatives qui permettent :

Date de modification :